Octobre, le mois Fritissime…

Logo de Octobre, le mois Fritissime Schlabaya / Scriptural lance ici un nouveau défi pour le mois d’octobre 2011. Et vous pouvez trouver des propositions de logos, la liste des premiers inscrits, sur cet autre article. N’hésitez pas à aller vous y inscrire au jeu ou à la page Facebook…

Il s’agira au cours du mois de parler de tout ce que l’on veut en rapport avec les 17 anciennes provinces annexés par Charles Quint et les états de Bourgogne… et qui constituent aujourd’hui à peu près le Nord-Pas-de-Calais, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

En dehors de la lecture, tous les sujets sont aussi ouverts… musique, chanson, patrimoine, gastronomie, etc.

Voici en gras les articles publiés spécifiquement pour ce défi, et en dessous, ceux qui ont été publiés avant et auraient pu entrer dans ce défi…

PS: octobre se prolonge tout au long de l’automne!

Côté cuisine

– une carbonnade à la flamande

– des poires à la grenadine (avec du poulet et du pâtisson)

– des speculoos et de la bière

Côté lecture

Pièce détachée de Pieter Aspe

Tsiganes, sur la route avec les Roms Lovara de Jan Yoors

– La mémoire fantôme et La chambre des morts de Franck Thilliez, j’ai poursuivi ensuite la découverte de ce lecteur avec Le syndrome [E], Deuils de miel, Gataca, L’anneau de Moebius, Train d’enfer pour Ange rouge, La forêt des ombres

Le voyage vers l’enfant de Vonne van der Meer

Retour vers la côte de Saskia Noort, puis j’ai lu aussi Petits meurtres entre voisins et D’excellents voisins

La petite présence de Dominique Sampiero

Série grise de Claire Huynen

Les noces de Poitiers de Georges Simenon

– un auteur ch’ti, Lucien Suel, dont je vous ai parlé pour La patience de Mauricette et Mort d’un jardinier. Vous pouvez aussi aller lui rendre visite sur son blog… Lucien Suel

– un auteur belge, Daniel De Bruycker, avec Silex, la tombe du chasseur

– un auteur des Pays-Bas, Cees Nooteboom, avec La nuit viennent les renards

– tiens, je n’ai pas d’auteur luxembourgeois… il faudra que je cherche, il entrera aussi dans le défi du tour du monde des livres, organisé par Livresque.Quoique, ça n’a pas l’air gagné… j’ai commencé sans succès à chercher dans le catalogue de la médiathèque de Poitiers les auteurs cités dans cette page officielle du Grand Duché… bredouille!

– les livres de Michel Quint : Effroyables jardins et Aimer à peine ; Avec des mains cruelles ; La folie Verdier

de Marguerite Yourcenar : Conte bleu. Le premier soir. Maléfice

un peu tiré par les cheveux Façons de perdre de Julio Cortázar (et oui, il est né en 1914 à Bruxelles, où son père, argentin, était diplomate… et il est mort avec la nationalité française à Paris)

– la revue Enfantines (méthode Freinet) sur les douaniers de Mouchin (dans le nord) dans les années 1930…

– un polar qui se déroule lors de la braderie de Lille : Apocalypse nord de Noël Simsolo (bof…)

Côté BD

 

– de Robin, Le fils de Rembrandt

– de Judith Vanistendael : La jeune fille et le nègre : tome 1 Papa et Sophie et tome 2, Babette et Sophie

– de Dominique Goblet (belge) : Faire semblant c’est mentir ; Souvenir d’une journée parfaite

– de C. Lemaire (scénario), N. Seebacher et O. Mangin (dessin) : Histoire de Lille (2 tomes)

– de Jean-Claude Servais (belge) : Le jardin des glaces ; la mémoire des arbres, tome 1 : La hâche et le fusil, tome 1 et tome 2

– une BD qui se déroule à Lille : Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

– l’exposition sur la jeune BD belge au dernier le festival de la bande dessinée (201) à Angoulême

– un mur peint d’Angoulême avec Lucky Lucke Morris,

Côté patrimoine, artistes et assimilés…

– le monument « à la France, la Belgique reconnaissante, 1914-1918″ de Isidore de Rudder

– Niort et Douai, les Espérances disparues de André Laoust

– le buste d’Hergé à Angoulême

– les oeuvres de Bob Verschueren à Chaumont-sur-Loire

– le monument à Pasteur par Falguière à Paris, des vues d’hier et d’aujourd’hui

– un sculpteur né à La Madeleine près de Lille, Alphonse Amédée Cordonnier (La Madeleine, 1848 – Paris, 1930), grand prix de Rome en 1877, l’éducation et la vigilance (1900) sur le fronton de l’aile droite de l’hôtel de ville de Tours

– un architecte né à Boulogne-sur-Mer, Antoine-Gaëtan Guérinot (1830 – 1891) , qui à Poitiers a réalisé entre autres l’hôtel de ville (1865-1875) à voir avant rénovation, en cours de rénovation et après rénovation.

– un plasticien belge : Bob Verschueren à Chaumont-sur-Loire en 2010

– un photographe d’origine belge (mais poitevin depuis longtemps…) : Marc Deneyer, dont je vous ai parlé pour des expositions à Chaumont-sur-Loire et à Dé-paysage à Poitiers, ainsi que les illustrations de Fouaces et autres viandes célestes de Denis Montebello photographies de Marc Deneyer

– un carreau de dentellière de Bruges offert par Monique / Bidouillette / Tibilisfil,

– un mur peint d’Angoulême avec Lucky Lucke Morris,

– une exposition à Lille : Hypnos (dans le cadre de Lille 3000 / Europe XXL en 2009)

Côté spectacle

l’orchestre national de Lille à Poitiers en 2011 avec un programme avec Wagner, Strauss et Ravel

– le carillon ambulant de Douai en visite à Poitiers à l’occasion de Kloch

Côté cinéma

– les films de Jean-Pierre et Luc Dardenne : Le silence de Lorna et le gamin au vélo

les films avec Yolande Moreau : Séraphine et Où va la nuit, tous deux de Martin Provost (le dernier en plus à Bruxelles)

– les films avec Cécile de France : le gamin au vélo de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Welcome de Philippe Lioret

Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon,

Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois (né à Bruay-la-Bussière)

Bons baisers de Bruges, réalisé par Martin McDonagh (oui, bon, une très mauvaise comédie…)

Côté blogs

Là, je suis sûre, je vais en oublier… Je ne mets que ceux auxquels je suis abonnée soit par la
newsletter, soit par le flux rss

mon père,

Brigitte (Brigitbrode),

Monique / Bidouillette / Tibilisfil (si tu passes par ici, j’espère que tu te remets de ton opération…)

– Fabienne (alias Fil de dragon),

Claudine / Cloeti,

– Béa / Béatricoche alias Terlicoton,

Mamoune/Baboupatch, désolée, je t’avais oubliée, merci à Flo de son rappel…

J’ajouterai à la liste des blogs tous ceux qui, belges, ch’tis, luxembourgois ou néerlandais, laisseront un commentaire ici…

10 réflexions au sujet de « Octobre, le mois Fritissime… »

  1. caroline

    je n’ai pas de blog,, mais grace à votre blog ,, je dé couvre tous les jrs,,des broderies et votre région,,, merci de la part d’une flamande.

    Répondre
  2. flo

    Tu as aussi le blog de Baboupatch que tu suis avec les  … mince j’ai mangé le nom ??? Pfff !!!

    Elle est de Belgique Mamoune …

    Gros bisous Véro

    Répondre
  3. Zazimuth

    Je trouve sympa ces défis par pays, nationalités ou régions mais j’avoue n’y attacher que peu d’importance quand je lis. D’ailleurs j’ai été bien embêtée avec ma liste de romans à la FNAC au rayon littérature étrangère où tout était rangé par nationalités !!!

    Répondre
    1. Véronique D

      Je ne pense pas… Il s’agit des parties annexées par les états de Bourgogne sous Charles Quint, le territoire, les Pays bas espagnols, en gros, c’est à peu près Nord-Pas-de-Calais, Luxembourg, Belgique et Pays-Bas actuels. La zone des Géants des Flandres et des combats de coqs, arrivés dans cette région à cette époque.

      Répondre
  4. dianou

    bonjour ma belle, voila de bien beau textes offerts à la lecture de ceux qui peuvent lire sans piquer du nez, ce qui n’est plus mon cas ! même un film ne me tiens plus éveillée ! gros bisous a toi , dianou ( pas de réponse merci)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *