Les morsures de l’aube de Tonino Benacquista

Coffret de huit polars réédités par Télérama en 2010 Il y a quelques mois, Télérama a réédité une série de polars, dont celui-ci, qui a été adapté au cinéma par Antoine de Caunes en 2001 (je ne l’ai pas vu).

Le livre : Les morsures de l’aube de Tonino Benacquista, Télérama / Rivages / noir, 216 pages, 2010, ISBN 978-2-86930-600-4 (première édition chez Rivages en 1992).

L’histoire : dans la nuit parisienne au début des années 1990. Antoine et Bertrand (Mister Laurence), la vingtaine d’années, écument les buffets de soirée en soirée, de champagne en cocktail et fête privée où ils entrent au culot. Un soir, ils ont eu un tuyau pour une grande fête privée. Mais devant l’entrée, d’autres parasites comme eux ont été refoulés. Ils tentent quand même, se recommandant de Jordan, qui vient de leur donner l’information sur cette fête. Jordan, au look de zombie qui boit des bloody marie. Miracle, la porte s’ouvre… Mais ils tombent dans un piège… La fête était précisément organisée par un homme à la recherche de Jordan… Bertrand est gardé en otage, et Antoine envoyé dans Paris pour retrouver le fameux Jordan. Y parviendra-t-il ?

Mon avis : un roman noir dans sa deuxième partie, mais très agréable à lire d’une traite pour un petit trajet en train ou autre…

Retrouvez tout le coffret Télérama

2 réflexions au sujet de « Les morsures de l’aube de Tonino Benacquista »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *