Meuble pour les tissus (5) : le bas

Avancée demon meuble en carton Et voila, j’ai terminé le bas de mon meuble en carton pour les tissus, jusqu’à la hauteur de la commode voisine. J’ai adapté la hauteur des cases à mes besoins. L’habillage se fera plus tard.

Les étapes de mon meuble à tissus :

28 réflexions au sujet de « Meuble pour les tissus (5) : le bas »

  1. florence+pacaud

    c’est une tres bonne idée ce meuble pour tissu, moi dans mon atelier j’ai plein de cartons  beige et cela me fait penser que je vais aller ranger aujour dhui et prendre des photos  hier j’ai eu des visiteuses de hollande et je trouvais cela pas tres en ordre alors aujour dhui  rangement tu verras cela sur mon blog  au fait !!merci pour ta visite sur mon blog cela m as fait plaisir

    Répondre
  2. reves+de+tables

    Bonjour,

    Je viens de parcourir votre blog. Vos créations sont non seulement très jolies mais également recherchées. Merci pour cette jolie pause créative et bravo pour votre imagination. Bonne journée.

    Répondre
  3. Cel

    J’imagine qu’il doit falloir beaucoup de colle pour fabriquer soi-même ses meubles en carton ! En tous cas ça à l’air très pratique et économique…

    Répondre
    1. Véronique D

      Non, pas beaucoup, j’utilise de la colle à papier peint (que je fabrique par 5g de colle pour 150ml d’eau) ou, si j’ai le temps d’en fabriquer, de la colle de farine ou de riz (recette dans la catégorie tru et astuce).

      Répondre
  4. moni63

    Bonjour,j’aimerais pouvoir faire comme vous des étagères mais je ne comprends pas ,est-ce que vous collez plusieurs épaisseurs de carton les unes sur les autes en inversant le sens ?et est-ce assez solide pour des choses plus lourdes que du tissu .je trouve tres bien ce que vous faites .

    Répondre
    1. Véronique D

      Oui, il faut superposer les épaissuers de carton en croisant les canelures. Pour le meuble à tissu, j’ai mis deux épaisseurs à doubles cannelures là où il y a du tissu, 4 épaisseurs à triples cannelures là où c’est lours (machine à coudre et centrale vapeur). J’ai aussi fait une étagère pour des BD, pareil, grosse épaisseur, et j’ai mis des cloisons verticales assez rapprochées (25-30 cm) pour éviter le poids sur un trop grand porte à faux.

      Répondre
  5. moni63

    Merci Véronique pour votre réponse .je suis tres interessée par ce genre de bricolages .pensez vous que plus on met d’épaisseurs et plus c’est solide ?car si on voit ce qui est fait en meubles en carton c’est assez compliqué et celà demande de la pricision .je vais essayer votre métode d’étagères avec des tiroirs car je trouve tres pratique les tiroirs sans avoir à se baisser pour trouver ce que l’on cherche .encore merci.

    Répondre
    1. Véronique D

      Les épaisseurs et l’entrecroisement permettent surtout une répartition du poids de la charge. Pour qu’il n’y ait pas de problème, il faut surtout que sur les bords, le carton soit bien calé. Donc, mettre une seule épaisseur sur le côté, sur tout la hauteur, marquer la position et l’épaisseur des futures étagères, puis coller une ou deux épaisseurs de cartons sur les côtés en laissant la place où seront insérées les étagères. Consolider le tout ensuite avec du kraft (j’utilise de la colle à papier peint). Il est important d’être précis dans les mesures.

      Répondre
  6. moni63

    Bonjour Véronique ,si je n’ai pas de carton assez grand,comment faire pour la hauteur ,vous pensez qu’il y a une façon de faire ?je voudrais pouvoir faire une espèce de petite penderie ,j’ai mon idée ,mais pour la hauteur !!!
    merci beaucoup .

    Répondre
    1. Véronique D

      Aucun problème, si les cartons sont de la même épaissseur, vous constituez une large plaque de carton en en assemblant plusieurs avec du kraft sur les deux faces (quelques bandes perpendiculaires à la coupure, qui doit être bien nette, pour répartir les contraintes, puis une « large » – 6/7 cm- bande à cheval sur la coupure) et en faisant attention au sens des cannelures. Comme vous allez superposer les cartons, il suffit que les parties collées soient distantes de plusieurs centimètres, pour éviter les contraintes. Tous mes meubles en carton sont constitués de tels assemblages. Mettez des poids sur les collages, pour éviter que ça gondole le temps du séchage de la colle…

      Répondre
  7. moni63

    Bonsoir Veronique ,
    Merci de répondre si vite à mes questions .je ne comprends pas trop bien pour le moment ,car si je fais comme je comprends dans un premier temps ,celà veut dire que je vais avoir des vides entre mes cartons !
    alors je récapitule ; je colle donc mes cartons avec du craft de façon à avoir la hauteur voulue ,en suite des bandes de carton de 6 à 7 centimetres pardessus ,mais entre les bandes  ,il faut bien combler ?
    j’ai aussi vu les fours silaire je trouve tout celà génial .je suis une personne âgée ,j’ai toujours aimé le système D .mille fois merci .

    Répondre
    1. Véronique D

      Je n’ai pas dû bien m’expliquer… Pour tout à lh’eure:
      – en fait, il s’agit de reconstituer des plaques de cartons assez grandes pour tracer le hauteur de ton meuble
      – donc tu découpes des carrés ou des rectangles les plus grand possibles dans les cartons dont tu disposes
      – tu coupes les bords bien nets et bien d’équerre
      – tu les poses à plat, côte à côté, pour avoir une surface suffisante pour ton côté de meuble
      – tu poses les krafts perpendiculaires aux coupures, tu laisses sécher
      – tu poses ensuite les krafts dans le sens des coupures.

      Tu recommences avec une deuxième plaque, aux mêmes dimensions, mais en mettant les cannelures dans l’autre sens.
      Tu superposes ces deux plaques (ou 3, selon l’usage auquel tu destines le meuble), en croisant les cannelures, tu colles à la colle forte (genre colle à bois blanche), tu poses des poids genre gros bouquins pour éviter la déformation.
      – puis, quand c’est sec, tu traces le morceau dont tu as besoin et tu le découpes dans toutes les épaisseurs, il vaut mieux avoir un cutter de force pour encadrement.

      L’autre méthode, qui a des vides, je l’ai utilisée pour le meuble à CD, il y a des photos intermédiaires dans la catégorie meubles en cartons. Je l’ai aussi utilisé pour la base du meuble à tissu, il faut mettre des entretoises entrecroisées… Mais je pense que c’est la 1ère méthode que tu souhaites utiliser. N’hésites pas à me recontacter si tu as des soucis… 

       

      Répondre
  8. moni63

    Bonjour véronique ,je reviens pour vous demander si le fait de coller les cartons avec de la colle qui est faite à l’eau ça ne va pas détremper le carton .je n’ai pas encore commencé mais ça ne serait tarder !

     

    Répondre
    1. Véronique D

      Cela dépend du carton… et de la colle! La colle de riz est assez épaisse et ne détrempera pas le carton. Elle a la même consistance, même un peu plus épaisse, que de la colle à papier peint, qui marche très bien en cartoonage. D’ailleurs, en cartonnage, en reliure, en encadrement, il faut souvent plnger le papier dans l’eau pour le coller bien tendu. Si vous avez peur, vous pouvez utiliser une colle à reliure (en vente en droguerie, moins chère là qu’en magasin de loisir créatif), ou bien une colle à bois ordinaire, en magasin de bricolage, si elle est trop épaisse, la diluer légèrement avec de l’eau.

      Répondre
    1. Véronique D

      Ca dépend… mais en général, oui. pour un meuble en carton, le pourtour jusque vraiment au bord et un quadrillage assez serré du reste de la surface peut suffire, mais avec mis sous presse pour le séchage, pendant pusieurs heures, poids bien répartis pour éviter que ça gondole… J’utilise des encyclopédies, bien lourd, bien réparti.Si c’est pour un meuble en carton, il est important de croiser les canelures, pour une meilleure solidité, si le meuble doit porter des choses lourdes.

      Répondre
    1. Véronique D

      Pour les éléments verticaux (en mettre suffisamment pour ne pas voir une trop grande portée, comme ici): pas la peine de tout enduire. Pour les éléments horizontaux, j’encoleerais tout, mais colle à papier peint ou colle de riz sur toute la surface, et colle à bois ou à reliure seulement sur le pourtour et en petites toutes ici et là.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *