Rouge et noir… le troisième plaid de Maryse

Le troisième plaid de Maryse, en situation sur les genoux du fistonAujourd’hui, je laisse la parole à Maryse!

Rouge et Noir: plaid numéro 3

Après le plaid pour le plaid pour le papa, le plaid pour le fils aîné, voici celui du « petit » dernier. Il a choisi ses couleurs: rouge et noir.

Le troisième plaid de MaryseDonc mon choix s’est porté sur la laine Phildar, Partner 6 (50°/° polyamide, 25°/° laine peignée, 25°/° acrylique) en rouge et noir. J’ai commencé à tricoter en jersey réversible mais ça promettait d’être très long, très lourd et… très cher. J’ai donc abandonné ce projet et je suis revenue au classique crochet que beaucoup n’aime pas trop… sans doute pour son côté un peu désuet mais qui me fait l’aimer, justement. Et puis, c’est tellement pratique: pas d’aiguilles qui risquent de glisser ni de mailles qui se sauvent…

Donc, munie d’un joli crochet en bambou n°6, j’ai commencé à faire des carrés, type granny, de 7 tours chacun (18 cm de côté). Au total, 49 carrés (7 sur 7) en alternant noirs et rouges.

Le troisième plaid de Maryse, détail de l'assemblagePuis je les ai reliés par bande, en mailles serrées (ms) au crochet (plus solide que de coudre à l’aiguille et ça fait une fantaisie), en laine noire dans un sens et rouge dans l’autre.

Le troisième plaid de Maryse, détail de la bordurePour terminer le plaid, j’ai fait une bordure avec un rang en mailles serrées (laine rouge), un rang avec 1 ms et 1 m. en l’air (laine rouge) et un rang en brides simples par groupes de deux (laine noire) (cf les coussins assortis au premier plaid). Au total: 1,5 k ce qui n’est déjà pas mal. Je pense que ça va aider à supporter la fraîcheur automnale. En tous cas il a été testé et approuvé par notre chaton qui le squatte avec insistance.
(NB. Par rapport au projet initial, j’ai économisé 20 pelotes!!!)

4 réflexions au sujet de « Rouge et noir… le troisième plaid de Maryse »

  1. NiniDS

    J’aime bien ce côté graphique intemporel et le « choc » de deux couleurs fortes…
    Bravo, Maryse. J’aime le crochet, tant pis pour la mode…
    Bises, belle journée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *