Poitiers, des étudiants stupides attaquent Notre-Dame-la-Grande à l’éosine

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande le 12 septembre 2013, éclaboussée à l'éosine lancée par des étudiants en médecineLes soirées étudiantes, à Poitiers comme ailleurs, sont parfois arrosées et peuvent se terminer par des actions stupides (revoir les étudiants de l’école de commerce qui s’en étaient pris à des voitures en stationnement au printemps 2012). Depuis, un groupe de prévention avec des maraudes d’associations mises en place par la mairie le jeudi soir est censé avoir réglé le problème, mais les trottoirs souillés témoignent toujours le vendredi matin de soirées trop arrosées.

Cette fois, c’est mercredi soir (11 septembre 2013) qu’un groupe d’étudiants en médecine, qui fêtaient apparemment leur passage de deuxième en troisième année, n’a rien trouvé de mieux que de se livrer une bataille avec des pistolets à eau chargés d’éosine sur le parvis de Notre-Dame-la-Grande. Parmi les dégâts collatéraux, le dallage, que les services de la mairie ont nettoyé toute la matinée d’hier jeudi, les façades des commerces sur la place, de l’office de tourisme du département et surtout de Notre-Dame-la-Grande. Ils ont finalement été stoppés dans leur action par la police appelée par les riverains (voir le reportage sur France 3, l’enquête est en cours pour trouver les responsables). Cette fois, la ville de Poitiers a enfin compris qu’il ne fallait pas passer un monument au kärcher (revoir le malheureux monument aux morts de 1870-1871 qui a perdu sa patine avec la presse qui en parle, le début de la restauration, restauré), elle a porté plainte et l’architecte des bâtiments de France est saisi pour trouver la meilleure méthode de nettoyage… qui risque de représenter une jolie petite somme (entreprise spécialisée en monuments historiques pour la façade et peut-être une maison à pans de bois voisine, plus le salaire des employés municipaux qui ont nettoyé la place et les pavés une bonne partie de la journée de jeudi). Les visiteurs des journées européennes du patrimoine, ce week-end, pourront donc « admirer » cette déco rose dont on se serait bien passé!

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande taguée au marqueur, photographie du 17 mars 2013Il y a quelques mois déjà, la même façade (et beaucoup d’autres en ville, une nuit du samedi au dimanche, 16-17 mars 2013), avait été taguée au marqueur avec des slogans « politiques ».

Revoir mes précédents articles sur Notre-Dame-la-Grande à Poitiers…

La façade occidentale

  À l’intérieur

et aussi…

 

7 réflexions au sujet de « Poitiers, des étudiants stupides attaquent Notre-Dame-la-Grande à l’éosine »

  1. dianou

    re, mais c’est quoi ces vandales ???? La jeunesse n’à plus aucun respect ! Et ils vont devenir les médecins de demain ? Moi je n’ais pas confiance ! Il y a moyen de fêter tout ça sans obligatoirement abîmer les bâtiments publics ! On part dans un drôle de monde, depuis quelques années ! pour mon papier maison, merci du renseignement , je vais diluer plus ma préparation , dit tu sais écrire toi sur ce papier ? Le miens fait un peut office de buvard ! Pour y coller des tas de choses , il est beau , mais après !! Bah, encore une imperfection hihihi gros bisous , ma belle, dianou

    Répondre
  2. Emmanuelle

    Oui, j’ai vu ça aux infos hier, c’est lamentable. Comme Dianou, je me suis fait la réflexion de la confiance à accorder à ces jeunes adultes qui dans des quelques années seront médecins. S’ils ne sont pas capables de se comporter correctement maintenant, sera-ce mieux dans 4 ou 5 ans ? On peut fêter un passage en 3e année sans pour autant tomber dans ce genre de travers. Bisous et bonne journée !

    Répondre
  3. mamazerty

    puis je le dire, j’espère qu’ils étaient ronds comme des queues de pelle (au passage , si on pouvait m’expliquer cette expression débile….) parce que si en plus, ils étaient juste PAS SOUS INFLUENCE,çà flanque les pétoches….évidemment saouls comme des cochons (là aussi, si on pouvait m’expliquer….) ou pas, ce sont des gougnafiers!!!!!et là ,hein, les vandales, pas des beurs de cité!!!!!!que dire, c’est lamentable!
    je te laisse,cours de yoga à la TV et j’ai mal au dos, trop d’ordi sur mon canapé sans me bouger,çà ne me fera pas de mal de m' »ntrainer un chouia…. je repasserai te lire plus tard

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *