A table ! (attention, l’ogre guette)

Haricot magique, la table de l'ogre avec son poussinJe n’avais pas réussi à finir les trois contes avant Noël, mais j’avais quand même bien avancé le  haricot magique avant d’aller à Mouchin le 17 janvier dernier, et j’ai même réussi à le finir sur place (pas les poupées)… Avant de partir, j’avais donc résolu le problème de la table de l’ogre, largement aidée par les poussins envoyés par Emmanuelle / le Marquoir d’Élise. Première étape donc, exit la photo et les explications incompréhensibles du livre, avec une table et un dossier de chaise… et donc 4 pieds. Sur la table, un plat avec des œufs, un poulet découpé en feutrine et une bougie.

A la place, j’ai découpé une table en skaï comme les étals des marchands et du stand de tissus. Un peu de colle pour positionner puis couture au point de feston… qui n’a plus aucune difficulté d’exécution même en n’y voyant pas toujours très bien, depuis que j’ai fixé toutes les lettres de la couverture. Ensuite, j’ai sélectionné dans le joli tissu d’Emmanuelle / le Marquoir d’Élise les poussins, fixés à leur tour au point de feston (enfin, j’avais oublié de coudre le bas! j’ai ajouté quelques points in extremis à Mouchin). J’ai assemblé avec un dos dans le même tissu que le fond, avec un molleton au centre.

Haricot magique, la table de l'ogre avec son poussin, fixée sur le nuageIl me restait à coudre la pièce à la machine sur le nuage du fond, celui qui avait une face en toile et qui contient les deux Pouët, pouët. J’ai fait attention de mettre un fil jaune dessus et un fil blanc pour la canette (couleur du nuage).

Haricot magique, la table de l'ogre avec son poussin, fixée sur le nuage avec le château pour fermer le toutEnsuite, il a fallu bien réfléchir pour positionner correctement le château pour qu’il s’ouvre comme sur la photo, en permettant aux tours de se replier. Là encore, une couture à la machine (en faisant attention à la couleur des fils du dessus et du dessous) et le tour était joué…

Il ne restait plus qu’à coudre la porte à la main, fermer les nuages, assembler les feuilles sur la tige, la mettre en place, fermer les pages et les assembler… avant d’attaquer les poupées, Jack, la mère et l’ogre qui accompagneront la vache!

Le projet: réaliser pour Noël 2014 (finalement courant 2015) trois contes tirés de Créez vos contes en tissus, de Anne Guérin, créapassions, 2011 (il existe une deuxième édition corrigée en 2013 mais apparemment avec toujours beaucoup d’imprécisions), Boucle d’or, le  et le haricot magique.

Suivre l’avancée du haricot magique

La vache du haricot magique terminéeLes poupées : le début et la fin de la vache

Le haricot magique, l page de couverture terminéePage 1 : positionnement, début de la fixation des lettres, page 1 terminée

Le haricot magique, page 2, terminéePage 2 : le paysage, le début et la fin des feuilles de maïs, les barrières, page 2 terminée

Haricot magique, la page 3 terminéePage 3: le paysage, étals des marchands et du stand de tissus, les légumes, les marchands, la page 3 terminée

Le haricot magique, pages 4 et 5, terminéesPages 4 et 5: le patron, le paysage, les maisons, la fumée, les tuiles et les briques, fixation avec des points de feston, des points de tige et de bouclette, les pages 4 et 5 terminées

Le haricot magique, page 6 terminée avec des points de tige, de bouclette et de noeudPage 6: le patron, le décor et la maison, les briques et les tuiles, la page 6 terminée

Haricot magique, pages 3 à 6, terminées avec des oiseaux et quelques nouvelles fleursPages 3 à 6: l’assemblage, le début des finitions, pages 3 à 6 terminées

Page 7: demande de conseil, le début et la fin de la tige, les nuages extérieurs, le paysage, Pouët, pouët, le château vide, les poussins,

Suivre l’avancée du petit chaperon rouge

Les poupées du petit chaperon rouge: loup, bûcheron, grand-mère et filletteLes poupées: le loupà poil, le bûcheron et sa scie, la grand-mère, le , le

La préparation du plateau de jeu

La forêt: troncs, un arbre peut en cacher un autre,

8 réflexions au sujet de « A table ! (attention, l’ogre guette) »

  1. NiniDS

    C’est toujours un plaisir de suivre tes aventures « couturesques » pour créer ces contes, j’admire toujours ta créativité et ton inventivité, bravo !!
    Bises, belle journée.

    Répondre
  2. Emmanuelle

    Chouette, je suis ravie que ces petits poussins aient pu convenir ! Et je confirme, photo et explications incompréhensibles ! Bravo pour cette table très réussie, là au moins on comprend le motif !! Bisous et belle journée !

    Répondre
  3. mamazerty

    comme çà fait un moment que je ne suis venue te lire, je fais le chemin à l’envers, de l’article sur les meubles de la grand mère à celui ci….et je suis toujours aussi baba devant la somme de travail que tu fais, et devant la beauté de ce que tu réalises et la diversité!!!!tu vas trouver que je suis gonflée d e faire ici un com commun à tous ces articles alors que non seulement tu réalises tant d e jolies choses mais encore tu prends le temps de mettre tout çà en ligne (et je ne parle pas des compte rendus de livres et BD) e tout cas, BRAVO^^

    Répondre

Répondre à chris Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *