Le haricot magique, 21, pages 4 et 5, points de feston

Haricot magique, pages 4 et 5, fixation des tuiles et des briques au point de festonComment ça, vous ne voyez pas la différence par rapport à l’étape précédente? Bon, certaines briques ont pu bouger, mais c’est vrai que cela ressemble beaucoup à ce que c’était…

Haricot magique, pages 4 et 5, fixation des tuiles et des briques au point de feston, détailEt oui, de près, ce sont des dizaines de points de festons que j’ai réalisés pour que les briques et les tuiles résistent au bébé! Pour la fumée, je me suis contentée d’un point avant. J’ai aussi décousu un coin de la pelouse fleurie, pour ajouter du molleton. Il me reste à planter des fleurs dans la partie inférieure avant de passer à la page suivante!

Pages de 40 sur 40 cm (donc ici 40 cm de haut sur 80 cm de large).

Le projet: réaliser pour Noël 2014 trois contes tirés de Créez vos contes en tissus, de Anne Guérin, créapassions, 2011 (il existe une deuxième édition corrigée en 2013), Boucle d’or, le  et le haricot magique.

Suivre l’avancée du haricot magique

Les poupées : le début et la fin de la vache

Le haricot magique, l page de couverture terminéePage 1 : positionnement, début de la fixation des lettres, page 1 terminée

Le haricot magique, page 2, terminéePage 2 : le paysage, le début et la fin des feuilles de maïs, les barrières, page 2 terminée

Haricot magique, la page 3 terminéePage 3: le paysage, étals des marchands et du stand de tissus, les légumes, les marchands, la page 3 terminée

Pages 4 et 5: le patron, le paysage, les maisons, la fumée, les tuiles et les briques

Suivre l’avancée du petit chaperon rouge

Les poupées du petit chaperon rouge: loup, bûcheron, grand-mère et filletteLes poupées: le loupà poil, le bûcheron et sa scie, la grand-mère, le , le

La préparation du plateau de jeu

9 réflexions au sujet de « Le haricot magique, 21, pages 4 et 5, points de feston »

  1. Maryse

    C’est vrai que le feston et toi, c’est une longue histoire… Mais tes festons à toi sont plus fins que ceux du chirurgien qui étaient très rustiques. 🙂
    Fleurs des champs, n’oublie pas. Bien cousues pour que les petites mains habiles ne les défassent pas…

    Répondre
  2. Valérie Mallegol

    Rroo vero ..quel travail..c est magnifique….:-) un boulot minutieux et très très beau et agréable a regarder..tu travail magnifiquement…bisous ma belle

    Répondre

Répondre à Niunia18 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *