Une ville bien imprévoyante…

Cinq à dix petits centimètres de neige tombés hier entre 17h et 19h30 à peu près, et la ville de Poitiers est bloquée… Et pourtant, hier matin, la météo avait annoncé la neige pour 16h environ… Comme je vous l’ai dit, à Poitiers, on monte et on descend… Alors, voitures en travers, piétons au sol, grande pagaille hier soir. Ce matin, seules les très grandes artères étaient dégagées… Aucun trottoir – en plus ils étaient encombrés des poubelles non ramassées hier soir -, aucune rue secondaire sans neige ou glace. Mais la Grand’Rue (d’accord, pas si grande, c’est un axe de circulation romain puis médiéval), bien en pente, a été fermée à la circulation des voitures seulement à partir de midi passé aujourd’hui… Pour le sablage (avec du gros sable orangé), il a fallu attendre 16h30.

Devant Notre-Dame-la-Grande, dont je vous ai parlé dimanche et tout à l’heure, on dirait qu’il y a une grosse couche de neige, le parvis est tout blanc (photo prise à 13h), mais non, il n’y a qu’un tout petit peu de neige, juste la ville n’a absolument pas commencé à nettoyer les zones piétonnes. Les trottoirs ont été à peine dégagés par les riverains, et même pas par tous les commerçants. Gare aux glissades demain matin, la météo annonce -8° ! Que se passera-t-il le jour où il neigera vraiment ? Quant aux routes nationales et départementales, ce n’est guère mieux, pas de ramassage scolaire, le réseau scolaire ce soir est toujours en grande partie impraticable.

Au fait, vous aller rire… de notre montagne si enneigée ! Notre-Dame-la-Grande culmine à un peu plus de 110m (116m pour l’hôtel de ville, ouah !), le pont du Clain en bas de la Grand’rue à 74m… 730 m du chevet de Notre-Dame à ce pont… 5 % de pente en moyenne. Les montagnards doivent se tordre de rire en lisant cet article ! Le dénivelé pour mon jardin est quand même beaucoup plus raide, 105m en haut, 78 au niveau du pont de chemin de fer, à parcourir en une centaine de mètres par les escaliers, 300 m par le chemin de la Cagouillère, ce qui dans ce cas fait une pente à 9%, je ne suis même pas passée voir ce que ça donnait avec la neige. Et oui, Cath (dragon), je suis un peu en colère aujourd’hui…

11 réflexions au sujet de « Une ville bien imprévoyante… »

  1. ubucatpatch

    même chose au Mans, pas de bus, pas de taxis, ma voiture cassée, pas de dépannage , 5h à attendre

    que du bonheur, et je suis plus que fâchée, j’ai la haine, je veux bien les payer mes impôts

    mais que le service public le redevienne au service du public

    et là je ne dis rien sur les pauvres mecs de la DDE et des services de la voierie, ils bossent comme des malades, mais sans moyens, sans coordinations, c’est le grand bordel

    Messieurs Mesdames les grands réfléchisseurs qui ont le cul au chaud , allez voir en vrai sur le terrain !!!

    voilà mon instant grosse colère , je savais pas où la faire ma colère, pas envie de saper le bonheur des nanas qui adorent la neige !!!!

    tu m’effaces Véro, si mon commentaire te gène, y’a pas de soucis  .

    Répondre
  2. coco2

    Je crois que malheureusement c’est le cas de beaucoup de villes,

    J’ai dû hier pour rentrer chez moi faire tout le chemin à pied (j’habite à environ 1/4 d’heure de mon travail donc je marche) en plein milieu de la route car les trottoirs étaient impraticables, comme c’est une ville assez importante quand même (Compiègne) j’ai dû me « garer » régulièrement pour ne pas me faire écraser, résultat j’ai mis le triple du temps habituel pour pouvoir me faire un bon chocolat chaud en rentrant,

    heureusement qu’il neige rarement chez nous hihi

    Bises

    Répondre
    1. Véronique D

      D’habitde, je vais aussi travailler à pied, entre 15 et 20 minutes selon l’option (rapide mais pas sympa ou un peu plus long mais plus agréable)… Mais depuis hier, j’ai pris le choix bus (aussi long, en raison de l’attente et des détours en ville), mais beaucoup plus sûr vu l’état des trottoirs!). Bonne soirée…

      Répondre
  3. cathdragon

    Et bien je te comprends !!! C’est impressionnant comme nous sommes vite désorganisés par la neige !
    A Toulouse il a neigé mais elle n’a pas tenu ! Les Toulousains sont soulagés car la neige ne fait pas partie de notre décor !
    Bonne soirée et bon courage bises cath

    Répondre
  4. BRI59

    J’aime beaucoup la neige mais en montagne.
    Les villes ou villages n’y sont pas habituées.
    Contrairement à ce que j’avais prévu, je resterai dans le Nord en janvier, SNIF …    Il faut être raisonnable.
    Bizzz        Brigitte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *