Poncho et bonnet

Aujourd’hui, la parole est à Maryse… Pour le point d’astrakhan, je suis d’accord avec Maryse, c’est éprouvant pour les articulations (voir la partie tricot de cette pochette)

Poncho et bonnet de MarysePoncho et bonnet

Laine Katia Azteca
Modèle Katia
Aiguilles numéro 6

Points fantaisie utilisés : torsade, point en fausse côte anglaise et point d’astrak(h)an (les deux orthographes sont valables même si avec le « h » c’est plus chic : et là je vous épargne le couplet de la réforme de l’orthographe en cours, grrrrr)
4 pelotes de laine, bonnet compris

Pour une fois j’ai suivi le modèle au pied de la lettre à deux exceptions près.
Donc j’ai tricoté deux rectangles identiques de 40 sur 80 cm (en fait un peu plus larges, sans doute à cause de mon tricot plus souple).
Poncho de Maryse, détail des pointsLe modèle m’a séduit à cause des points fantaisie variés et les dégradés de la laine ont fait le reste. Je n’avais pas encore utilisé ce coloris, mais ces tons d’automne chauds et doux ne m’ont pas déçu et ont fait un tabac auprès de mes copines (qui espèrent peut-être que je leur en fasse un!!!)
Toutefois le point d’Astrakhan m’a « bousillé » le majeur droit (au niveau de l’articulation de la main) qui a déjà subi une bonne tendinite l’an dernier à la même époque (avec kiné dans la foulée). J’en suis réduite au jersey et au point mousse, voire aux côtes.

Bonnet de MarysePour le faire, il a fallu 3 pelotes et demie ce qui m’a permis de faire un bonnet assorti (oui encore un allez-vous penser! Mais quand on aime on ne compte pas). La difficulté a été de faire la finition avec une couture invisible, la torsade en bordure ne facilitant pas la tâche. Mais au final, le rendu n’est pas si mal.

Poncho de Maryse, deux manières de le porterPS. En le mettant sur le dossier de la chaise-longue pour le photographier, je me suis rendu compte qu’on pouvait le porter comme une pèlerine en mettant les pointes sur le côté.
Déjà porté ce week-end (et un petit anglicisme en prime!!!), je pense que je vais l’utiliser pas mal car l’hiver n’est pas rigoureux et il est très douillet.
En résumé, l’essayer c’est l’adopter 😉

7 réflexions au sujet de « Poncho et bonnet »

  1. NiniDS

    J’adore !!! et pourtant, ces couleurs dynamiques ne sont pas ma tasse de thé, habituellement, mais là, ce côté chaleureux et coloré, le modèle… Je craque…
    Je vais essayer de trouver le temps de m’en tricoter un, à un moment ou à un autre (quitte à ce que ce soit en plein été, hi hi…)
    Bises, belle journée.

    Répondre
    1. Maryse

      Ben non mais je prévois de participer au projet du collectif poitevin La Bulle « Tricot urbain, ce fils qui nous lie » qui propose de présenter dans des espaces publics des créations en tricot ou en tissu. Tout le monde peut y participer. Prévu pour fin juin, il y a déjà eu une présentation aux Couronneries ce week end.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *