Rangement de rubans, une bourriche et deux broderies

Rangement de rubans, 1, dans la bourriche Vous vous souvenez peut-être de deux projets qui stagnent depuis un moment dans ma pile en attente de finition, ma broderie présentée au concours oiseaux sauvages et le SAL calendrier 2010 proposé par Miss Fil… Par ailleurs, j’avais récupéré une petite bourriche à huîtres, bien nettoyée aussi depuis des mois mais récupérée sans couvercle. Celle que Réjane / Ardennaise nous avait présenté m’avais donné envie d’en refaire une, pour mes plus anciennes lectrices, vous vous souvenez peut-être de celles dans lesquelles je range mes laines… D’un autre côté, j’ai des tas de rubans sur des rouleaux (sans compter ceux qui sont déjà rangés sur des cartonnettes dans les tiroirs de mon meuble en carton pour mes tissus).

Première étape, j’ai bidouillé des axes à partir de piques à brochettes retaillés à la bonne longueur et reliés en faisceau.Il faut encore que j’ajoute un cartonnage à l’intérieur pour y glisser ces deux axes.

Rangement de rubans, 2, le dessus du couvercle avec les oiseaux Deuxième étape, le dessus. J’ai pris la broderie présentée au concours oiseaux sauvages proposé par l’association de Fil en idées, relayée par l’intermédiaire de Zéliane (voir de plus près la première et la seconde chouettes et un petit piaf, et le dernier oiseau). Elle était revenue sur un carton fort. Dans un premier temps, j’ai habillé deux morceaux de carton d’un
tissu d’ameublement acheté en 2011, deux petites bandes, double face dessous, kraft gommé sur ce qui sera la face arrière et une autre bande de kraft de chaque côté pour solidariser les bandes à la partie centrale avec la broderie (et là, c’était une erreur). Les dimensions totales sont celles de l’extérieur de la bourriche.

Rangement de rubans, 3, le dessous du couvercle avec le SAL calendrier 2010 de Miss Fil Troisième étape, découper un carton de la taille de l’intérieur de la bourriche. Je centre et couds le calendrier 2010 proposé par Miss Fil sur le même tissu, avec maintien à l’arrière par des bandes de kraft gommé. Et au moment de solidariser les deux cartons, je me rends compte de mon erreur… le carton du dessus est plus large, donc le kraft se voit sur la face inférieure… Comme j’ai une grosse flemme de tout redéfaire, surtout que cela ne va pas beaucoup se voir… Donc au moins provisoirement (mais c’est un provisoire qui risque de durer), j’ai « maquillé » le kraft qui déborde avec une peinture acrylique couleur bronze…

Il me reste à décorer les côtés, mais les broderies à finitionner que j’ai en stock sont trop petites (en revanche, certaines iraient très bien sur celles où je range mes laines…). Affaire à suivre!

15 réflexions au sujet de « Rangement de rubans, une bourriche et deux broderies »

  1. Capucine_o

    A suivre voui, car moi je ne montrerai pas mes rubans (trop honte, en vrac dans un sac…) tu vas p-être me donner des idées… avec ton ingénieuse installation de piques à dévideurs !!!

    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *