Une tomate au tricot

Une tomate au tricot, vue de dessus et de profilPuisqu’il paraît que les enfants ont du mal à reconnaissance les légumes (sur de vilains dessins), j’ai décidé d’attaquer une série de légumes au tricot… Après le panais, voici une tomate, j’ai choisi le modèle tomate ronde (et non olivette), mais en augmentant (et diminuant) une fois de plus et en intercalant deux rangs supplémentaires au milieu. Je n’en ai tricotée qu’une, vue de dessus et de côté, diamètre de 8 cm. Les tomates du jardin, ce n’est pas pour tout de suite… et ça sera tomates du balcon cette année pour moi, le jardin reste inaccessible… deux jours de beau temps ce week-end, après un jeudi épouvantable… et depuis lundi, il est tombé plus de 50mm d’eau, l’orage gronde à nouveau ce matin, accompagné de fortes pluies…

Tomate et panais au tricotModèle de Susie Johns, Fruits & légumes au tricot (éditions Didier Carpentier, 2012), avec le reste de la laine rouge utilisée pour une boule pour noël 2011et pour des chaussons façon baskets et un reste de la laine verte utilisée pour mon cache-coeur. Avec le panais (pour celles qui ont laissé des commentaires et n’avaient jamais goûté –Luna, Cathdragon, Danielle 06 (sans blog), etc. -, il faudra patienter quelques mois pour le trouver à nouveau sur le marché, vous devriez trouver à partir de juillet, peut-être un peu plus tard cette année vue la météo, et jusqu’en octobre les panais plantés au printemps, et en mars-avril ceux semés à l’automne…). Voir la suite: le chou-fleur, le champignon, l’ananas, la banane, le trognon de pomme, le petit pois, la pastèque, la figue, le poivron, l’aubergine, le poireau, les cerises, la tomate

12 réflexions au sujet de « Une tomate au tricot »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *