Mes achats à Moncoutant (2008)

Les allées du salon de Moncoutant Après la rencontre de dentellières d’Échillais près de Rochefort en Charente-Maritime, direction plein nord et Moncoutant, dans les Deux-Sèvres près de Bressuire, sous une pluie agaçante… pour le troisième salon Créations autour du Fil.
Comme elle avait triste mine, la Victoire de Coulonges-sur-l’Autize, si belle dans l’album photo proposé par le service de l’inventaire du patrimoine culturel et en quatrième de couverture du livre Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes, de Charlotte Pon-Willemsen, édité dans la collection des Parcours du patrimoine chez Geste édition (sur la page 57, ISBN 978-2-84561-483-3) et dont je vous ai samedi.

Au salon, j’ai donc regardé les ouvrages proposés au concours, tous de la même taille et avec des fils DMC 498 (Bordeaux) et écru. 120 ouvrages, sur ce petit aperçu, je suis sûre que vous devinez quel est le mien ! Ouvrages présentés au concours de Moncoutant Je vous le montrerai bientôt plus en détail. Voici maintenant mes achats. Les allées du saln étaient larges et aérées, avec une ambiance très cool, pas comme à Créativa ou autre…

À Échiré, il n’y a pas qu’un excellent beurre AOC Charentes-Poitou mais aussi un marchand de tissus importés d’Angleterre qui sont extras… Le tissu est vendu imprimé, près à coudre, avec de nombreux motifs de coussins par exemple, et toute une collection de poupées / nounours.
Tissu pour poupée trouvé dans la boutique d'Echiré J’ai craqué pour l’une d’elles, les explications sont en anglais, mais pas de soucis a priori. Juste un regret, ils n’ont pas de site internet. j’ai aussi acheté chez eux la lampe à lumière blanche. Donc si vous passez vers Niort, n’hésitez pas à faire le détour, la boutique s’appelle Fils and Co, 477 chemin Couture (ça ne s’invente pas) à Échiré. Je l’ai commencée ici et terminée là.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur le beurre et l’activité laitière de la région Poitou-Charentes, vous avez un dossier en ligne sur le site de l’inventaire du patrimoine culturel. La production des Deux-Sèvres et du nord de la Charente-maritime est une reconversion des terres dans les années 1880, après la crise du phylloxéra : les moins bonnes terres pour la vigne n’ont pas été replantées et sont devenues de grasses pâtures pour les vaches. Vous y trouverez aussi un schéma de la laiterie d’Échiré vers 1920 et un petit dossier sur la laiterie. Mais je digresse encore…

Fils de Brodinette Revenons au salon de Moncoutant. J’ai acheté chez Brodinette des fils teintés à la main… J’ai hésité entre les siens et ceux de l’atelier du Pic-Vert, que je connais déjà. Emmanuelle, qui était aussi à Moncoutant samedi, m’en a offert une échevette pour mon anniversaire, avec un pinkeep et un très joli tissu, petit rappel ici. Elle avait aussi ajouté une carte avec un modèle à broder de Mécénat et chirurgie cardiaque . Pour les vœux de nouvelle année, n’hésitez pas à commander ces cartes par exemple chez Cousines et compagnie

Grilles de la Passion des croix Chez Passion des croix, j’ai craqué pour deux grilles. La première est un tri-fils / pique-épingles en trois dimensions, Fleur de fils, qui doit être très pratique. La seconde est un petit tableau, un coin de paradis. Et pour faire bonne mesure, j’ai ajouté un coupon de toile Belfast rouge, noël approche… Mais ils ont plein d’autres grilles qui me tentent.

Carte et marque-page en frivolité Marque-page de frivolité de Laura Masera Enfin, je trouvais que l’un des marque-pages en frivolité de Laura Masera était superbe… Je lui ai demandé si elle avait un modèle, mais el
le est en train de préparer un livre à compte d’auteur pour l’année prochaine. Du coup, je lui ai acheté le marque-page, elle m’a dit que je pouvais compter les nœuds et le reproduire… Et aussi une carte postale avec une jolie navette ornée en os. Elle n’a pas de site, mais a promis m’informer de la sortie de son livre, je lui ai laissé ma carte, je verrai bien… Les livres à compte d’auteur, c’est mieux pour les droits d’auteur (elle a eu des déboires par le passé), mais pour la distribution, c’est souvent difficile à trouver, surtout sans site internet…

Il y avait un autre stand de frivolité, tenu par Lucette Evain, mais qui réalise les frivolités à l’aiguille (pas de site non plus).

J’ai failli acheté aussi des grilles chez un chat dans l’aiguille ou chez Tom et Lily, mais là, ça n’aurait vraiment pas été raisonnable…

PS:

Pour Moncoutant 2012 : le matériel, les contours, la première, la deuxième, la troisième et la quatrième faces, le toit, l’intérieur, la finition, mes achats

Pour Moncoutant 2010 : vous pouvez maintenant voir les préparatifs le tablier lors du concours, le tablier à son retour et la pendouille à ciseaux… ainsi que mes achats.

Pour Moncoutant 2008 : la broderie pour le concours et mes achats.

12 réflexions au sujet de « Mes achats à Moncoutant (2008) »

  1. ubucatpatch

    waouhhhhhhhhhhhhh, je t’aurais volontiers suivie dans ton escapade !!!

    que de belles choses !!!!!!

    en vrai, j’ai regardé où se trouvait ce salon lorsque tu en as parlé, juste pas de voiture le week end , utilisée par le petit qui bosse
    et je sais pas pourquoi, mais un vrai manque de sousousxxxxxxxxx

    alors je me régale avec tes jolies photos !!!!

    Répondre
  2. VAL

    je sais que quand je vais sur un  salon je ne suis pas raisonnable non plus; il y a trop de belles choses qui nous font envie et c’est le moment ou jamais.
    Bisous
    Val

    Répondre
  3. Bidoullette

    Ahh mince tu as fait le plein, et même le beurre, un des rares petits plaisirs que je m’accorde, certains jours!

    Pour le signet pas de soucis, déjà comme çà je vois à peu près comment il est fait, si tu as besoin dd’un coup de main, tu demandes hein!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *