Promenade nocturne avec la base ville nature de Poitiers

Hier soir, j’ai participé à la marche nocturne à la découverte de Poitiers, une cinquantaine de personnes, deux accompagnateurs, de jolis gilets jaunes, une fine bruine au départ, qui s’est peu à peu calmé, nous avons même aperçu la lune derrière la façade de la cathédrale Saint-Pierre… Je n’avais pas mon APN (pas repassée chez moi entre le bureau et le départ de la ballade avec RDV à 20h15), mais je me suis dit en rentrant que je pouvais vous faire un récapitulatif à partir des photographies et des articles déjà publiés sur Poitiers… Pour que le texte ne se décale pas par rapport aux images, j’ai fait un tableau, désolée pour les personnes en lecture oralisée du blog, overblog ne gardant pas les balises TH et Header, sachez que la colonne de gauche comprend une image et celle de droite le texte et les liens vers les articles, vous devriez quand même vous y retrouver grâce aux titres et textes alternatif. Allez, c’est parti pour 8 kilomètres et une visite en images et en articles pour les plus courageux…

Photographie Texte et lien vers des articles publiés
Poitiers, averse de neige du 14 décembre 2010, 6, parc de Blossac , stands fermés Départ de la promenade des cours, direction la passerelle de chemin de fer, on aperçoit les lumières du parc de Blossac (il n’y a plus de neige)…
Mon jardin en octobre 2010, 6, l'incinérateur en cours de feu On passe juste à côté de mon jardin, le Clain est bien haut… mais au lieu de passer sous la passerelle…
Le chemin de la Cagouillèreà Poitiers … il faut faire un petit effort pour remonter le chemin de la Cagouillère.
Poitiers, Bienvenue à la ferme 2010 dans le parc de Blossac, les tables de pique-nique On longe le parc de Blossac au sud.
Poitiers, le rempart sud, sous la Tranchée, 3, la brèche du tram On descend le rempart sud (attention, ça glisse avec la pluie), on suit le chemin du tram le long de l’IRTS vers le pont Achard sans aller jusqu’à la tour Aymar de Beaupuy.
Les escaliers du diable à Poitiers Une bonne montée avec les escaliers du diable.
Chevet de l'église Saint-Hilaire-le-Grand On longe l’église Saint-Hilaire, petit coucou au chevet et à l’ancienne école normale, devenue siège de l’IUFM et bientôt un projet immobilier (tiens, je vois que je ne vous en ai pas encore parlé, de ce bel hôtel particulier…)
Façade de la maison de l'architecture à Poitiers On rejoint la rue de la Tranchée, on passe devant la maison de l’architecture
L'enseigne au mouton, 61 rue Carnot à Poitiers …et l’enseigne au Mouton rue Carnot.
Les arènes rue Bourcani à Poitiers, les boisages Pas le temps de visiter les Trois-Piliers (de toute façon, je ne vous en ai pas encore parlé…), direction l’amphithéâtre romain.
Poitiers, monument aux morts de 1870, 7, détail de la vareuse Le monument aux morts de 1870 fait grise mine derrière ses grillages, au cœur de la base de vie du chantier de cœur d’agglo.
Poitiers, le cercle du commerce, le fronton avec l'llégorie de la Charité Nous passons au pied de l’ancien cercle du commerce que nous laissons sur notre droite…
Poitiers, 17 décembre 2010, sophoras plantés place Leclerc Difficile traversée en groupe de l’étroit passage place Leclerc (place d’armes) en pleins travaux devant l’hôtel de ville. De nuit, l’horrible façade du Printemps n’est pas visible, ni la façade du théâtre à l’autre extrémité de la place.
Poitiers sous la neige, le 20 décembre 2009 au matin : le chevet de Saint-Jean-de-Montierneuf Passage rue des grandes écoles, devant la librairie La belle aventure, rue du Palais (passage côté façade, encore une à vous montrer, à l’opposé, il y a le rempart romain dans le square Jeanne-d’Arc), rejoignons la rue Descartes et l’hôtel Fumé (encore un à vous montrer), et grande descente rue de la Chaîne, à deux pas de la copie de la statue de la Liberté, au bout de la maison des trois quartiers (encore un article à faire) pour rejoindre Saint-Jean-de-Montierneuf, ici en photo prise de plus haut sous la neige il y a juste un an… Là aussi, je vois que j’ai plein de photographies en stock, mais aucune n’est encore publiée…
Le Clain à Poitiers près du moulin de Chasseigne Traversée du boulevard Chasseigne (une partie de ce que nos brillants urbanistes de Poitiers cœur d’agglomération, cœur de pagaille… on rebaptisé le boulevard circulaire), le chemin le long du Clain est un peu boueux, on aperçoit à peine le moulin de Chasseigne et la la passerelle.
Poitiers, le jardin des plantes, partie botanique On longe le jardin des plantes.
Un peu de courage, remontée de la voie Malraux pour arriver devant la façade de Notre-Dame-la-Grande (je vous ai fait le lien sur un article de saison… il faut bien faire un choix, là, je vous en ai beaucoup parlé…). La photographie sous la neige a presque deux ans (janvier 2009), comme quoi, il neige souvent un peu à Poitiers.
La grand-rue le 7 janvier 2009 à 13h Et c’est reparti pour une descente par la grand’rue et la rue de la Cathédrale, toujours une photographie de la patinoire et de sa plage antidérapante (???) en janvier 2009.
Le final de Kloch, place de la cathédrale à Poitiers, 21 juin 2009 Petite halte devant la façade de la cathédrale Saint-Pierre.
Chevet de Sainte-Radegonde à Poitiers Et nous voilà devant Sainte-Radegonde (zut, je ne vous ai pas encore parlé de l’enclos de justice, alors, je vous mets une photo du chevet), que nous longeons pour rejoindre le pont Neuf, le Clain, longer l’ancien hôpital Pasteur et son jardin des Sens (qui risque d’être détruit avec le projet immobilier qui va remplacer l’hôpital, vous remarquez, pas de liens, encore des articles à venir…), et retour à la case départ, promenade des Cours. La ballade vous a plu?

Poitiers, itinéraire de la sortie ville nature du 21 décembre 2010 sur plan Mappy Voici à peu près ce que cela donne sur le plan Mappy de Poitiers. Le rond rouge marque le point de départ et d’arrivée, les points bleus sont à l’emplacement et dans l’ordre des photographies qui illustrent cet article.

10 réflexions au sujet de « Promenade nocturne avec la base ville nature de Poitiers »

  1. marivais

    j’ai adoré cette promenade virtuelle, mais maintenant je suis crevée, monter, descendre oh la la ma pauvre lucette, tu sais tout ça n’est plus de mon âge !!!!

    Trève de plaisanterie, je ne connais pas poitiers mais cela donne envie de la visiter, tu as été un très bon guide.

    Répondre
  2. zazimuth

    Joli parcours !

    Merci pour ton envoi reçu ce matin !!!!

    J’attends sagement pour ouvrir le paquet… J’ai bien vu que je ne devais pas tout photographier dans les cartes. Quant au livre ; une fois que je l’aurai lu, as-tu d’autres adresses de personnes à qui l’envoyer ou bien je cherche autour de moi ?

    Gros bisous humides et brouillardeux aujourd’hui.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *