Le haricot magique, 15, page 3, les tonneaux et l’assemblage

Haricot magique, la page 3, détail des tonneaux et des légumesAprès le paysage et le montage des étals des marchands et du stand de tissus et les légumes, j’ai commencé par fixer les marchands… Puis j’ai ouvert un atelier de tonnellerie (démonstration par Franck Doré, voir en fin d’article)… Euh, des chutes de tissu orange à aspect velours et de simili cuir marron foncé ont fait l’affaire, oups, le patron du fond n’avait pas le bon diamètre, mais cette fois, je me suis prudemment avancée, en mesurant le diamètre de l’ovale pour ajuster la largeur du « tonneau ». Ensuite, rembourrage et fixation aux point invisibles. Puis j’ai fixé les fruits (en ajoutant les feuilles aux pommes) et légumes. Il manquait le patron de la corbeille des aubergines, faites en languettes de feutrine sur la photo quand on regarde de près. J’ai bidouillé une sorte de « nid » en tissu, avec un peu de rembourrage.

Haricot magique, la page 3 terminéeEt voilà le résultat d’ensemble, cette troisième page me plaît bien! Je vais pouvoir attaquer la double page suivante, au milieu du « livre ».

Et dans un autre genre, vous pouvez aussi revoir ma dînette au tricot: l’ananas, la banane, la pastèque, le trognon de pomme, le petit pois, le poireau, le panais, l’aubergine, le poivron, la figue, la tomate , le chou-fleur et les cerises.

Page de 40 sur 40 cm.

Le projet: réaliser pour Noël 2014 trois contes tirés de Créez vos contes en tissus, de Anne Guérin, créapassions, 2011 (il existe une deuxième édition corrigée en 2013), Boucle d’or, le  et le haricot magique.

Suivre l’avancée du haricot magique

Les poupées : le début et la fin de la vache

Page 1 : positionnement, début de la fixation des lettres, page 1 terminée

Page 2 : le paysage, le début et la fin des feuilles de maïs, les barrières, page 2 terminée

Page 3: le paysage, étals des marchands et du stand de tissus, les légumes, les marchands,

Suivre l’avancée du petit chaperon rouge

Les poupées: le loupà poil, le bûcheron et sa scie, la grand-mère, le , le

La préparation du plateau de jeu

Et pour ceux qui veulent changer de la couture, voici la vidéo de l’atelier de tonnellerie

7 réflexions au sujet de « Le haricot magique, 15, page 3, les tonneaux et l’assemblage »

  1. NiniDS

    Ouaaaaaaaaaaah !! je trouve tes tonneaux particulièrement réussis, bravo ! le tout « s’emboite » parfaitement… quel travail, mais au bout du compte, ce sera magnifique, j’en suis sûre !
    Bises, bon début de semaine.

    Répondre
  2. zazimuth

    Les tonneaux me font évidemment penser au film « La désolation de Smaug » même si je le trouve moins réussi que le premier volet de cette adaptation de Bilbo le Hobbit dont certains passages auraient pu être bien mieux mis en valeur…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *