L’homme est un grand faisan sur terre de Herta Müller

pioche-en-bib.jpgQuand Herta Müller a reçu le prix Nobel de littérature il y a quelques semaines, je me suis précipitée à la médiathèque, mais d’autres étaient déjà passés avant moi, j’avais posé des réservations sur les deux titres (sur trois traduits en français) et en ai reçu enfin un.

Le livre : L’homme est un grand faisan sur terre, de Herta Müller, traduit de l’allemand par Nicole Bary, éditions Maren Sell et Cie, Paris, 1988, 106 p., ISBN 2-87604-0190 (il a été édité en Folio en 1997, et réédité depuis le prix Nobel).

L’histoire : dans un petit village roumain germanophone. Windisch, le meunier, se promène dans le village, en décrit ses habitants, le mégissier, le gardi du moulin, le menuisier, etc. Il souhaite à tout prix fuir son pays, et tout prix n’est pas un vain mot, il doit payer le maire et le policier en farine, mais aussi livrer sa fille Amélie (sa femme est trop laide et trop vieille) au curé chargé de délivrer les certificats de baptêmes et au policier chargé des papiers… Réussiront-ils à passer à l’ouest ?

Mon avis : ce récit court est très poignant, très dur sur le fond de misère du village roumain, mais aussi du passé (les prisonniers en Russie après la Seconde Guerre mondiale, les superstitions à propos d’un arbre, des chouettes, etc.). Les phrases sont courtes? Je lirais bien d’autres livres de cette auteure (voir ici, lus depuis, La convocation, Animal du cœur, La bascule du souffle), aussi en allemand…

7 réflexions au sujet de « L’homme est un grand faisan sur terre de Herta Müller »

    1. Véronique D

      Oui, allemand première langue, puis deux ans de prépa à l’école des Chartes avec Allemand, trois mois de fouilles en Allemagne, et j’assaye de suivre Arte sur la TNT en allemand de temps en temps, je me débrouile, je suis intriguée par la traduction de ce texte, le rythme est assez différent d’autres traduction de l’allemand, alors, je lirais volontiers cette auteure en VO..

      Répondre
  1. mimi

    Bonjour, Je suis actuellement en train de décrire ce livre  ( ce livre  » l’homme est u grand faisa sur terre  » de Herta Müller ), pour mes études et vu que vous avez l’air de bien vous y connaitre du sujet dulivre,  j’aimerai bien votre aide pour argumenté une question. Cette questions est la vision de la sociétié : les différents categories sociales, idéologies et le point de vue du narrateur.Dans  Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Véronique D

      Je lis pour le plaisir, pas pour l’analyse littéraire, je suis désolée… J’ai ressenti plus ce livre comme chacun doit faire ce qu’il peiut pour s’en sortir, quitte à participer au système corrompu et à la prostitution pour pouvoir se sauver soi-même, mais ce n’est qu’un avis de lectrice…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *