Cinéma : Bons baisers de Bruges

Affiche de Bons baisers de Bruges, de Martin McDonaghLe troisième film que j’ai vu dimanche dernier dans le cadre de la fête du cinéma, après Valse avec Bachir et Française, c’est Bons baisers de Bruges, réalisé par Martin McDonagh.

Deux tueurs à gages anglais, Ray (Colin Farrell) et Ken (Brendan Gleeson) se réfugient à Bruges après une affaire qui a mal tourné à Londres. Ils sont censés y attendre les ordres de leur patron, Harry (Ralph Fiennes). Le premier déteste cette ville et ses monuments alors que le second se délecte des canaux, des vieilles maisons et autre musée. Il manque un élément à ces clichés sur Bruges : aucune dentelière ni aucun marchand de souvenir en vue.

Pour la suite de l’histoire, vous devrez aller voir le film !

Encore une fois, le cinéma commercial du centre-ville de Poitiers n’a pas respecté cette œuvre en rallumant la lumière avant la fin du générique. Ce n’est pas un grand film, si ce n’avait pas été la fête du cinéma, je ne serai probablement pas allé le voir, il avait une bonne critique dans Télérama, et certaines scènes sont bien vues. À voir pour se détendre un moment, absolument à l’opposé de Valse avec Bachir d’Ari Folman, qui avait laissé en fin de séance la salle complètement muette et abasourdie bien après la fin du générique…

3 réflexions au sujet de « Cinéma : Bons baisers de Bruges »

  1. Pénélope

    Bonjour !
    Je partage ton opinion sur ce film que j’ai trouvé laid à regarder et ennuyeux… alors que je gardais un souvenir génial de la ville de Bruges qui est magnifique.
    Dès que j’ai le temps je mettrai une petite critique perso sur mon site mais ouhlalalala j’ai du retard !!!
    Bisous,
    Pénélope.
    PS : tu es la bienvenue chez moi, c’est « entrée libre » !

    Répondre
  2. Bidouillette

    Pendant notre JT du midi, en Belgique, quand on parle d’un film, et que ce n’est pas le spécialiste qui en parle, je ne me déplace pas!!!! En plus, le personnage n’aime pas la ville de Bruges, pfffft, deux bonnes raisons!!!! Et toi, pas plus que çà, çà en fait donc trois!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *