Bougette, affiquets et bonne grâce… (suite)

Hier, je vous ai présenté la bougette et les affiquets, aujourd’hui, la bonne-grâce, quasiment impossible à caser…

Le troisième mot était le mot du jeudi de Bidouillette / Tibilisfil… Bonne grâce. Elle a proposé l’un des sens de ce mot, qui n’est pas très facile à expliquer. Si vous prenez un lit à baldaquin, ce sont les petits lés de tissu qui sont au chevet du lit et accompagnent les grands rideaux. Mais un autre sens, soigneusement désigné comme vieilli et désuet, est proposé dans le Littré. La bonne-grâce alors de la toile qui sert de housse (enfin, pas vraiment de housse, puisqu’il n’y a pas de couture ici) aux tailleurs pour protéger les vêtements qu’ils apportent à domicile à leurs clients… mais il n’y en avait pas à Rhodes, il fallait juste que je réussisse à placer le mot…

Les mots rares proposés par Bidouillette, M. et M. (Michel et Michèle) Vallière et autres :

4 réflexions au sujet de « Bougette, affiquets et bonne grâce… (suite) »

  1. letemps-d

    Bonsoir
    J’ai lu le livre et vu le film sorti en 2008. Le livre m’a beaucoup plu, le film aussi malgré des choses qui diffèrent, mais heureusement que j’avais lu le livre auparavant car je pense que je n’aurais pas saisie toute l’histoire.
    Merci pour ce partage
    Bérangère

    Répondre
    1. Véronique D

      Bah, ce n’est pas tant la bonne-garde le problème… que le tailleur, un métier qui se perd!!! Mais si tu as placé déjà le nouveau mot dans le commentaire… vais-je lui trouver une ‘tite place dans un article?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *