Tricots en grisaille

Maryse n’arrête pas de tricoter!!! Je lui laisse la parole!

Tricots en grisaille (par Maryse)

Voici mes derniers travaux qui vont sans doute séduire les amateurs (trices) de gris et autres marron. En fait, j’ai pensé aux messieurs qui m’entourent (famille et amis) pour me lancer dans ces tons qui ne me sont pas familiers, non pas que je ne les aime pas en tant que tels, mais parce qu’ils me dépriment à fortes doses.
C’est vrai que dans la nature, ils n’existent pas ou peu, ou alors en hiver, avec les arbres dénudés sur un fond de ciel nuageux. Ça plombe l’atmosphère et le moral, et on attend tous le printemps avec impatience, les premières fleurs et donc les premières couleurs. Un peu de jaune et de violet dans le jardin, ouf!!! La nature est pleine de couleurs alors pourquoi s’habiller triste?
L’hiver, les rues sont remplies de manteaux ou de vestes noires, grises, marron, bleu foncé. J’avoue que je porte un duffle-coat jaune depuis des années qui, en plus d’être très confortable, réchauffe les yeux. Et quand je vois une veste rouge au loin, ça me réjouit.
Les gens qui se fondent dans la couleur du ciel d’hiver tout gris, c’est pour moi une déprime totale.
Tout çà pour inciter les non-amateurs(trices) de (vraies) couleurs à s’y mettre, de sorte à égayer leur vie et celle des autres.

Cette longue parenthèse fermée je reviens à mes tricots masculins qui sont dans des tons d’automne, voire même d’hiver, avec quand même deux exceptions car j’ai un amateur de couleurs à la maison (sous influence, diront certains).

Voici donc en vrac:

Echarpe noire et rouge de Maryse– Une écharpe noire avec des rayures rouges (inspiration stendhalienne)
Laine Katia Marathon: 25% laine, 75% acrylique
Mon benjamin est un adepte de ces deux couleurs (cf. le plaid et le coussin faits pour l’hiver 2014/2015)
2 pelotes noires et une rouge

Double snood et mitaines– Un double snood en laine dégradée du noir au gris clair (Katia Oxford). Comme il me restait un peu de laine, j’ai fait des mitaines pour moi (les mêmes ou presque que celles faites pour Véronique cet hiver).
2 pelotes pour l’ensemble

Double snood en laine grise avec des couleurs dedans– Un double snood avec une dominante noire mais avec des couleurs habilement glissées dedans, très douillet et très souple.
Laine Rico design, Fashion elements: 59% laine, 40% acrylique, 1% polyester. 2 pelotes de 50g.

Echarpe et bonnet gris– Une écharpe et un bonnet assortis en Katia Azteca pour mon mari. En fait il n’aime pas les écharpes mais j’ai fait un ensemble. Et l’écharpe fera le bonheur de quelqu’un d’autre. Par contre il a bien aimé le bonnet.
2 pelotes pour l’ensemble.

Double snood de Maryse– Et un double snood très large en Katia Azteca noir/gris/blanc pour mon fils aîné. (2 pelotes)

Mes nouveaux tricots, plus colorés, sont prévus pour un autre article, car j’ai repris des couleurs: les derniers m’ont bien plu, certes, mais bon, ça suffit avec la grisaille.

6 réflexions au sujet de « Tricots en grisaille »

    1. Maryse

      Bonne question pour laquelle je n’ai pas vraiment de réponse. Disons que les grisailles mettent en valeur les couleurs en les ravivant (cf l’écharpe noire et rouge). Et le clacissisme des camaïeux gris/noirs/blancs/marron a le mérite de combiner avec (presque) tout. C’est une option facile en quelque sorte quand on veut sortir… ;-).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *