Archives par étiquette : écharpe

Poncho avec écharpe de Maryse

Aujourd’hui, c’est Maryse qui vous parle de l’une de ses réalisations récentes…

Poncho avec écharpe

Poncho avec écharpe de maryseJ’ai fait des ponchos l’hiver dernier mais j’en voulais un plus long et de forme différente. J’ai trouvé ce modèle réalisé dans une autre laine que celle que j’ai choisie.

Katia Azteca, dans un nouveau coloris : 6 pelotes avec l’écharpe

Détails du ponchoUn grand rectangle pour le dos et deux pour les devants avec une légère échancrure pour l’encolure. Et une écharpe en guise de col. J’ai apporté quelques changements malgré tout (je ne peux jamais m’en empêcher) : j’ai fait une bande de points de riz en bas et sur les côtés pour que ça ne roulotte pas.

Echarpe, détailsEt pour l’écharpe j’ai fait une torsade de chaque côté pour la même raison et aussi (ou surtout) pour que ce soit plus joli : l’écharpe proposée était tout en point jersey et ça ne m’inspirait pas. De plus je l’ai cousue au niveau de l’encolure du dos alors que sur le modèle elle n’était fixée que par un seul point.

Mitaines et bonnet assortis au ponchoPour améliorer le confort du poncho, j’ai tricoté deux très longues mitaines qui font des manches et comme il restait un peu de laine, j’ai fait le bonnet (cf les modèles faits l’an dernier et aussi celui-ci).

Maintenant je cherche comment couvrir le bout des doigts, je ne trouve pas de modèles de mitaines qui permettent de le faire. Je pense faire un gabarit afin de me guider si je ne trouve rien.

Poches ajoutées au ponchoPS : comme il lui restait encore de la laine, Maryse a ajouté deux poches…

Une écharpe en jacquard

Premiers rangs de l'écharpe en jacquard tricotée en rondJ’ai terminé mon pullover gris mais pas encore pris la photographie… en attendant, dans les photographies que je ne vous ai jamais montrées, j’ai retrouvé cette écharpe tricotée l’automne dernier, assortie au bonnet offert à Danielle, un ensemble coordonné bonnet et écharpe créé par KAZEKOBO et paru dans Bonnets en jacquard (éditions de Saxe, 2015). Je l’ai tricotée en rond, cela permet d’avoir une double épaisseur sans avoir à faire les longues coutures, et les extrémités peuvent servir de manchon si on a oublié ses gants!

Echarpe en jacquardEt voilà le résultat!

Tricots en grisaille

Maryse n’arrête pas de tricoter!!! Je lui laisse la parole!

Tricots en grisaille (par Maryse)

Voici mes derniers travaux qui vont sans doute séduire les amateurs (trices) de gris et autres marron. En fait, j’ai pensé aux messieurs qui m’entourent (famille et amis) pour me lancer dans ces tons qui ne me sont pas familiers, non pas que je ne les aime pas en tant que tels, mais parce qu’ils me dépriment à fortes doses.
C’est vrai que dans la nature, ils n’existent pas ou peu, ou alors en hiver, avec les arbres dénudés sur un fond de ciel nuageux. Ça plombe l’atmosphère et le moral, et on attend tous le printemps avec impatience, les premières fleurs et donc les premières couleurs. Un peu de jaune et de violet dans le jardin, ouf!!! La nature est pleine de couleurs alors pourquoi s’habiller triste?
L’hiver, les rues sont remplies de manteaux ou de vestes noires, grises, marron, bleu foncé. J’avoue que je porte un duffle-coat jaune depuis des années qui, en plus d’être très confortable, réchauffe les yeux. Et quand je vois une veste rouge au loin, ça me réjouit.
Les gens qui se fondent dans la couleur du ciel d’hiver tout gris, c’est pour moi une déprime totale.
Tout çà pour inciter les non-amateurs(trices) de (vraies) couleurs à s’y mettre, de sorte à égayer leur vie et celle des autres.

Cette longue parenthèse fermée je reviens à mes tricots masculins qui sont dans des tons d’automne, voire même d’hiver, avec quand même deux exceptions car j’ai un amateur de couleurs à la maison (sous influence, diront certains).

Voici donc en vrac:

Echarpe noire et rouge de Maryse– Une écharpe noire avec des rayures rouges (inspiration stendhalienne)
Laine Katia Marathon: 25% laine, 75% acrylique
Mon benjamin est un adepte de ces deux couleurs (cf. le plaid et le coussin faits pour l’hiver 2014/2015)
2 pelotes noires et une rouge

Double snood et mitaines– Un double snood en laine dégradée du noir au gris clair (Katia Oxford). Comme il me restait un peu de laine, j’ai fait des mitaines pour moi (les mêmes ou presque que celles faites pour Véronique cet hiver).
2 pelotes pour l’ensemble

Double snood en laine grise avec des couleurs dedans– Un double snood avec une dominante noire mais avec des couleurs habilement glissées dedans, très douillet et très souple.
Laine Rico design, Fashion elements: 59% laine, 40% acrylique, 1% polyester. 2 pelotes de 50g.

Echarpe et bonnet gris– Une écharpe et un bonnet assortis en Katia Azteca pour mon mari. En fait il n’aime pas les écharpes mais j’ai fait un ensemble. Et l’écharpe fera le bonheur de quelqu’un d’autre. Par contre il a bien aimé le bonnet.
2 pelotes pour l’ensemble.

Double snood de Maryse– Et un double snood très large en Katia Azteca noir/gris/blanc pour mon fils aîné. (2 pelotes)

Mes nouveaux tricots, plus colorés, sont prévus pour un autre article, car j’ai repris des couleurs: les derniers m’ont bien plu, certes, mais bon, ça suffit avec la grisaille.

Écharpe arc-en-ciel

Aujourd’hui, c’est le retour des tricots de Maryse, je lui cède la parole!

Écharpe arc-en-ciel

Laine Rico: Superba poems
75°/° pure laine vierge
25°/° polyamide
Une pelote de 100g
Création personnelle

Echarpe arc-en-cielCette très jolie laine déjà utilisée pour faire un châle au crochet m’a donné envie de faire une écharpe dans un autre coloris. Mais j’ai changé de technique et je l’ai faite aux aiguilles*. J’ai opté pour les damiers qui donnent toujours un joli effet et la laine a fait le reste. Le résultat obtenu est très sympa (à mon goût) et je trouve que le dégradé fondu des couleurs est une réussite (modestie à part puisque je n’y suis pour rien). Le dégradé est régulier mais aléatoire et au final c’était une bonne surprise car il combine bien avec le point et la largeur de l’écharpe. Et la texture est très souple et douce.

Réalisation :

54 mailles
6 rangs de points mousse pour commencer.
Echarpe arc-en-ciePuis répartir les mailles en faisant une bande de 6 points mousse de chasse côté et 7 damiers de 6 mailles (6 mailles jersey envers et 6 mailles jersey endroit). Les damiers sont de 6 sur 6. J’ai terminé par 6 rangs de points mousse. J’ai utilisé toute la pelote, soit une longueur totale de 1,70m pour une largeur de 24cm.

Petit conseil : pour que le point mousse ne resserre pas trop au bord, tous les deux ou trois damiers, j’ai fait un aller-retour supplémentaire uniquement sur les 6 premières mailles en mousse de chaque côté. Ça rééquilibre par rapport au jersey des damiers.

Echarpe multicolore sur des aiguilles à tricoter en bambou* Anecdote
J’ai utilisé des aiguilles en bambou 3,75 qui m’ont valu quelques commentaires du genre « ça fait chic » ou « ça fait snob ». Mais ces aiguilles ont une histoire puisqu’elles proviennent en direct de Chine par les soins de Véronique qui m’a offert tout la série dans une trousse faite main l’an dernier et les aiguilles chinoises ont la particularité d’avoir des tailles en 0,25 et 0,75 en plus des demies et ce, jusqu’au numéro 4. Elles ont aussi l’avantage d’être courtes et pour faire des tricots pas très larges c’est parfait, on n’a pas besoin d’utiliser des aiguilles longues trop encombrantes.

Écharpe et bonnet pour Aliénor

Bonnet et écharpe de Maryse (layette)En lisant le titre proposé par Maryse, j’ai cru qu’elle faisait de la propagande pour la « Grande Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes »,  en parlant d’Aliénor (d’Aquitaine), mais non, c’est juste le prénom d’un bébé 😉 Je lui laisse la parole!

Écharpe et bonnet pour Aliénor

Rose et blanc pour cette écharpe et ce bonnet en laine Phildar Partner 6, aiguilles 5,5 pour l’écharpe et 5 pour le bonnet
Point mousse pour l’écharpe ; jersey envers et endroit pour le bonnet

Echarpe de Maryse (layette)Pour cette petite fille qui voulait du rose et blanc, j’ai choisi ce rose un peu saumon appelé « grenadine » je ne sais pas trop pourquoi. Rien de très compliqué, mais simplement un jeu de rayures pour l’écharpe et des bouts triangulaires pour une finition sympa.

Bonnet de Maryse (layette)Pour le bonnet, j’ai refait le modèle déjà testé récemment, j’ai ajouté un pompon rose (acheté car je n’avais plus assez de laine rose) et fait un tour au crochet pour la finition. Ce système a l’avantage qu’il s’adapte au tour de tête car il ne resserre pas beaucoup. J’espère qu’ils plairont à la destinataire.

Maryse nous en fait voir de toutes les couleurs… avec des bonnets!

Le bonnet bleu tricoté par MaryseBonjour à tous! Non, je n’ai pas complètement disparu du monde virtuel… Il faut que je réponde à beaucoup de mes fidèles lecteurs et lectrices, que je me repose beaucoup, la vue comme le cerveau) … Je suis allée passer une dizaines de jours dans le Nord et sinon, je suis en pleine rééducation neurologique, qui me prend pas mal de temps et surtout beaucoup d’énergie, avec un besoin de beaucoup de sommeil, mais je vous en reparle très vite!

Bonnet bleu et mauve de MarysePendant ce temps, Maryse tricote à tout va et a trouvé un super modèle de bonnet, il est joli, ne serre pas et donc ne provoque pas de décharge électrique sur ma « zone gâchette », là où le nerf a régénéré trop près et provoque des sensations désagréables à la moindre stimulation. Mais je vous reparle de mes progrès (ou stagnations) très vite, je cède la plume à Maryse!

De toutes les couleurs… (par Maryse)

De toutes les couleurs pour bonnets et écharpes cet hiver. Après les snoods et les mitaines l’an passé, je passe aux bonnets cette année avec ou sans écharpe. Variations à l’infini avec des laines sympas très colorées.

Echarpe colorée de MaryseD’abord cette écharpe en laine Katia Inca au tricot : ne pouvant faire de crochet suite à une tendinite au majeur (accident du travail : trop de crochet en utilisant du rafia), j’ai fait ce point qui imite assez bien les grosses brides. Cette écharpe pas très longue peut se transformer en méga snood que je ferme avec une petite épingle sympa. Très très confortable, je l’ai testée le matin de bonne heure car il fait frisquet ces jours-ci, et c’est un vrai bonheur.

Les bonnets multicolores de MaryseLes petits bonnets sont en laine Katia Azteca : l’idée d’alterner le jersey endroit et envers change des traditionnelles côtes, et le dégradé des laines permet des fantaisies sans avoir à changer de pelotes à chaque instant. Pour les fainéantes comme moi, c’est super. On peut faire deux bonnets par pelotes ou un bonnet et un snood assorti. Donc je m’active avec l’automne qui s’installe et qui sent déjà l’hiver et je me dépêche pour préparer des petits cadeaux douillets. J’hésite encore à faire un rang de crochet sur le bord des bonnets pour améliorer la finition mais j’ai peur que ça resserre trop. À suivre…

Essais de bordure sur les bonnets de MaryseAprès essai, voici ce que ça donne avec une bordure au crochet, en alternant une maille serrée, une maille en l’air et… sans rien… Pas très concluant.

Une belle écharpe bleue!!!

Echarpe bleue offerte par MaryseMaryse faisait sa grande mystérieuse en début de semaine dernière… Elle transportait ses ouvrages en cours, mais interdiction pour moi de les voir! Samedi matin, grand froid, nous allons tard au marché, enfin, Maryse a rejoint la « bande » habituelle du petit café de 9h, mais moi, je n’y suis allée qu’une heure plus tard. Le vent était glacial et suffisamment fort pour réussir à provoquer des paresthésies et autres sensations désagréables en limite de la zone scalpée, malgré mon traitement anti-épileptique qui a bien amélioré les choses sans que je puisse toutefois encore mettre un bonnet. Bref, une bonne partie de ma panoplie hivernale reste inutilisable. Maryse a donc décidé de la compléter et m’a offert samedi cette belle écharpe bleue (assortie au coussin moelleux)! Une grande torsade bleu clair encadrée de point de riz bleu foncé… Un grand merci à Maryse pour l’écharpe… et les photographies dans sa cour hier 😉

Une panoplie hivernale…

Le snood de MaryseSi le froid s’installe, il va falloir que je me couvre plus. L’année dernière, je ne travaillais pas et le snood offert par Maryse suffisait en journée. Mais maintenant que je retravaille normalement, je pars tôt et il va falloir me couvrir les oreilles. J’ai donc plongé dans mon placard en vue d’une séance d’essayage…

Le bonnet-écharpe dépliéPas la peine de rêver, le bonnet et écharpe est trop serré, bien chaud, bien enveloppant, mais c’est encore impossible pour moi de le porter sans déclencher des paresthésies / décharges électriques.

Casquette en tricotÀ l’essayage, en me « forçant un peu », j’arriverais peut-être à porter ma casquette au tricot, moins serrée, à condition d’enlever le renfort plastifié dans la visière (ouf, je l’avais prévu amovible pour la lessive). Je n’y avais pas pensé au premier essayage, et elle frotte juste sur le front dans un secteur qui a déclenché des décharges et sensations très désagréables. Sans, ça passera sans doute si je ne la porte pas trop longtemps (genre de l’arrêt de bus Notre-Dame au bureau, chez moi, l’arrêt est juste sous ma fenêtre).

Ensemble hivernal au tricot, bonnet, écharpe, gants et chaussettesÀ l’occasion de cette plongée dans le placard à manteaux etc., j’ai aussi retrouvé cette « panoplie » hivernale, tricotée il y a fort longtemps (sans doute un modèle Phildar), avec une laine vert vif, ça plairait à Maryse côté couleur! J’avais tricoté la totale, chaussettes, écharpe, gants (je me souviens de m’être bien « amusée » avec les doigts) et bonnet. Les chaussettes sont extras en intérieur pour « pantoufler »!

[Clic sur les vignettes ou les liens pour voir les anciens articles, je n’avais jamais publié cette « panoplie »].

Bonnet et écharpe

Le bonnet-écharpe sur ma tête de mannequin Le bonnet-écharpe déplié

Avec le déménagement de mon blog (il me reste encore des liens à modifier, des articles à relire avant suppression sur l’ancien blog), je n’ai guère eu le temps de réaliser de nouveaux projets… Je vous montre donc mon bonnet/écharpe, qui va m’accompagner tout à l’heure au marché…

Article publié pour la première fois le 20 novembre 2008…

L’année dernière, je m’étais tricoté une casquette. Cette année, j’ai choisi, avec le froid qui revient, un modèle combiné écharpe et bonnet. Elle est ici présentée sur ma tête de mannequin en papier mâché, que j’avais réalisée pour vous présenter mon unique chapeau. Je vous la mets aussi dépliée.

Le modèle : une création de Céline Dominiak pour Phildar, parue dans Tricot et crochet n° 1, septembre / octobre 2007. J’ai pris une fausse laine (100% acrylique, ça ne pique pas pour une écharpe) trouvée chez un soldeur, un fil gris et un fil bordeaux, avec des aiguilles n° 7, ça monte très vite.

Merci Monique / Bidouillette / Tibilisfil

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 1, le paquet Le facteur et le gardien de mon immeuble qui distribue en fin de chaîne ont beaucoup de travail en ce moment… Cette semaine est donc arrivé une grosse enveloppe en provenance de chez Monique / Bidouillette / Tibilisfil. Je lui mets un mél, je peux ouvrir ou à laisser sous le sapin (j’avais des instructions strictes de Milkinise / Anne-Lise pour une autre enveloppe arrivée en même temps)… Surprise, ce n’est pas le père noël qui passe, mais mon anniversaire en retard, quelle bonne surprise!!! Bon, vite, mon APN, la coquine a tout mis dans un joli paquet, je prends quand même une photo avant d’ouvrir le paquet.

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 2, l'ensemble Et voilà ce que je trouve à l’intérieur, trop, beaucoup trop, et si joli…

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 3, l'étole Une superbe étole réalisée à la fourche, regardez… Elle est parfaite pour un temps moyennement froid, bien longue… j’emporterai mon APN chez des amis, pour vous montrer « en vrai », j’ai essayé avec le retardateur, mais pas terrible… Elle est très très douce, mohair et laine, pas de souci pour le lavage à la main, LOL!

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 4, la carte maison Une carte maison magnifique, avec plein de détails…

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 5, la carte maison avec les cases ouvertes J’ouvre délicatement les petites enveloppes… En haut, de petites graines de pavot géant, je les sèmerai au prochain redoux dans un pot dehors, les graines ont souvent besoin d’un peu de frais pour germer… Et quand elles auront bien poussé, direction mon jardin.

Mon anniversaire 2010 par Bidouillette, 6, les cartes à publicité Et puis, Monique / Bidouillette / Tibilisfil a aussi ajouté des cartes à publicité, une jolie série du centre culturel EVERE. Un énorme merci à toi!!! Demain, je vous montre mon sapin-ficus!