Un monde si tranquille 1. La gloire d’Albert, de Davodeau

Couverture de la gloire d'Albert, de Davodeau pioche-en-bib.jpgJe poursuis mon exploration du bac consacré à Davodeau à la médiathèque.

Le livre : Un monde si tranquille 1. La gloire d’Albert, scénario, dessin et couleurs de Étienne Davodeau, collection sang-froid, éditions Delcourt, 1998, 55 planches, ISBN : 978-2-84055-289-5.

L’histoire : Monsieur tout le monde, alias Albert Colin, méprisé par sa femme, milite pour un parti d’extrême droite et apprend ce qu’il n’aurait jamais dû apprendre : à l’issue d’une soirée dans un château de province, il assiste au meurtre maquillé en accident du leader du parti. Il réussi à poursuivre les assassins, et à relever la plaque d’une voiture où doit se trouver le commanditaire. Les tueurs sont des opposants politiques, mais l’affaire est-elle si simple ? Le leader ne commençait-il pas à mettre en danger son parti avec ses dérapages verbaux ?

Mon avis : une plongée très réaliste et grinçante dans le milieu de l’extrême droite, mais aussi une interrogation sur les militants et les dirigeants des partis politiques.

La suite avec le monde du travail et celui du foot.

Pour rappel, je vous ai parlé de nombreux albums d’Étienne Davodeau

de Kris et Davodeau

et de Davodeau et Joub

Pour découvrir l’auteur : voir le site d’Étienne Davodeau, que je trouve très riche… et la venue à Poitiers de l’auteur.

Logo du classement BD de Yaneck Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

4 réflexions au sujet de « Un monde si tranquille 1. La gloire d’Albert, de Davodeau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *