Le haricot magique, 3, page 2, le paysage

Haricot magique, page 2, le sol et essai de collinesAprès la vache, je poursuis mon grand projet de contes avec la page 2 du haricot magique. Contrairement à ce que prévoit le modèle, je n’ai pas assemblé et matelassé les pages au préalable, car je veux pour réaliser une partie des tâches à la machine à coudre… J’ai commencé par planter le décor. Pas de gabarit proposé dans le livre, j’ai donc fait des essais de « patron » pour les « collines » avec du papier journal avant de me lancer, en positionnant un des poteaux des barrières pour me rendre compte de l’échelle.

Haricot magique, page 2, le sol et les collinesLes pages terminées mesureront 40 cm de côté, tissus aubergine et verts de chez Toto, lavés bien sûr avant la couture. Et voilà ce que ça donne… Inutile de faire des rentrés à gauche et en bas, cela sera pris dans la couture des pages. Je n’avais pas vu la tâche dans l’impression du tissu utilisé pour la colline à droite, mais ça n’a pas d’importance, elle sera masquée par la suite…

Haricot magique, page 2, le décor planté...J’ai aussi ajouté le soleil et les nuages (chutes de tissus), également appliqués à la machine. Et voilà la base du décor en attendant la suite…

Le projet: réaliser pour Noël 2014 trois contes tirés de Créez vos contes en tissus, de Anne Guérin, créapassions, 2011 (il existe une deuxième édition corrigée en 2013), Boucle d’or, le petit chaperon rouge et le haricot magique.

Suivre l’avancée du haricot magique

Le début et la fin de la vache

10 réflexions au sujet de « Le haricot magique, 3, page 2, le paysage »

  1. Vinvella

    La finition de la vache est superbe. Bravo pour avoir planté le décor! j’espère que tu as beaucoup de tissus !!
    Bonne continuation pour cette idée fantastique.
    Bon week-end. Bisous

    Répondre
  2. cathdragon

    tu avances bien ! j’aime beaucoup jack et le haricot magique ! Je me souviens lorsque mes enfants étaient petits je les avais emmenés voir une comédie musicale dans un café théâtre à Paris, ils en ont parlé longtemps avec enthousiasme ! bises cath

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *