Archives par étiquette : doudou

Le doudou zèbre (2)

Après le corps, j’ai poursuivi le doudou zèbre avec la tête et les pattes avant… Il commence à prendre forme!

Modèle paru dans modes et travaux d’avril 2016 (il était à télécharger sur leur site), « un doudou zèbre en pyjama », par Véronique Linard, extrait du livre Hund, Katze, Maus, Droemer Knaur.

Le doudou zèbre (1)

Les zèbres (à voir avec les points avant) sont un peu compliqués à broder au point de croix, mais j’ai craqué sur un modèle de zèbre coloré à tricoter pour un doudou pour un bébé… qui quand il grandira pourra même apprendre les couleurs! Ce modèle va permettre de vider mon placard de restes de laine. J’ai commencé par le corps.

Modèle paru dans modes et travaux d’avril 2016 (il était à télécharger sur leur site), « un doudou zèbre en pyjama », par Véronique Linard, extrait du livre Hund, Katze, Maus, Droemer Knaur.

Louise le Renardeau

Les pièces du doudou renardeauJe ne sais pas si Renardeau se dit au féminin, mais c’est le nom du modèle que j’ai choisi dans La forêt enchantée, doudous et petits cadeaux en couture créative, de Inge Snuffel et Mamarina, éditions de Saxe, 2014 (rééd. 2015). J’ai choisi le tissu orange tout doux que j’ai déjà beaucoup utilisé, de la polaire écrue et des petits morceaux dans des chutes de skaï… J’ai brodé les yeux.

Doudou renardeau orangePour une fois, le modèle était bien expliqué, je l’ai juste beaucoup moins bourré que ce qui est proposé, car je préfère toujours des doudous un peu mous pour des petits bébés. Le nounours, qui mesure presque 50cm de haut, a rejoint le berceau d’une charmante petite fille…

Invasion éléphantesque…

Elephant mauve à pois blancs, de profilA noël, j’ai offert à l’une de mes nièces un livre où il est question d’escargots et d’éléphants. Je l’avais accompagné d’un petit escargot… je viens de lui faire un éléphant! J’ai choisi un modèle déjà utilisé (voir un éléphant jaune et rose), tiré de Burda travaux manuels n° 28 spécial Doudou et Cie (août 2011). Un modèle beaucoup plus simple que cet éléphanteau et sa maman éléphant réalisés il y a quelques années !

Elephant mauve à pois blancs, de faceEt voici de face. Les oreilles sont dans le même tissu jaune (coupon inépuisable! voir mes tissus) que l’éléphant précédent,  le tissu du corps est celui utilisé pour un nécessaire à couture et la doublure du sac rose. Il mesure une douzaine de centimètres, je pense.

Eléphants découpés en bristolEt j’ai ajouté une ribambelle d’éléphant découpés sur une couronne de fête des rois, une pâtisserie de Poitiers qui avait choisi des fèves sur ce thème cette année!

Petit escargot…

Escargot en tissuIl y a quelques semaines, j’ai offert à l’une de mes nièces un livre où il est question d’escargots et d’éléphants… En attendant l’éléphant (plutôt dans le genre de celui-ci, cet éléphanteau et sa maman éléphant réalisés il y a quelques années sont plus compliqués et impossibles à miniaturiser), je me suis lancée dans de l’improvisation avec des chutes de tissus. J’ai réalisé un long boudin  juste assez large pour permettre le retournement, rempli d’un peu de bourre, j’ai improvisé un patron pour le corps, puis enroulé la coquille. Il restait à broder les yeux, la bouche et faire des « cornes »… Et voilà, un petit escargot de 5 cm environ.

Un petit escargot brodé sur toile jauneEt pour la chanson de l’escargot, de Jacques Prévert, je l’ai déjà illustrée ici 😉

J’ai terminé depuis plusieurs mois les contes en tissus pour mes neveu et nièces, il faut que je termine de vous montrer les résultats! Voir Boucle d’or (bientôt), le  et le haricot magique.

Grenouille… avec pattes arrière aussi!

La grenouille au tricot avec ses "accessoires"Après une petite pause, me voici de retour… Je suis allée au spectacle, au cinéma, j’ai lu (romans et BD), bref, j’ai plein de choses à vous raconter!

Avant de démonter la grenouille où je me suis trompée, voici les « annexes », pattes arrière (et oui, Vinvella, elle en aura!), la langue et les yeux…

Assemblage de la grenouille mal tricotéeA cette étape, je ne m’étais toujours pas aperçue de mon erreur et il va falloir que je démonte la partie au-dessus de l’ovale vert foncé… C’est en voulant fixer la langue sur le corps que j’ai vu que ça ne pouvait pas coller. J’ai donc appelé la créatrice, Elfie tricot, au secours, elle m’a renvoyé des explications mais je n’ai pas encore essayé de défaire et refaire la partie haute du corps. Pénélope est fainéante 😉

Il s’agit de la fiche marionnette grenouille achetée à Nans il y a un an… A suivre…

Tricot surprise (3), une grenouille

Grenouille au tricot, le corps et les mainsD’abord un grand merci à mes fidèles lecteurs / lectrices, surtout aux blogueurs / blogueuses chez qui je suis peu passée ces dernier temps. Je vais prendre un peu de temps pour passer chez chacun(e) dans les prochains jours. En tout cas, j’ai bien ri aux commentaires sur mon tricot surprise… Certes, un dragon vert, j’ai déjà fait, mais en couture pour Cathdragon. En revanche, l’idée du koala vert avancé par Luna, je ne m’y attendais pas 😉 Mais elle a visiblement bien plu aux commentatrices suivantes!

Vous voyez mieux maintenant, avec les pattes du haut… A cette étape, je ne me suis toujours pas aperçue de mon erreur et il va falloir que je démonte la partie au-dessus de l’ovale vert foncé… Il s’agit de la fiche marionnette grenouille de Elfie tricot, achetée à Nans il y a un an… A suivre…

Tricot surprise (2)

Grenouille, avancée avec erreurJe vous avais montré il y a déjà quelques mois le début de ce tricot surprise… je l’avais abandonné pour cause de « non respect des consignes »… ou plutôt incompréhension des consignes de la grille de Elfie tricot, achetée à Nans il y a un an. Je vous montre donc le résultat partiel… avec les erreurs dont je ne me suis aperçue que plus tard. Heureusement, la créatrice contactée m’a renvoyé des explications plus détaillées. Vous avez deviné de quoi il s’agit?

Laine vert vif (Partner de Phildar) et mon inépuisable laine vert foncé (Bergère de France), achetée il y a déjà un bon moment et utilisée principalement pour mon cache-coeur, dont je ne vous ai finalement jamais montré le résultat final!

Des glaces pour le millième article

Six glaces au tricotLe froid est à peine revenu depuis une dizaine de jours (mais passage brutal de 20° à 5° en plein après-midi) et me voici déjà en mal de… glaces! Je pense que je vais en refaire très bientôt! Pour information, le compteur d’articles (programmés compris) est désormais à 4658!

Réédition de l’article du 10 novembre 2009

Vous vous souvenez du millième article ? Les gagnantes étaient Emmanuelle et Cocoperlette. Comme c’était un jeu sur les gourmandises brodées, je leur ai préparé un plat bien de saison… Trois glaces pour chacune ! J’avais repéré le modèle grâce à Véro 21 / On se motive encore cet été. Le modèle a été traduit en français par Gaëlle Guérin, vous trouverez l’original en anglais chez I like Lemons (pour les glaces, c’est ici), où vous trouverez plein d’autres modèles rigolos, comme des olives fourrées… au tricot bien sûr ! Des pommes aussi, des cerises, une tasse de café et des petits biscuits, etc. Revenons aux glaces, deux formes de cônes, trois de boules, en ajoutant des perles et en faisant varier les fils, il y a des dizaines de glaces en réserve avec vos restes de laine. Juste un bémol, le tricot à quatre aiguilles des premiers rangs (pas assez longs pour utiliser une aiguille circulaire) est assez fastidieux, mais le résultat vaut ce petit effort !

Des défenses… de mammouth!

Mammouth avec les pièces en vracJ’ai voulu tester si j’étais enfin capable d’assembler mon mammouth au tricot…

Mammouth, essai de couture d'une patte sous la caméraJe n’y vois toujours pas assez pour la laine poilue, il faudrait peut-être que j’essaye en utilisant la caméra de mon visioagrandisseur maison comme un « microscope opératoire »! Travailler sous la caméra et suivre ce que je fais à l’écran… premier essai pas probant, mais il faudrait que j’essaye sur un support plus simple… Le principal souci est de connecter ce que l’on sent dans les mains et ce que l’on voit à l’écran. Ici saisie de l’écran de l’ordinateur avec le logiciel de la caméra (pas de traitement d’image avec portanum) sur une pièce simple, une patte, enfin, un rectangle…

Les défenses du mammouth assembléesEn attendant, j’ai quand même assemblé et rembourré les défenses! Les voici de plus prêt, l’écru est faisable!

Modèle du tricot du mammouth de Karine la grenouille (zut, apparemment, elle a fermé son blog, mais j’ai gardé le fichier)… Après la tête, le corps interrompu faute de munitions et enfin terminé, j’ai tricoté les « annexes », les pattes, les dessous des pattes, les oreilles et les défenses. Laine Phildar Maritza, coloris pourpre.