Quelques détails de la façade de Notre-Dame-la-Grande à Poitiers

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, sud Je voulais aujourd’hui vous parler de la frise des apôtres sur la façade de Notre-Dame-la-Grande à Poitiers, mais il va falloir que j’aille refaire quelques photographies de détail pour illustrer cet article. Du coup, je vous montre aujourd’hui plein de petits détails sur la partie sud (droite) de la façade, au deuxième niveau, au-dessus de la tête de quatre apôtres, sur les arcs et les chapiteaux…

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 1, arc 1 Je commence par la gauche. Vous remarquez tout de suite le décor de profusion de feuilles, de palmettes, de tiges…

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 2, dragon Mais regardez de plus près… À gauche se cache une sorte de dragon, avec une queue de serpent (terminée par une petite tête), une patte à l’avant et une tête d’animal non identifiable. Mais vous le reconnaissez peut-être, je vous l’ai déjà présenté ici.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 3, tête d'homme Sur la clef du premier arc se trouve un homme barbu et moustachu, aux cheveux bien peignés (donc plutôt du côté du Bien)…

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 4, arc 2 … contrairement à son voisin sur le deuxième arc, complètement échevelé, comme souvent les diables de l’époque romane, échevelé comme aussi pour les luxures, les sirènes, bref, du côté du Mal et de la Tentation.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 5, homme échevelé Le voici de plus près, vous le voyez mieux ainsi… avec sa grande moustache aussi.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 6, chapiteau 2 Mais j’ai sauté le chapiteau à la retombée des premier et deuxième arcs. Vous voyez de beau feuillage sur le haut tailloir (petit rappel, pour le vocabulaire des chapiteaux, c’est sur le petit schéma ici).

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 7, oiseaux à la coupe Sur la corbeille du chapiteau ont pris place une scène très fréquente dans l’art roman, dite les oiseaux à la coupe. Deux oiseaux y boivent dans une coupe ou calice.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 8, chapiteau 3 Passons de l’autre côté du deuxième arc.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 9, monstre engoulant Sur le chapiteau, nous voyons encore un autre monstre fréquent dans l’art roman, le monstre engoulant, une grosse tête qui semble avaler la colonne en-dessous de lui. Ici, il ne mange pas vraiment la colonne, mais vomit des rinceaux et des tiges. Vous remarquerez aussi qu’il porte une sorte de paire de corne, un peu comme un diable, mais qui se terminent en feuilles.

Poitiers, façade de Notre-Dame-la-Grande, deuxième niveau, 10, serpent Juste au-dessus, sur l’écoinçon entre les deuxième et troisième arcs, un serpent avec une tête rigolote… Je vois que j’en suis déjà à 10 photos… je reporte la suite à la semaine prochaine! Vous comprenez pourquoi, presque chaque matin en allant au bureau, je fais une petite pause devant cette superbe façade…

Pour aller plus loin : un petit livre bien pratique, paru juste après les restaurations du début des années 1990, par Yves-Jean Riou : Collégiale Notre-Dame-la-Grande à Poitiers, Collection itinéraires du patrimoine, n° 85, éditions CCCPC, 1995, ISBN : 2-905764-12-0.
Beaucoup plus cher, très illustré, sous la direction de Claude Andrault-Schmitt et Marie-Thérèse Camus, Notre-Dame-la-Grande, l’œuvre romane, éditions Picard, CESCM, 2002.

D’autres articles sur Notre-Dame-la-Grande

La façade occidentale

11 réflexions au sujet de « Quelques détails de la façade de Notre-Dame-la-Grande à Poitiers »

    1. Véronique D

      C’est une collégiale, la cathédrale romane était près du bapstistère, pas très loin de la cathédrale gothique actuelle… Elle est d’ailleurs toute petite, en fait. Mais comme elle dépendait du chapitre de la cathédrale, c’est un peu une annexe de celle-ci (bon, il doit bien y avoir 500 m entre les deux).

      Répondre
  1. dalinele

    c’est vraiment très intéressant; est-ce qu’il serait possible de mettre plus au même niveau de lecture textes et photos décrites? mais bon ce n’est peut-être pas facile ou ça prend trop de temps? enfin, peu à peu, je vais apprendre à lire la façade de cette si belle église.

    Répondre
    1. Véronique D

      Pour la mise en page, cela dépend du navigateur utilisé… je ne veux pas caller les images dans un tableau avec le texte de l’autre côté, car cela pose problème à mes amis handicapés visuels…

      Répondre
  2. HENNEBERT AURIANE

    Bonjour,

    Je dois réaliser un plan d’étude de la façade de Notre-Dame-de-la-Grande.

    Savez-vous s’il y a des inscriptions, dates ou signatures présentes sur la façade ?

    Merci bien

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *