Tour du monde en lecture

Par l’intermédiaire de Schlabaya, qui organisait le challenge du 1 % rentrée littéraire en 2010, j’ai découvert ce défi organisé par Livresque. Il s’agit de lire, dans un temps non limité, au moins 50 livres d’auteurs de nationalités différentes.

logo tour du monde en lectureComme le défi inclut les livres déjà chroniqués, j’ai fait un petit tour rapide dans mes lectures publiées sur le blog et ai rassemblé ici déjà dépassé l’objectif de 50 pays, puisque j’en suis désormais à 55 pays et poursuis le parcours… avec quelques « arrangements » quand les écrivains changent de nationalité… Pour les pays dont j’ai lu plusieurs auteurs, j’ai fait un choix très subjectif! En piochant dans la liste des prix Nobel de littérature (que je continue à lire ou relire), je peux rapidement compléter cette liste dans les prochains mois… que vous pourrez retrouver sur cette page, Tour du monde en lecture.

  1. Afghanistan : Les demeures sans nom et autres nouvelles de Spôjmaï Zariâb
  2. Afrique-du-Sud : L’été de la vie de J. M. Coetzee
  3. Algérie : Le village de l’Allemand de Boualem Sansal ; La part du mort de Yasmina Khadra
  4. Allemagne : Lettre à un jeune catholique ; Lettre à un jeune non-catholique de Heinrich Böll ; Le poisson mouillé de Volker Kutcher
  5. Argentine : L’aiguille dans la botte de foin, d’Ernesto Mallo ; Façons de
    perdre
    de Julio Cortázar (même s’il a beaucoup vécu en France et est mort français) ;
  6. Australie : Le dernier rêve de la colombe Diamant, d’Adrian Hyland ; La ceinture de feuille de Patrick White
  7. Autriche : Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer
  8. Belgique : Silex, la tombe du chasseur, de Daniel De Bruycker
  9. Bosnie : Freelander de Miljenko Jergovic
  10. Cameroun : Les honneurs perdus de Calixthe Beyala
  11. Canada (bon, cet auteur a aujourd’hui la nationalité canadienne…, je l’ai mis ici, mais il est très cosmopolite!) Chez Borges de Alberto Manguel ; j’ai lu un autre livre 100% canadien : Mon vieux et moi de Pierre Gagnon
  12. Chine : La montagne de l’âme de Gao Xingjian (auteur français d’origine chinoise, pour un livre écrit en chinois), A la recherche de Shanghai de WANG Anyi
  13. Colombie : Douze contes vagabonds de Gabriel García Márquez ; Au commencement était la mer de Tomàs Gonzàlez ;
  14. Congo : Lumières de Pointe-Noire de Alain Mabanckou
  15. Corée du Sud : Le puits de mon âme de CHOI In-Seok
  16. Croatie : Tito est mort de Marica Bodrožic
  17. Cuba : Le navigateur endormi de Abilio Estévez
  18. Danemark : Sincères condoléances de Erling Jepsen
  19. Égypte : Le voleur et les chiens de Naguib Mahfouz
  20. Érythrée (auteur né en Érythrée, réfugié en Arabie Saoudite) : Les Amants de la mer Rouge, de Sulaiman Addonia
  21. Espagne : Le dernier homme qui parlait catalan de Carles Casajuana ; L’Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón
  22. États-Unis : Vieil homme et la mer de Ernest Hemingway
  23. Finlande : Sang chaud, nerfs d’acier de Arto Paasilinna
  24. France : Princesse de Clèves, de Madame de Lafayette
  25. Grande-Bretagne : L’étrange disparition d’Esme Lennox de Maggie O’Farrell ; Les chemins de Saint-Jacques, Les routes du pèlerinage médiéval à
    travers la France et l’Europe, de Derry Brabbs ;
  26. Grèce : Les Analogies de la lumière de Odysséas Elýtis
  27. Hongrie : L’héritage d’Esther de Sándor Márai
  28. Inde : Mangue amère de Bulbul Sharma ;
  29. Iran : Je ne suis pas celle que je suis de Chahdortt Djavann
  30. Irlande : Le gros coup, une enquête des inspecteurs Roberts & Brant (R&B, tome 1) de Ken Bruen
  31. Islande : La femme en vert de Arnaldur
    Indridason ; Rosa Candida de Audur Ava Ólafsdóttir
  32. Israël : Meurtre au kibboutz de Batya Gour ; Une histoire d’amour et de ténèbres de Amos Oz
  33. Italie : La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano ; Mystère bouffe, jonglerie populaire de Dario Fo
  34. Japon : Out de Natsuo Kirino; La formule préférée du professeur de Yoko Ogawa
  35. Liban : Nos si brèves années de gloire de Charif Majdalani
  36. Mali : L’assassin du Banconi suivi de L’honneur des Keïta de Moussa Konaté
  37. Maroc : Le jeu de l’oubli de Mohammed Berrada
  38. Mexique : Jours de combat de Paco Ignacio Taibo II (auteur espagnol émigré au Mexique sous Franco, de nationalité mexicaine); La fête de l’ours de Jordi Soler
  39. Mozambique : Le fil des Missangas de Mia (Ontonio Leite) Couto
  40. Niger : Les génies sont fous de Boureima Gazibo
  41. Norvège : Noël sanglant de Kjetil Try
  42. Pays-Bas : La nuit viennent les renards de Cees Nooteboom
  43. Pologne : L’estivant de Kazimierz Orlos
  44. Portugal : Pérégrinations portugaises de José Saramago
  45. Roumanie (auteure allemande d’origine roumaine) : La convocation de Herta Müller
  46. Russie : Repas de morts de Dmitri Bortnikov
  47. Rwanda : Cœur tambour de Scholastique Mukasonga
  48. Sénégal : Le baobab fou de Ken Bugul
  49. Serbie : Sous un ciel qui s’écaille de Goran Petrovic
  50. Slovénie : Visage slovène de Brina Svit
  51. Somalie : Black Mamba Boy de Nadifa Mohamed
  52. Suède : Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf ; Le tailleur de pierre de Camilla Läckberg ; Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti
  53. Suisse : Brésil, des hommes sont venus… de Blaise Cendrars pour la partie francophone, Une autre époque de Alain Claude Sulzer pour la partie germanophone ;
  54. Togo : Lettre ouverte à l’Afrique cinquantenaire de Edem Kodjo
  55. Tunisie : Opium Poppy de Hubert Haddad
  56. Turquie : Neige de Orhan Pamuk
  57. Yemen : Le beau juif de Ali Al-Muqri

5 réflexions au sujet de « Tour du monde en lecture »

  1. mamazerty

    de tous ceux que tu cites je n’en ai lu qu’un….il manque ANGLETERRE…tu te réserves pour le challenge ?çà en fait, de la lecture variée!des styles, des histoires différentes….

    Répondre
  2. Nini79

    Sur tous ceux-là, je n’en ai lu que deux ou trois… bravo pour ta capacité de lecture, qui m’étonne toujours…
    Variété d’auteurs, et de styles, des idées à piocher… merci.
    Bises.

    Répondre
  3. Carole

    Woua c’est impressionnant et aussi très intéressant, ça doit être très riche de changer de pays et j’imagine de style d’écriture. Pas d’autre pays à proposer, si ce n’est la Belgique flamande avec Tom Lanoye « La langue de ma mère » au éditions La Différence (2011).
    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *