Freelander de Miljenko Jergovic

Couverture de Freelander de Jergovic pioche-en-bib.jpgJ’ai emprunté ce livre à la médiathèque, qui l’avait mis en avant dans les nouvelles acquisitions.

Le livre : Freelander de Miljenko Jergovic, traduit du bosniaque par Aleksandar Grujicic, éditions Actes sud, 2009, 207 pages, ISBN 978-2-7427-8238-3.

L’histoire : Zagreb, de nos jours. Karlo Adum, vieux professeur d’histoire à la retraite, vient d’apprendre la mort de son vieil oncle presque centenaire à Sarajevo. Il n’avait plus eu de contact depuis des dizaines d’années, cet oncle ayant par accident coupé un doigt à son frère (le père de Karlo)… qui avait fini par en mourir alors que Karlo était enfant. Après avoir discuté du télégramme avec le facteur, il décide de faire le trajet dans sa vieille Volvo, un long trajet où il se rappelle sa jeunesse, sa femme, son passé, assiste à un match de foot, dort dans sa voiture ou dans un hôtel… une longue route pour aller recueillir cet héritage promis…

Mon avis : Quelques éléments assez drôles, comme par exemple l’immeuble de Karlo où seul le facteur actuel peut se retrouver, le nom sur les boîtes ne correspondant pas à celui des habitants actuels… Sinon, je pense qu’il faut bien connaître l’histoire des Balkans depuis la première et la seconde guerre mondiale (allusions aux déportations) puis aux guerres récentes des années 1990 pour bien pouvoir apprécier ce texte, les allusions nombreuses, les moqueries entre Serbes et Croates, le franchissement des frontières, le port d’un revolver par un vieux monsieur apparemment pacifique qui roule à bord d’une Volvo de trente ans d’âge… Bref, je n’ai pas trop adhéré, sans doute faute des pré-requis nécessaires.. Peut-être à relire après avoir approfondi l’histoire du dernier siècle dans cette région. Je crois que je fais une allergie aux road-movies, que ce soit en littérature comme ici ou au cinéma (en particulier pour ce film… et je ne suis pas allée voir Mammuth lors de sa sortie ou du festival Télérama pour la même raison).

logo tour du monde en lecture Ce livre entre dans le cadre du défi du tour du monde des livres, organisé par Livresque, au titre de la Bosnie.

5 réflexions au sujet de « Freelander de Miljenko Jergovic »

  1. flo

    J’aime beaucoup tes impressions et je le note.

    j’ai commencé hier soir dans le cadre du club  » D’autres vies que la mienne » Emmanuel Carrère.

    Mais j’ai toujours beaucoup de mal à parler des livres comme vous le faites, toi ou Zazie par exemple même au club oralement d’ailleurs …

    Répondre

Répondre à Bidouillette/Tibilisfil Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *