Géronimo d’Etienne Davodeau et Joub

COuverture de Geronimo de Davodeau et Joub pioche-en-bib.jpgVoilà plusieurs fois que Zazimuth nous parle d’albums d’Étienne Davodeau. Lors de mon dernier passage à la médiathèque, je suis passée voir le bac… presque vide pour cet auteur, j’en réserve un (j’ai déjà deux autres titres réservés, un livre de Herta Müller depuis qu’elle a eu le prix Nobel, L’homme est un grand faisan sur terre, et un de Baoulem Samsal, Le village de l’Allemand, comme on ne peut faire que 3 réservations…), et j’emprunte le seul disponible… mais depuis, j’ai lu le tome 2 et le tome 3.

Le livre : Géronimo, tome 1/3, d’Étienne Davodeau et Joub, éditions Dupuis, 48 pages, 2007, ISBN 9782800139210.

L’histoire : un groupe d’amis, Ben, Malo et Virgile. Lors d’une virée, ils jouent dans une voiture abandonnée (celle de la couverture), qui dévale la pente et ils se retrouvent au bord de la maison d’un marginal, l’Indien. Ils y retournent quelques jours plus tard, sont poursuivis par lui, et il se fait renverser par une voiture. Les jeunes décident d’aller fouiller sa ferme et tombent sur un jeune homme terrorisé, Géronimo, qui a toujours vécu sans contact avec le monde extérieur, tout passant par son oncle. Ils vont peu à peu l’apprivoiser et l’amener découvrir le monde, l’amour, la vie, quoi…

Mon avis : j’ai bien aimé ces dessins parfois un peu simplifiés des personnages, mais avec un luxe de décor… Les dernières vignettes nous donnent une folle envie de lire la suite.

Pour rappel, je vous ai parlé de nombreux albums d’Étienne Davodeau

de Kris et Davodeau

et de Davodeau et Joub

Pour découvrir l’auteur : voir le site d’Étienne Davodeau, que je trouve très riche… et la venue à Poitiers de l’auteur.

Logo du classement BD de Yaneck Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans
ma bibliothèque.

5 réflexions au sujet de « Géronimo d’Etienne Davodeau et Joub »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *