Le jeu de l’oubli de Mohammed Berrada

Couverture de Le jeu de l'oubli de Mohammed Berrada

pioche-en-bib.jpgBienvenue en arabeUn livre trouvé à la médiathèque pour commencer le nouveau défi sur le monde arabe organisé par Schlabaya.

Le livre : Le jeu de l’oubli de Mohammed Berrada, traduit de l’arabe (Maroc) par Abdellatif Ghouriate et Yves Gonzalez-Quijano, collection Rives Sud, éditions de L’Arganier, 2006 [1ère édition 1987], 185 pages, ISBN 978-2912728401.

L’histoire : à Fès au Maroc, des années 1930 aux années 1980, environ. Haddi, le narrateur, raconte sa vie, en commençant par son enfance dans la médina de Fès, avec les femmes -dont sa mère, bien sûr- qui se partagent l’espace restreint. Jeune homme, étudiant, il vit la marche vers l’indépendance à Rabat… avec un passage à Paris.

Mon avis : ce livre donne une grande place à la figure de la mère, mais aussi au Maroc, à la vie d’un jeune intellectuel qui découvre l’indépendance – et les femmes! Pour terminer ou presque par quelques pages pessimistes, corruption, chômage, clim, repli de la vie dans les maisons, avec la télé et les feuilletons américains et égyptiens… et encore, ce livre date de 1987, que penserait le narrateur aujourd’hui? Un livre à découvrir!

logo tour du monde en lecture Ce livre entre dans le cadre du défi du tour du monde des livres, organisé par Livresque, au titre du Maroc.

9 réflexions au sujet de « Le jeu de l’oubli de Mohammed Berrada »

  1. laouen

    je vais acheter ce livre ,ton avis j’aime tes commentaires même si je passe ,je lis mais ne laisse pas souvent un mot

    Amitiés

    Marie-Pierre

    Répondre
    1. Véronique D

      Je l’ai trouvé un peu par hasard à la médiathèque en l’apercevant dans les rayons (enfin, c’est un auteur dont j’avais entendu parler) et ne suis pas déçue de la lecture!  Bonne journée!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *