Archives de catégorie : Papiers et carton / meubles

Mes créations de meubles en carton.

Meuble pour tampons, première étape

La boîte de tampons à l'achat

J’ai envie de refaire des cartes personnelles, même si je manque d’inspiration… Première étape, ressortir mes tampons, bien rangés dans leur meuble en carton.

Article du 19 juillet 2008

Il y a quelque temps, j’ai acheté un lot de tampons d’écoliers. Mais impossible de les utiliser correctement si je les laisse dans cette boîte à chaussure.

Lot de tamponsAlors, j’ai décidé de leur faire un meuble spécial en carton, structure en carton et tiroirs de quelques centimètres de haut. Voici le début de cette réalisation. Il va y avoir des temps de séchage un peu long… 8 tablettes, 9 tiroirs de 28 sur 38 cm… Je vous expliquerai le montage une prochaine fois.

Meuble à tampons terminé Voir la suite: les tablettes, le premier tiroir, les autres tiroirs, le meuble terminé.

Nouveau rangement pour mon bureau (2)

Surmeuble en carton pour mon bureau, assemblage en carton et kraft terminéUne fois la partie basse bien sèche, j’ai attaqué la partie haute de mon nouveau meuble en carton pour mon bureau. Même procédé: récupération de cartons, positionnement du kraft puis des cloisons en les décalant par rapport à l’étage inférieur (histoire de répartir les forces quand le meuble sera plein), décalage de 3 cm vers l’arrière, cela permet de récupérer le décalage de la plinthe et de la barre en bois qui rigidifie l’étagère en-dessous, et d’appuyer le poids vers l’arrière, cela évitera aussi une éventuelle bascule vers l’avant comme pour mon étagère en carton pour mes BD que j’ai dû réaménager cinq ans plus tard…

Surmeuble en carton pour mon bureau, recouvert de papier maison blancUn bon moment de séchage, pas de précipitation, puis j’ai tout recouvert de papier maison blanc. Re-séchage de quelques jours, même si la colle à papier peint utilisée devait être sèche plus tôt…

Surmeuble en carton pour mon bureau, en place avec les classeurs… et voici l’heure de vérité, mise en place du meuble et… miracle! je ne me suis pas trompée dans mes mesures! Bon, il me reste à faire la même chose sur le meuble d’angle et sur l’autre mur… dans les prochaines semaines, il va falloir que j’aille à la « pêche aux cartons » les soirs de recyclage en ville pour trouver au moins 9 plaques de 85 cm sur 35 pour le bas, le milieu et le haut, et pas mal de morceaux plus petits dans lesquels découper les cloisons et l’étagère d’angle.

Nouveau rangement pour mon bureau (1)

Mon bureau a besoin de rangement...Après avoir réaménagé mon étagère en carton pour mes BD, et en pensant à ceux que j’ai créés il y a déjà quelques années dans ma chambre d’amis / atelier (revoir le meuble en carton pour mes tissus et sa partie haute en carton, le meuble voisin pour les revues et tout au fond, mon petit meuble à tampons), je me suis dit que je pourrais peut-être aussi améliorer le rangement en vrac des classeurs et boîtes à archives dans mon bureau…

Nouveau meuble en carton pour mon bureau, préparation du premier niveauUn petit tour un soir de recyclage en ville et je suis revenue avec les « cartons qui vont bien », prise de mesures, positionnement des futures cases avec du kraft (récupération d’enveloppes) sur les éléments qui seront en haut et en bas, découpe des « cloisons » (triple épaisseur en croisant les cannelures du carton), un peu de bagarre pour que tout tienne en place l’encyclopédie version papier a encore son utilité!), renfort en kraft, séchage… et voilà le premier étage achevé…

 

 

Réaménagement de mon sur-meuble à bandes dessinées…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, bascule vers l'avantAu fil des années, mon étagère en carton pour mes BD créé en 2008 avait tendance à basculer un peu vers l’avant…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, confection des cales et redressementJ’ai choisi de réaliser des cales en carton à glisser verticalement dans l’espace entre le haut de l’étagère et le plafond… C’était sans compter sur quelques millimètres de décalage dans les collages (alternant les cannelures du carton positionnées verticalement et horizontalement, pour plus de résistance), impossibles de les passer comme j’avais prévu… Du coup, je les ai séparées positionnées à l’horizontale. Le rattrapage est satisfaisant, au moins pour l’instant…

Surmeuble en carton pour mes bandes dessinées, l'espace avec le plafond empli de carton et masqué avec une bande recouverte de papier maisonUne petite bande de carton recouverte de papier maison blanc, et voilà, cela à meilleure allure… et moins de risque de bascule!

Reprise de mon meuble en carton pour le rangement des tissus…

Meuble à tissus en carton, la partie basse en cours de repriseLorsque j’avais réalisé mon meuble en carton pour mes tissus et sa partie haute en carton, en 2009, j’avais commis l’erreur de le charger… sans finir l’habillage. La fixation que j’avais alors réalisée pour tenir le rideau en tissu avec des broderies donnait des signes de faiblesse, il est un peu lourd avec sa doublure… Du coup, je l’ai enlevée, puis j’ai vidé le tout des tissus, du fer à repasser et de la machine à coudre…

Meuble à tissus en carton, la partie basse habillée de kraft blancEnsuite, j’ai tout recouvert de kraft blanc avec de la colle à papier peint (j’ai eu la flemme pour préparer de la colle de farine ou de riz).

Meuble à tissus en carton, la partie haute habillée de kraft blancJ’ai fait la même chose pour la partie haute. A l’arrière sur la photographie, vous apercevez, également en carton, le meuble voisin pour les revues et tout au fond, mon petit meuble à tampons. Vous apercevez aussi les intercalaires maison qui séparent mes livres de loisirs créatifs (revoir la carterie, le tricot et crochet, le recyclage et récupération, le cartonnage, le tissu et la couture, la dentelle). Il me reste à ranger les tissus et trouver un nouveau système de fixation pour le rideau en tissu en partie basse, voire en faire aussi un pour la partie haute…

Les étapes de mon meuble à tissus :

Un espace de rangement

Un mini espace de rangement Il y a quelques semaines, Muriel / Au fil des Talents nous présentait ses rangements en cours. Cela m’a donné envie de compléter les capacités de rangement chez moi dans un petit espace. J’ai dans un petit recoin du couloir une étagère avec des revues de préhistoire et quelques autres livres. Au-dessus, il y a presque deux ans, j’avais aménagé une étagère en carton pour mes BD. Il restait un petit espace sur le côté entre l’étagère et le mur, environ 10 cm de large sur 30 de profondeur et 1,8 m de haut. J’y ai calé une mini étagère en carton qui pourra contenir des petits accessoires pour le scrap par exemple. Désolée pour la photo, le couloir est étroit, j’ai pris la photo depuis les toilettes !

Meuble pour les tissus (7) : la partie haute

Meuble pour les tissus, la partie haute Pour compléter le meuble en carton pour mes tissus, j’ai confectionner une partie haute dans le prolongement du meuble voisin pour les revues. J’ai rangé provisoirement mes tissus, mais il me reste à l’habiller et ensuite, à faire un rideau devant avec mes diverses broderies en attente de finition.

Les étapes de mon meuble à tissus :

Meuble pour les tissus (6) : un plateau

Plateau pour le matériel de scrap Aujourd’hui, je vous montre un plateau que j’ai aménagé pour mon meuble à tissus (enfin, principalement…). J’ai prévu la case en fonction de ses dimensions. C’est un carton en forme de plateau que j’ai eu à la jardinerie pour mettre les aromates pour mon balcon. Un bête carton aux couleurs de la jardinerie. Je l’ai habillé avec mon papier maison, dans la version papier de brodeuse inspiré de celui de Zazimuth. Pour l’instant, j’ai mis dedans les perforatrices achetées récemment ou non, mais qui prennent beaucoup de place…

Devant des tiroirs du bas Et voici aussi la façade des tiroirs de la base, que j’avais oublié de photographier l’autre jour.

Les étapes de mon meuble à tissus :

Meuble pour les tissus (5) : le bas

Avancée demon meuble en carton Et voila, j’ai terminé le bas de mon meuble en carton pour les tissus, jusqu’à la hauteur de la commode voisine. J’ai adapté la hauteur des cases à mes besoins. L’habillage se fera plus tard.

Les étapes de mon meuble à tissus :

Meuble pour les tissus (4) : le milieu

Quatrème étape du meule en carton Voici la suite de la confection de mon meuble pour ranger les tissus. J’ai aménagé deux cases, l’une pour la machine à coudre, l’autre pour la centrale à vapeur. La largeur disponible est juste adaptée, ouf !

Les étapes de mon meuble à tissus :