Archives par étiquette : radis

Des lasagnes aux fanes de radis et aux épinards

Lasagnes aux épinards et aux fanes de radis

 

 

Je vous avais présenté cette recette avec les épinards de printemps, mais ça marche aussi avec ceux d’hiver… Je crois que ça sera ma recette de ce soir, comme il ne fait pas froid, il y a encore des radis et de beaux épinards au marché! Il faut que je fasse un peu de béchamel pour finir un reste de chou-fleur à midi, autant un faire un peu plus aussi pour garnir le plat du soir!

Article du 12 juin 2012

C’est la pleine saison des épinards de printemps… Alors, pour changer des cannelloni aux épinards et fromage frais et des épinards à la béchamel, j’ai essayé des lasagnes avec aussi des fanes de radis…

Donc pour un petit plat de lasagnes

– les fanes d’une ou deux bottes de radis non traités

– 500g d’épinards frais (c’est ce que j’avais, mais vous pouvez en mettre un peu plus… 750g au moins)

– un peu d’huile

– de la béchamel (30g de beurre, 30g de farine, 1/2 litre de lait, une pincée de muscade, un peu de poivre, et du sel si vous salez)

– 6 plaques de lasagne

– un peu de fromage râpé

Faire revenir dans un poêlon environ 5 minutes les fanes de radis bien propres dans un peu d’huile (pour moi, en enlevant les mauvais herbes, il y en avait pas mal cette fois-ci), réserver.

Faire fondre dans le même poêlon (il faut penser à la vaisselle!) les épinards environ 10 minutes dans un peu d’huile

En parallèle, lancer la béchamel sur un autre feu… et mettre le four à préchauffer, thermostat 6

Ramollir les plaques de lasagne, 5 minutes dans l’eau bouillante

Assembler le tout dans un plat beurré ou huilé allant au four… j’ai mis au fond les radis et 1/3 des épinards, un peu de béchamel, une couche de lasagnes (3 plaques), le reste des épinards, de la béchamel, le reste des lasagnes, le reste de la béchamel, un peu de fromage râpé, et hop, 1/2h au four, en mettant en gril les 5 dernières minutes… Avec de la salade (gare aux limaces, avec le temps qu’il fait… j’en avais plein de petites noires en prime…), cela fait un plat complet pour le soir, juste un fruit en plus!

Avec des fanes de radis… récapitulatif!

Radis roses cuitsIl y a de très beaux radis en ce moment au marché… Si vous en déjà avez marre de les croquer crus, n’oubliez pas qu’ils peuvent aussi se cuire, par exemple pour une fricassée de radis roses (je n’ai pas encore essayé la recette de cabillaud aux radis rose dans le livre offert par Maryse). Si vous les prenez très frais au marché, sans pesticides ni conservateurs, alors n’hésitez pas à cuisiner les fanes, voici quelques suggestions, clic sur les images ou sur les liens…

Radis avec sauce aux fanes de radis… à commencer par la sauce.

Soupe verte aux fanes de radis, navets et oignons fraisComme il a aussi de beaux oignons et navets nouveaux, vous pouvez les mêler pour une soupe aux fanes de navets, de radis et avec des verts d’oignons

Tarte aux fanes de radis et oignons frais… ou une quiche aux fanes de navets, de radis et des verts d’oignons (même article que la soupe)

Lasagnes aux épinards et aux fanes de radisou encore des lasagnes radis/épinards,

Un cake aux fanes de radis… et un cake aux fanes de radis

Avec le panier de la semaine 46, 1, soupe de fanes de radisUne soupe aux fanes de radis, vite fait bien fait

Tarte façon quiche avec tomates, oignons et fanes de radisVous pouvez également essayer la quiche aux fanes de radis et aux tomates (encore un peu tôt dans la saison pour les tomates)…

Quiche aux fanes de raadis et tomates cerises… ou une variante plutôt à l’automne, avec les dernières tomates cerises.

Bon appétit!

Le haricot magique, 13, page 3, les légumes

Haricot magique, page 3, les légumesAprès le paysage et le montage des étals des marchands et du stand de tissus, je me suis attaquée au stand des fruits et légumes… enfin, juste à leur mise en forme, parce qu’il va falloir que j’installe les marchands avant de les fixer. Pas de problème pour la salade en feutrine verte enroulée. J’ai ensuite attaqué les carottes, galère pour les retourner! Je n’ai pas trop insisté sur les pointes, puisqu’elles seront cachées dans des tonneaux. Pour les aubergines, j’ai pensé que c’était inutile de faire les feuilles sur chaque face, puisqu’elles seront cousues sur la « planche » de l’étal. Ensuite, et bien, il y avait le patron, mais oubliés dans le texte, les radis et les pommes! Pour les premiers, je me suis dit qu’il serait impossible de les faire en tissu et de les retourner, j’ai donc opté pour de la feutrine en faisant chaque pièce une fois au lieu de deux. Pour les pommes (oui, il faut de l’imagination pour les « boules » rouges), j’ajouterai les feuilles une fois que je les aurai positionnées dans leur tonneau… affaire à suivre!

Page de 40 sur 40 cm.

Le projet: réaliser pour Noël 2014 trois contes tirés de Créez vos contes en tissus, de Anne Guérin, créapassions, 2011 (il existe une deuxième édition corrigée en 2013), Boucle d’or, le  et le haricot magique.

Suivre l’avancée du haricot magique

Les poupées : le début et la fin de la vache

Page 1 : positionnement, début de la fixation des lettres, page 1 terminée

Page 2 : le paysage, le début et la fin des feuilles de maïs, les barrières, page 2 terminée

Page 3: le paysage, étals des marchands et du stand de tissus,

Suivre l’avancée du petit chaperon rouge

Les poupées: le loupà poil, le bûcheron et sa scie, la grand-mère, le , le

La préparation du plateau de jeu

Une nouvelle quiche aux fanes de radis

Quiche aux fanes de raadis et tomates cerisesAprès avoir utilisé deux bottes de radis en légumes chauds, j’ai cuisiné les fanes en quiche, une variante de la quiche avec des tomates (j’aurais aussi pu faire une soupe aux fanes de radis ou une variante avec en plus des fanes de navets et des verts d’oignons), une sauce, des lasagnes radis/épinards). Cette fois, j’ai choisi de mettre des oignons et les tomates-cerises qui continuent à mûrir sur mon balcon…

Les ingrédients:

– une pâte brisée (maison, mais vous pouvez en prendre une toute faite), avec du papier sulfurisé, c’est plus facile à démouler…
– deux oignons jaunes
– fanes de deux bottes de radis
– des tomates cerises (ici une vingtaine coupées en deux, ce qui était mûr au balcon)
– un peu de fromage râpé
– matière grasse (au choix, huile, beurre)

Et pour l’appareil à quiche:

– 3 œufs
– 250 ml de lait (si vous préférez, vous pouvez mettre de la crème, je préféré la version plus légère)
– (sel), poivre, muscade

La recette

Faire revenir dans une poêle les oignons émincés, jusqu’à ce qu’ils soient colorés (pas complètement cuits) dans un peu d’huile ou de beurre (une petite dizaine de minutes), les mettre sur le fond de tarte;

Faire revenir les fanes de radis, juste le temps de les laisser fondre (env. 5 minutes, ils finiront de cuire avec la tarte), les mettre au-dessus des oignons

Préparer l’appareil à quiche (mélanger le lait, les oeufs, le sel, le poivre, la muscade)

Parsemer le dessus des tomates-cerises coupées en deux, du fromage râpé (ou du fromage bleu par exemple) et verser l’appareil à quiche

Enfourner 30 à 35 minutes dans un four chaud (je mets 10 minutes thermostat 8 puis 25 minutes thermostat 7, mais vous connaissez votre four, faites comme vous avez l’habitude pour vos tartes et quiches)…

Fricassée de radis roses

Radis roses cuitsEn triant mes recettes de cuisine « à faire », je n’ai pas seulement retrouvé la grimolle, mais aussi des radis à servir chaud, en légumes… Une recette tirée d’un magazine féminin , vue la typographie, je dirais sans doute Avantages. Si vous faites la recette, ne jetez pas les fanes, je vous ai proposé plein de recettes pour les utiliser (des quiches avec en plus des tomates ou des verts d’oignons, une soupe aux fanes de radis et une variante avec en plus des fanes de navets et des verts d’oignons, une sauce, des lasagnes radis/épinards), et cette fois, de mon côté, j’en ai fait une quiche avec des tomates-cerises (à découvrir bientôt). J’ai aussi remplacé l’estragon de la recette initiale par de la livêche.

Les ingrédients : deux bottes de radis, 1 cuillère à café de sucre, une pincée de piment de Cayenne, de la livêche (dans l’original, 4 brins d’estragon), 2 cuillères à soupe bombées de crème fraîche

La recette : Bien nettoyer les radis en laissant environ 1cm de tige. Les blanchir 2 minutes dans de l’eau bouillante non salée (elle prend une couleur violette, voir l’encart en haut de la photo), égoutter, refroidir sous l’eau froide.

Dans un poêlon avec couverle ou un petit faitout, cuire à l’étouffée une dizaine de minutes avec un petit fond d’eau les radis, en saupoudrant avec le sucre et le piment, saler éventuellement.

Ouvrir, ajouter la crème fraîche et la livêche (réserver un peu pour parsemer au dernier moment), laisser épaissir un peu la crème qui prend une belle couleur rosée.

Verdict: pas mal… ça change et peut surprendre vos invités! Je les ai mangé avec du poulet rôti, mais ils peuvent accompagner toutes sortes de viande, je pense.

Un cake aux fanes de radis

Un cake aux fanes de radisJe vous ai déjà montré plusieurs recettes avec des fanes de radis : des quiches avec en plus des tomates ou des des verts d’oignons une soupe aux fanes de radis (et une variante avec en plus des fanes de navets et des verts d’oignons), une sauce, des lasagnes radis/épinards. Cette fois, j’ai préparé un cake inspiré d’une recette des cakes de Sophie Dudemaine.

Ingrédients

180 g de farine

80 g d’huile

100 g de lait

1 sachet de levure chimique (ou 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium)

3 œufs

(sel), poivre

100 g de fromage

150 g de viande coupée en dés, ici une tranche de rôti de porc cuit (on peut mettre du jambon ou du poulet ou autre)

les fanes bien lavées, crues et ciselées d’une botte de radis

Mélanger (à la main ou au robot) la farine, l’huile, le lait, la levure. Ajouter les œufs un à un (il semblerait que ça monte mieux comme ça, à vérifier, cette fois, c’était parfait), saler, poivrer. Quand la pâte est homogène, ajouter le fromage, la viande et les fanes de radis, cuire 50 min à four chaud (th. 8/9), adapter selon votre four… Servir avec une salade.

Des fanes bien vertes et bien bonnes…

Retour du marché, 18 mai 2012

Vous vous souvenez de cette photographie? J’avais cuisiné une fricassée de cosses de fèves et un bol de soupe aux épluchures d’asperge… Mais il me restait encore une partie des verts d’oignons frais et les fanes de radis… (attention, rappel pour ceux qui viennent chez moi occasionnellement, tout cela n’est comestible que si vous êtes certains que les légumes n’ont subi aucun traitement…). J’en ai fait une version dérivée de la quiche aux fanes de radis réalisée l’année dernière sur une recette de Criquette. Cette fois-ci, pas de tomates (pas encore assez mûres et goûteuses), mais du vert d’oignons frais…

Tarte aux fanes de radis et verts d’oignons

Tarte aux fanes de radis et oignons frais Voici donc ma nouvelle tarte…

– une pâte brisée (maison, mais vous pouvez en prendre une toute faite), avec du papier sulfurisé, c’est plus facile à démouler…

– deux oignons jaunes de l’année dernière

– fanes d’une botte de radis

– les verts d’une botte d’oignons frais

– un peu de fromage râpé

– matière grasse (au choix, huile, beurre)

Et pour l’appareil à quiche:

– 3 œufs

– 250 ml de lait (si vous préférez, vous pouvez mettre de la crème, je préféré la version plus légère)

– (sel), poivre, muscade

Dans un poêlon:

Faire revenir d’abord les oignons jaunes dans un peu d’huile (une petite dizaine de minutes), les mettre sur le fond de tarte;

Faire revenir les fanes de radis, juste le temps de les laisser fondre (env. 5 minutes, ils finiront de cuire avec la tarte), les mettre au-dessus des oignons

Faire revenir le même temps les verts d’oignons frais coupés aux ciseaux (en tronçons de 1 à 1,5 cm), les ajouter au-dessus des fanes de radis

Ajouter l’appareil à quiche (œufs battus dans le lait ou la crème, sel -pas pour moi- poivre, muscade), mettre un peu de fromage râpé au-dessus… enfourner 30 à 35 minutes dans un four chaud (je mets 10 minutes thermostat 8 puis 25 minutes thermostat 7, mais vous connaissez votre four, faites comme vous avez l’habitude pour vos tartes et quiches)…

Soupe verte aux fanes de radis, de navets et d’oignons…

Soupe verte aux fanes de radis, navets et oignons frais Ce week-end, j’avais une belle botte de radis, une autre de beaux petits navets (que vous retrouverez bientôt ici avec ce poulet au cidre et aux légumes nouveaux) et enfin une autre d’oignons frais… Les fanes sont toutes parties dans une soupe, variante de cette soupe aux fanes de radis.

Après avoir fait revenir deux oignons jaunes, j’ai donc mis dans le faitout 3 pommes de terre moyennes (des vieilles, les pommes de terre nouvelle sont parties ailleurs…), les fanes de radis, de navets, et la moitié de ceux de la botte d’oignons (le reste était avec les navets…). Couvrir d’eau au ras des pommes de terre coupées en morceaux, ajouter un bouillon pour le goût (bouillon-cube si vous voulez, pour moi, bouillon concentré maison), cuire à feu doux une grosse demi-heure (surveiller quand les pommes de terre sont tendres), mixer, servir avec un peu de persil ou de vert d’oignon ciselé (vert sur vert…)…

Des radis à la sauce aux fanes de radis…

Radis avec sauce aux fanes de radis C’est Dalinele qui a trouvé la recette dans un magazine… Des radis à la sauce aux fanes de radis… la dose proposée (280g de crème fraîche pour une botte de radis) me semblait beaucoup trop importante… J’ai donc réduit et adapté pour 100g de crème et c’était bien assez…

J’ai donc mis pour la sauce:

– 1/3 des fanes de la botte de radis, finement hachées (il faut vous assurer qu’ils n’ont pas été traités…)

– 100 g de crème épaisse

– le jus d’1/2 citron

– un tout petit peu de poivre (et pour vous, du sel)….

Bien mélanger le tout (j’ai battu à la fourchette, mais vous pouvez le faire au mixer)…

Délicieux!

Avec le reste de fanes, j’ai fait une petite soupe aux fanes de radis, juste pour un gros bol le soir…

PS : Mamazerty a tout de suite essayé la recette en remplaçant la crème par du fromage blanc, et servi avec du saumon fumé… Je le ferai la prochaine fois, je prévois souvent des crudité et des sauces au fromage blanc (avec de l’oignon, des épices, etc.) pour les apéros, je mettrai aussi la sauce aux fanes de radis…

Cannelloni aux épinards et fromage frais

Cannelloni aux épinards Un plat d’automne tout simple même s’il n’est pas très rapide à préparer… C’est la pleine saison des épinards, mon panier de chez Fermopanier en avait un peu plus d’un kilo. J’ai acheté au marché 250g de fromage frais de chèvre (mais ça marche aussi avec de la Ricotta, du fromage frais de vache ou de brebis, beaucoup de recettes disent 200g, 250g, c’est très bien et ça ne fait pas de reste, les conditionnements étant souvent à ce poids). Bien laver les épinards (au moins deux eaux), enlever les tiges des feuilles (elles peuvent aller dans la soupe), couper grossièrement les feuilles si elles sont trop grandes (c’était le cas pour les miens). Les faire fondre quelques minutes dans un poêlon (ou tout autre récipient approprié), les mettre dans une passoire pour les égoutter. Préparer une béchamel (je la fais avec de la noix de muscade). Si vous prenez des lasagnes fraîches, vous pouvez commencer l’assemblage, sinon, les mettre à précuire quelques minutes dans l’eau chaude, pour les ramollir (environ 5 minutes). Pour 1 kg d’épinards frais, j’ai utilisé 8 plaques de lasagnes.

Mélanger les épinards et le fromage frais, couper les lasagnes en deux (je préfère quand il n’y a qu’un tour de pâte pour les cannelloni).

Préparer le plat à gratin avec un petit fond de béchamel.

Mettre au centre de chaque demi-lasagne une grosse cuillère d’épinards. Rouler, appuyer un peu pour fermer le rouleau, mettre en place dans le plat. Les puristes vous diront qu’il faut un seul étage de cannelloni, j’en mets toujours deux séparés par une mince couche de béchamel. Terminer avec une couche de béchamel, et un peu de fromage râpé si vous voulez. 20 minutes au four, je mets le mien thermostat 7, mais il chauffe plutôt en-dessous de la température annoncée. Si votre four est normal, le thermostat 6 ira bien. Finir par quelques minutes en position gril.

Et si vous avez la flemme de rouler les cannelloni, vous pouvez faire la même recette en lasagnes en alternant les couches de béchamel, lasagnes et épinards dans le plat…(voir une variante, des lasagnes radis/épinards)

Je les ai servis avec de la salade verte. Pour un plat plus complet, il est possible d’ajouter un peu de jambon, par exemple, mais le lait de la béchamel donne déjà des protéines animales…

Quiche aux fanes de radis

Tarte façon quiche avec tomates, oignons et fanes de radis Jusqu’à présent, j’utilisais les fanes de radis (du Fermopanier ou de mon jardin) en soupe. Je les réduis à la poêle (attention, ça fond comme l’oseille ou les épinards) avec de l’ail, et hop, au congélateur en attendant l’hiver et ses soupes…

Une nouvelle recette de Criquette m’a tentée. Une quiche aux fanes de radis et aux tomates.

J’ai suivi sa recette, enfin, plus ou moins. Pour la pâte, une pâte brisée maison (il m’en restait une congelée, je mets un fonds de papier sulfurisé dans la tourtière, ça colle moins pour le service et la vaisselle). Pour la prochaine fois, je retiens son idée d’ajouter des herbes de Provence à la pâte. Pour la garniture, je n’ai pas mis de courgette (c’est la fin de la saison), mais des oignons avec des tomates (il y en avait encore de grosses dans le panier la semaine dernière, elles ont rendu beaucoup de jus, du coup, j’ai les ai laissé rendre leur eau avant de les mettre sur la pâte). Le double d’ail que dans la recette avec les fanes de radis (je ne savais pas trop quelle épice mettre à la place du sel avec cette recette, ail et oignons, c’était parfait). Pas d’anchois, trop salées pour moi, ni de fromage (j’en avais déjà mis sur le gratin de pâtisson, suffisant pour la semaine).

Verdict: excellent! Je recommencerai!J’ai aussi fait une variante avec des verts d’oignons.