Le combat ordinaire, t. 2, de Manu Larcenet

Couverture du tome 2 du combat ordianire de Manu Larcenet pioche-en-bib.jpgJe cherchais d’autres BD de Manu Larcenet, signalées dans le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Comme ces albums ne sont pas encore libres, j’ai sorti le second tome du Combat ordinaire de la médiathèque. Je vous ai parlé ici du premier tome.

Le livre : Le combat ordinaire, tome 2, Les quantités négligeables, de Manu Larcenet (scénario et dessin), Patrice Larcenet (couleur), éditions Dargaud, 66 pages, 2004, ISBN 978-2-205-05589-5.

L’histoire : Marco va présenter Émilie, son amie vétérinaire, à ses parents. Mais il refuse toujours de s’engager plus (emménager ensembles dans une autre maison, faire un bébé). Son père lui apprends qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer mais qu’il ne se soignera pas. Puis il file chez son frère à Vélizy, qui a maintenant une petite fille. Il doit aller à Paris, en transport en commun (il en a la phobie) où une amie galeriste, Anne-Marie, lui a proposé de réaliser une exposition de photographies. Plus question de photographies de guerre, il souhaite présenter les anciens collègues de son père dans un chantier naval. Mais Anne-Marie l’a un peu oublié, a proposé une exposition à un autre photographe, Fabrice Blanc. Qu’à cela ne tienne, ils déjeunent ensembles et se partageront l’exposition à deux… Marco reçoit les premières épreuves, elles ne lui conviennent pas, il retourne au chantier naval… Arrivera-t-il au bout de son projet ?

Mon avis : j’ai bien aimé cet album. Comme dans le précédent album, il y a quelques réflexions plus profondes sous l’histoire, par exemple, comment un ancien copain de classe, ouvrier au chantier naval, a pu virer à l’extrême droite ? Quel est le libre-arbitre d’un malade d’Alzheimer ? Comment ne pas décevoir sa compagne quand on a une peur bleue de s’engager ?

Pour aller plus loin : voir le site de Manu Larcenet.

Pour comparer les deux séries très proches (je préfère la première) :

Le combat ordinaire (Manu Larcenet seul)

Le retour à la terre (Ferri et Larcenet)

Logo du classement BD de Yaneck Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

4 réflexions au sujet de « Le combat ordinaire, t. 2, de Manu Larcenet »

  1. clob

    2 bd inconnues pour moi

    virée sur Toulouse cet aprem et  je viens juste de rajouter : »la quete de l’oiseau du temps » avant la quete T3 ! j’aime aussi cette serie !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *