Défi photo : des animaux qui ne bougent pas

Poitiers, le campanile de l'hôtel de ville, 5, un tigre chimère Pour le défi photo de la semaine (mettez vos chaussures, prenez votre appareil photo numérique, etc.), j’ai désobéi aux consignes de la grande cheffe Monique / Bidouillette / Tibilisfil. Pas de chaussure, pas d’APN, j’ai décidé de recycler des images déjà publiées sur Poitiers… Je passe devant la plupart de ceux-ci toutes les semaines, voire plusieurs fois par jour pour Notre-Dame-la-Grande, alors, autant remettre des photographies déjà faites en prenant mon temps… J’ai fait une petite sélection, il y en aurait plein d’autres possibles…

Je commence par les tigres chimères d’Auguste Cain qui nous guettent depuis le haut de l’hôtel de ville (réalisés vers 1870).

Les éléphants de la façade de Notre-dame-la-Grande à Poitiers Je poursuis avec deux éléphants affrontés romans sur un chapiteau de la façade de Notre-Dame-la-Grande…

Quatrième écoinçon, chauve-souris, stalles nord de la cathédrale de Poitiers Une chauve-souris du 13e siècle sur les stalles de la cathédrale Saint-Pierre

Poitiers, portail de Sainte-Radegonde, rouleau externe, 5, quatrième singe …un singe monstrueux (il y en a d’autres dans l’article) du 15e siècle sur la façade de l’église Sainte-Radegonde

enseigne phaenix 02 Pour le 16e siècle, j’ai choisi cette enseigne au phénix, rue Rabelais…

L'enseigne au mouton, 61 rue Carnot à Poitiers Un mouton du 17e siècle sur une enseigne de la rue Carnot… toujours avec un rat entre ses pattes.

Poitiers, animaux dans des rinceaux à Saint-Jean-de-Montierneuf Sur la façade de l’église Saint-Jean-de-Montierneuf (l’article sur ce portail est programmé pour les prochaines semaines), sur le portail refait en 1644, un oiseau et peut-être un chien…

Poitiers, le lion amoureux de Maindron nettoyé dans le parc de Blossac Enfin, voici le lion amoureux par Étienne Hippolyte Maindron, réalisée en 1883, que j’ai approfondi ici et qui a été nettoyé depuis, voici donc une nouvelle photographie…

J’aurais pu vous en montrer beaucoup d’autres, mais je préfère m’arrêter là…

Poitiers, l'ancien musée de l'hôtel de ville, 6, la Grand-Goule de trois-quartsPS… A la demande expresse de Dalinele, je vous remets la grand goule publiée dans mon article sur l’ancien musée dans l’hôtel de ville.

24 réflexions au sujet de « Défi photo : des animaux qui ne bougent pas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *