Léon Bazile Perrault par Sudre, parc de Blossac à Poitiers

Poitiers, carte postale ancienne, le parc de Blossac, le pont et Perrault par Sudre

Je n’ai pas fini de vous présenter les statues du parc de Blossac à Poitiers (voir les liens en fin d’article). Je vous emmène aujourd’hui dans le jardin anglais… Après la carte postale ancienne où on aperçoit ce groupe sculpté au fond, sans doute assez peu de temps après son inauguration en 1910.

Poitiers, carte postale ancienne, le monument de Perrault par Léon Sudre Voici une autre carte postale ancienne où on le voit de plus près.

Poitiers, parc de Blossac, le monument à Perrault par Sudre, 1, vue générale La voici en septembre 2010.

Poitiers, parc de Blossac, le monument à Perrault par Sudre, 2, le buste et le piédestal Approchons-nous, au sommet, le buste de Léon Bazile Perrault, peintre né le 16 juin 1832 à Poitiers et décédé le 6 août 1908 à Royan. Il est inhumé au cimetière de Passy (près du Trocadéro à Paris). Il réalisait des oeuvres vraiment trop académiques à mon goût, beaucoup de portraits… Je n’apprécie guère que ses paysages. Vous pouvez voir quelques-unes de ses réalisations à Poitiers au musée Sainte-Croix, ou dans l’hôtel de ville (voir le plafond et le trumeau de la cheminée de la salle des mariages). D’autres sont visibles dans la base de données Joconde. La plupart de ses œuvres connues ont été réunies dans le livre de Christian Auclair, Léon-Bazile Perrault, peintre (1832-1908), de Poitiers à Paris, éditions Kerboisière, 2008 (ISBN 978-2-9532-8650-0). Remarquez sur le piédestal de la statue, la palette de peintre sculptée en bas-relief, qui rappelle la profession de Perrault.

Poitiers, parc de Blossac, le monument à Perrault par Sudre, 3 la signature de Sudre et la date 1910 Mais aujourd’hui, je ne vous parle pas tant de Perrault que du groupe sculpté du parc de Blossac. Il est l’œuvre de Raymond Sudre, dont je vous ai déjà parlé pour le monument au comte de Blossac, situé pas très loin. Le monument a été commandé par la ville de Poitiers peu après son décès et a été inauguré en octobre 1910.

Poitiers, parc de Blossac, le monument à Perrault par Sudre, 4, les enfants au pied du monument Au pied du haut socle ont pris place deux enfants qui jouent ensembles, un garçon et une fillette. D’après les informations que j’ai trouvées, le peintre n’avait qu’une fille.

Poitiers, parc de Blossac, le monument à Perrault par Sudre, 5, les enfants au pied du monument Je ne sais pas ce que Raymond Sudre a voulu montrer ici avec ces deux enfants qui semblent vivre une histoire d’amour d’enfance… Le jeune couple Perrault, peut-être?

Poitiers, rue carnot, plaque commémorative à Louis Bazile Perrault En 2008, pour le centenaire de sa mort, le comité de quartier Saint-Hilaire à Poitiers a fait apposer une plaque sur sa maison natale rue Carnot (juste devant les Trois-Piliers, qui sont aujourd’hui dans la cour d’un restaurant et dont il faudra que je vous parle un jour).

Vous pouvez découvrir ici une photographie de l’artiste prise par la photographe poitevine Hélène Plessis…

Les autres articles sur le parc de Blosssac

11 réflexions au sujet de « Léon Bazile Perrault par Sudre, parc de Blossac à Poitiers »

  1. Michel Valière du blog Belvert

    Vous devriez chargée du patrimoine à la ville de Poitiers ! Merci de nous accompagner dans toutes ces (re-)découvertes.
    Et si vous nous parliez de l’œuvre de ce Perrault Léon Bazille… j’en suis resté à Charles qui m’occupe passablement. Le Musée a-t-il des œuvres dudit?

    Il n’ ya plus à vous féliciter, ce serait trop banal. alors, continuez encore votre œuvre.

    Et Merci !

    Répondre
    1. Véronique D

      D’après les reproductions du livret de Christian Auclair, il y a des oeuvres, en plus de Poitiers, à Bordeaux, Chantilly, Chateaudun, Pau, Royan et La Rochelle (je ne sais pas si les oeuvres y sont exposées). Ce livret est très illustré… mais je ne sais pas s’il est facile à trouver, je l’ai emprunter à la médiathèque. Léon Bazile Perrault a peint beaucoup de peintures académiques, des scènes religieuses, des allégories, des illustrations de récits de l’Antiquité, des portraits. Il y en a dans la salle régionale du musée Sainte-Croix, et la salle des mariages de l’hôtel de ville de Poitiers est assez facilement accessible. Je préfère les paysages qu’il a peint à Royan, je n’ai vu que des reproductions… Maintenant que Royan est ville d’art et d’histoire, j’y retournerais bien un de ces jours…

      Répondre
  2. nath

    que ça me rappelle des souvenirs ce parc, j’y allais souvent me promener quand j’etais gamine, il y a aussi le bois de saint pierre, différent mais qui offrait de jolies balades; bisous

    Répondre
  3. Auclair Christian

    Chère Madame,

    Pourriez-vous ajouter sur votre blog que je suis l’auteur du livret sur Léon Perrault : « Léon-Basile Perrault, peintre (1832-1908) ´de Poitiers à Paris ». (5€ + port 2,90 € = 7,90€)
    Ce livre est disponible à mon adresse :
    Christian Auclair
    38 rue de Blossac
    86000 Poitiers
    christian.auclair@gmail.com

    Répondre

Répondre à Véronique D Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *