Archives par étiquette : DIY

Un dessous de plat personnalisé

Dessous de plat en bois personnalisé sur le thème de la peintureJe poursuis ma réédition des articles de janvier 2008, en republiant avec des photographies de meilleures qualités (à l’époque, over-blog, mon hébergeur d’alors, limitait fortement le poids des images)

Article du 27 janvier 2008

Je rentre de plusieurs jours de déplacement professionnel sur Dijon, où je n’ai pas trouvé de cyber-café en centre-ville. Avant de vous faire part de mes visites de musées et expositions dans cette ville [voirla collection Magnin et le musée de la vie bourguignonne], voici un des articles que je pensais poster ces derniers jours.

Le modèle : pas vraiment de modèle prédéfini, c’était selon l’inspiration.

Les matériaux : un dessous de plat en bois brut, du paraloïd® B72 (à la place du vernis-colle, voir plus haut la boîte décorée et la fiche technique sur le produit, archivée dans mes trucs et astuces), des planches de motifs à découper, de la gouache.

La réalisation : faire les découpages, coller et vernir avec le paraloïd®, plus concentré pour le collage, très dilué pour le vernis.

Meuble pour tampons, première étape

La boîte de tampons à l'achat

J’ai envie de refaire des cartes personnelles, même si je manque d’inspiration… Première étape, ressortir mes tampons, bien rangés dans leur meuble en carton.

Article du 19 juillet 2008

Il y a quelque temps, j’ai acheté un lot de tampons d’écoliers. Mais impossible de les utiliser correctement si je les laisse dans cette boîte à chaussure.

Lot de tamponsAlors, j’ai décidé de leur faire un meuble spécial en carton, structure en carton et tiroirs de quelques centimètres de haut. Voici le début de cette réalisation. Il va y avoir des temps de séchage un peu long… 8 tablettes, 9 tiroirs de 28 sur 38 cm… Je vous expliquerai le montage une prochaine fois.

Meuble à tampons terminé Voir la suite: les tablettes, le premier tiroir, les autres tiroirs, le meuble terminé.

SAL suffit (4) : finition du HAL

Mon projet de hardanger bleu terminé
La semaine dernière, je vous ai montré mon premier essai de hardanger, pas une grande réussite, j’ai donc décidé de re-publier un projet bien mieux réussi, la partie brodée mesure 16,5 sur 17,5 cm, avec de nouvelles photographies (aussi sur les étapes intermédiaires quand c’était possible).

Article du 28 février 2010

SAL suffit, février, le matérielJ’ai abandonné depuis de longs mois le HAL qui avait été organisé par Vavi, et même la boîte que j’avais mise de côté depuis fort longtemps pour cet usage. J’ai pris un peu de dentelle achetée dans un lot de dentelle mécanique il y a aussi des mois à la brocante du vendredi (en regardant mes articles, je vois que je ne vous les ai pas montrées, contrairement à un festonneur,des fuseaux pour dentelle, de la laine verte, des pochoirs en zinc, des revues anciennes de broderie et un métier de dentellière.

Boîte avec mon projet de hardanger bleuLe SAL suffit organisé par Anne est l’occasion enfin d’assembler le tout. Me voici avec une boîte pour ranger les bobinettes de fil n° 5 et 8 pour le hardanger…

Toutes les étapes du HAL :

Ce mois-ci, Anne nous propose de récapituler ce que l’on a réalisé dans le cadre de ce SAL, voici les miens, clic sur les vignettes pour les liens vers les articles pour les photographies en grand :

Nouveau rangement pour mon bureau (2)

Surmeuble en carton pour mon bureau, assemblage en carton et kraft terminéUne fois la partie basse bien sèche, j’ai attaqué la partie haute de mon nouveau meuble en carton pour mon bureau. Même procédé: récupération de cartons, positionnement du kraft puis des cloisons en les décalant par rapport à l’étage inférieur (histoire de répartir les forces quand le meuble sera plein), décalage de 3 cm vers l’arrière, cela permet de récupérer le décalage de la plinthe et de la barre en bois qui rigidifie l’étagère en-dessous, et d’appuyer le poids vers l’arrière, cela évitera aussi une éventuelle bascule vers l’avant comme pour mon étagère en carton pour mes BD que j’ai dû réaménager cinq ans plus tard…

Surmeuble en carton pour mon bureau, recouvert de papier maison blancUn bon moment de séchage, pas de précipitation, puis j’ai tout recouvert de papier maison blanc. Re-séchage de quelques jours, même si la colle à papier peint utilisée devait être sèche plus tôt…

Surmeuble en carton pour mon bureau, en place avec les classeurs… et voici l’heure de vérité, mise en place du meuble et… miracle! je ne me suis pas trompée dans mes mesures! Bon, il me reste à faire la même chose sur le meuble d’angle et sur l’autre mur… dans les prochaines semaines, il va falloir que j’aille à la « pêche aux cartons » les soirs de recyclage en ville pour trouver au moins 9 plaques de 85 cm sur 35 pour le bas, le milieu et le haut, et pas mal de morceaux plus petits dans lesquels découper les cloisons et l’étagère d’angle.

Nouveau rangement pour mon bureau (1)

Mon bureau a besoin de rangement...Après avoir réaménagé mon étagère en carton pour mes BD, et en pensant à ceux que j’ai créés il y a déjà quelques années dans ma chambre d’amis / atelier (revoir le meuble en carton pour mes tissus et sa partie haute en carton, le meuble voisin pour les revues et tout au fond, mon petit meuble à tampons), je me suis dit que je pourrais peut-être aussi améliorer le rangement en vrac des classeurs et boîtes à archives dans mon bureau…

Nouveau meuble en carton pour mon bureau, préparation du premier niveauUn petit tour un soir de recyclage en ville et je suis revenue avec les « cartons qui vont bien », prise de mesures, positionnement des futures cases avec du kraft (récupération d’enveloppes) sur les éléments qui seront en haut et en bas, découpe des « cloisons » (triple épaisseur en croisant les cannelures du carton), un peu de bagarre pour que tout tienne en place l’encyclopédie version papier a encore son utilité!), renfort en kraft, séchage… et voilà le premier étage achevé…

 

 

Réaménagement de mon sur-meuble à bandes dessinées…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, bascule vers l'avantAu fil des années, mon étagère en carton pour mes BD créé en 2008 avait tendance à basculer un peu vers l’avant…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, confection des cales et redressementJ’ai choisi de réaliser des cales en carton à glisser verticalement dans l’espace entre le haut de l’étagère et le plafond… C’était sans compter sur quelques millimètres de décalage dans les collages (alternant les cannelures du carton positionnées verticalement et horizontalement, pour plus de résistance), impossibles de les passer comme j’avais prévu… Du coup, je les ai séparées positionnées à l’horizontale. Le rattrapage est satisfaisant, au moins pour l’instant…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, l'espace avec le plafond empli de carton et masqué avec une bande recouverte de papier maisonUne petite bande de carton recouverte de papier maison blanc, et voilà, cela à meilleure allure… et moins de risque de bascule!

Papier maison vert

Ma production estivale de papier maison vertJ’ai terminé mes cuvées estivales de papier maison avec du papier vert, une bonne quantité car j’avais récolté pas mal de tracts sur papier vert… au total, 470 pages, dont les teintes varient un peu d’une cuvée à l’autre… Je referai peut-être un peu de papier cet hiver, le chauffage par le sol de mon appartement le permet, cette fois en jouant sur les textures ou les inclusions, comme Zazimuth (revoir ses créations précédentes, ici,   ou encore par là…ainsi que son atelier au beau pavage) ou dans de précédents essais (revoir un papier bicolore, un papier maison avec du papier bulle ou un papier de brodeuse).

Ma production estivale de papier maisonVoici la totalité de ma production estivale… vous pouvez aussi revoir ma production de papier maison 2013 : le papier maison blanc… et ses 821 pages, les pages jaunes, des assiettes et des pages orange, le papier rose, le papier mauve, le papier bleu.

Papier maison bleu

Papier maison bleu, cuvée 2013Après le papier mauve, je suis passée au recyclage du papier bleu, plus abondant, on le trouve souvent dans les enveloppes que l’on reçoit (extérieur blanc, intérieur bleu). J’en ai réalisé 325 feuilles, me voilà avec une belle réserve pour mes prochaines productions en papier maison (attention, pour celles à qui j’en ai envoyé, je n’ai pas encollé la pâte à papier, il a donc un effet buvard si vous voulez écrire dessus). En attendant les prochaines cuvées, vous pouvez aussi revoir ma production de papier maison 2013 : le papier maison blanc… et ses 821 pages, les pages jaunes, des assiettes et des pages orange, le papier rose, le papier mauve.

Papier maison mauve

Papier maison rouge, filtrage, résidus et papiers mauve préparésAprès la dernière cuvée de papier rose, réalisée à partir de papiers et enveloppes rouges et roses, je suis passée au mauve en m’inquiétant un peu sur la teinte qu’il allait avoir, après filtration des résidus rouges, l’eau du bain restait bien rouge… papier maison mauve, cuvée 2013, les bains et le papier obtenuAprès deux nouveaux bains à base de papier mauve, l’eau a pris la bonne couleur (les bulles sont dues au mixer) et le papier (75 feuilles, ce n’est pas la couleur que je collecte le plus) est au final mauve rosé, beaucoup moins rouge/rosé que les feuilles précédentes, que j’ai mises en comparaison sur la photographie en bas à droite. En attendant les prochaines cuvées, vous pouvez aussi revoir ma production de papier maison 2013 : le papier maison blanc… et ses 821 pages, les pages jaunes, des assiettes et des pages orange, le papier rose.

Une ATC d’anniversaire pour Milkinise

Une ATC avec une bougie brodée pour Anne-LisePour accompagner la trousse aux papillons, j’ai ajouté pour l’anniversaire de Milkinise / Anne-Lise (il y a quelques semaines…) une ATC (carte de 2,5 sur 3,5 pouces, 6,4 sur 8,9 cm) avec un motif de bougie déjà utilisé il y a longtemps pour une carte au format classique… Un fond en papier maison blanc, une bougie brodée au point avant (flamme au point de bouclette) avec la même préparation que pour les ATC de rentrée, un autocollant bon anniversaire, un autocollant papillon en hologramme et quelques étoiles brillantes, et voilà le résultat…