Le combat ordinaire, de Manu Larcenet

Couverture du combat ordinaire de Larcenet pioche-en-bib.jpgJe cherchais d’autres BD de Manu Larcenet, signalées dans le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mais ils étaient empruntés et j’en ai emprunté un autre dans le même bac de la médiathèque. Il a reçu le prix du meilleur album au festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2004.

Le livre : Le combat ordinaire, de Manu Larcenet (scénario et dessin), Patrice Larcenet (couleur), éditions Dargaud, 54 pages, 2003, ISBN 978-2-205-05425-2.

L’histoire : Marco était photographe de presse, mais ne supporte plus de prendre en photographies des cadavres. Il a quitté Vélizy pour la campagne à 600 km de là. Il voit une dernière fois son psy, apparemment pas parce son analyse est terminée (il a toujours des crises d’angoisse), mais 600 km pour une séance, ça fait loin. Il rend ensuite visite à son frère, petite soirée façon ados (sa belle-sœur n’est pas là), puis visite aux parents à 200 km de là, au bord de la mer (en Normandie?). Son père est très diminué, sa mère reste très active. Puis il rentre chez lui, son chat est blessé par le chien de son voisin chasseur. L’occasion de rencontrer (et plus si affinité…) la sympathique vétérinaire, Émilie. S’engagera-t-il plus loin ?

Mon avis : j’ai plutôt bien aimé cet album. La relation puérile entre les deux frères me semble un peu superflue, mais le reste est bien vu. Par exemple en arrière-plan, la mémoire de la guerre (ici d’Algérie), quel pardon quand on est par ailleurs (ex) photographe de guerre, et que l’on apprend que son père et un gentil voisin pécheur y ont participé ensembles ?

Pour aller plus loin : voir le site de Manu Larcenet.

Pour comparer les deux séries très proches (je préfère la première) :

Le combat ordinaire (Manu Larcenet seul)

Le retour à la terre (Ferri et Larcenet)

Logo du classement BD de Yaneck Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

4 réflexions au sujet de « Le combat ordinaire, de Manu Larcenet »

  1. Dianou

    bonjour ma belle, je viens de réaliser combien j’ai de retard de lecture chez toi, hummm tu m’à donné envie avec ta tarte aux poireaux ! Moi j’aimerais essayer mais comme je n’ai plus d’estomac depuis un an et demi, mon petit tuyau va t’il l’accepter??? après si ça passe pas, c’est poubele, vu que hom n’aime que les poireaux mayo ! surtout pas chaud et surtout pas en quiche ( je dirais encore moins) hier j’ai essayé les crevettes, vers Noel les gambas fraîches, aucun soucis hier crevettes fraiches , difficultés a digérer ! donc le congélo va encore servir je te fais de tout gros bisous, ( et tu va voir le sal de defi detoile est superbe !) amitié dianou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *