Chaumont-sur-Loire, festival 2011 (8): pour les couturières

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 1, l'entrée

Cette année, je suis allée visiter le festival des jardins de Chaumont-sur-Loire (sur le thème Jardins d’avenir ou l’art de la biodiversité heureuse) le 10 juin 2011, en train comme d’habitude (jusqu’à Onzain) , avec Dalinele. Vous retrouverez les liens vers les articles de cette année avec ceux des années précédentes, sur cette page, et au fur et à mesure de leur publication en bas de chaque article. En attendant la suite, vous pouvez aussi faire la visite sur le site du domaine de Chaumont-sur-Loire). J’essayerai de mettre des liens vers les sites des concepteurs ou les sites créés pour ce festival, n’hésitez pas à suivre les liens…

Aujourd’hui, deux jardins pour les couturières, où le tissu plutôt est très présent… Je commence avec le jardin n° 14, Célébrons et tissons la [bio]diversité, conçu par Manon Bordet-Chavanes, Sandra Dufour (suivez le lien, elle crée de très jolies choses en tissu) et Simon Visconti. Vous pouvez découvrir la mise en place du jardin sur leur blog. Nous entrons sur un sol en plancher et sous une grande structure en bois fermée par un voile de tissus colorés (vous remarquez les trous comme dans les banderoles de manifestation pour éviter que cela ne s’envole).

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 2, un toit en tissu et des pots Les plantes ont pris place dans des pots de toutes formes, tailles et couleurs… un peu un patchwork de plantes en écho au patchwork du plafond…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 3, patchwork de plantes en pot Une autre vue…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 4, ça grimpe Sur les poteaux, ça grimpe…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 5, sur les côtés Et sur les côtés, ça pousse doucement…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 14, 6, sur les côtés Ah, si, c’est mieux par ici…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 1, l'entrée Passons dans le jardin voisin, le n° 15, Entre ciel et terre, conçu par le paysagiste chinois Wang Xiangrong

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 2, des légumes sous des bandes de tissu bleu Un espace central avec un sol en palettes peintes en rouge, entouré de grandes pièces de tissu rouge, et des tas de bannières de tissu bleu uni. En-dessous, de grand bacs en bois remplis de légumes…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 3, de beaux légumes Ils se portent mieux que dans mon jardin au carré cette année (il a soif… ici, c’est arrosé quand même…).

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 4, des légumes et des clochettes Ici, sur des bandes de tissus plus courtes (tout en haut de l’image), des clochettes tintinnabulent.

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 5, des bettes à cotes rouges Les bettes à côtes rouges sont sans doute aussi bonnes qu’esthétiques…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 15, 6, des pas japonais Ah, un petit bassin peu profond à traverser… Attention, hein, Vincent! Il faut marcher que sur les pas (private joke pour mon frère)…

Chaumont-sur-Loire, festival des jardins 2011, quatre vues du jardin 14 en automne (30 septembre) Et voici quatre vues (trois du jardin 15 et une du jardin 14, en haut à droite) prises le 30 septembre 2011: tout à bien poussé, quelques courges sont récoltées, les choux et les bettes sont très décoratives…

Pour retrouver les articles de 2011 / Jardins d’avenir ou l’art de la biodiversité :

  • en préalable, le puits avec des archers et les gargouilles du château
  • le jardin n° 1, Le laboratoire, conçu par Méryl Fanien, Philippe Guillemet et Cyrille Parlot
  • le jardin n° 2, Sculptillonnages, conçu par Corinne Julhiet-Detroyat et Claude Pasquer
  • le jardin n° 3, Tu me manques, conçu par Jacob Vilato et Marc Cunat
  • le jardin n° 4, La transparence du ver, conçu par Anne Blouin et Alessandra Blotto
  • le jardin n° 4bis, La bibliothèque du souvenir, conçu par Gaétan Macquet, Oreline Tixier et Pierre-Albert Labarrière
  • le jardin n° 5, L’envers du décor, conçu par Cathy Viviès et Vanessa Farbos
  • le jardin n° 6, Le jardin bijou, conçu par Loulou de La Falaise avec le concours de Paul-Antoine Penneau
  • le jardin n° 7, la sève à la croisée des chemins, conçu par Ernesto Neto et Daisy Cabral Nogueira
  • le jardin n° 8, La biodiversité en question, conçu par Olivier Chardin, Anaïs Brochiero, Philippe Verigno et Anaïs Brochiero,
  • le jardin n° 9, Le jardin pixélisé conçu par Mattéo Pernigo et Claudio Benna
  • le jardin n° 10, Le jardin méditerranéen conçu par les équipes du festival en liaison avec les étudiants de l’Institut national d’horticulture d’Angers
  • le jardin n° 11, Manier avec précaution, conçu par Jeroen et Maarten Jacobs
  • le jardin n° 12, Le jardin des plantes disparues, conçu par Olivier Barthélémy et Denis Valette
  • le jardin n° 13, La nature des choses, conçu par Soline Portmann, Aurélie Zita et Mioko Tanaka.
  • le jardin n° 14, Célébrons et tissons la [bio]diversité, conçu par Manon Bordet-Chavanes
  • le jardin n° 15, Entre ciel et terre, conçu par Wang Xiangrong
  • le jardin n° 16, Lucy in the sky, conçu par Chilpéric de Boiscuillé, Raphaëlle Chéré, Pauline Szwed et Benjamin Haupais,
  • le jardin n° 17, Les bulbes fertiles, conçu par Xavier Bonnaud, Stéphane Berthier, Clément Bouchet, Fabien Gantois, Etienne Panien, Olivier Duraysseix et Guillaume Pezet
  • le jardin n° 18, Le jardin à la rue, conçu par Julien Maieli et Germain Bourré
  • le jardin n° 19, le jardin de Madame Irma, conçu par Gladys Griffault, Clara Juncker, Emmie Nyk et Pascale Trouillet
  • le jardin n° 19bis, La biodiversité bleue, sans concepteur identifié
  • le jardin n° 20, Le jardin à emporter, conçu par Steve Papps, Jo Chapman et Jackie Bennett
  • le jardin n° 21, Le jardin des marées, conçu par Sarah Foque, Roland Horne, Jeremy Clark, Jos Gibson, Olly Hurst et Stan Van Der Laan…
  • le jardin n° 22, Graines d’espoir ou le jardin d’un regard partagé, conçu par des étudiants de l’école Du Breuil et de l’école Boulle
  • le jardin n° 23, Le pollen exubérant, conçu par Yekaterina Yushmanova et Ruth Currey
  • le jardin n° 24, La salle à manger, conçu par un groupe d’ét
    udiantes japonaises
  • les jardins zen : le jardin de méditation d’Erik Borja et Simon Crouzet et le jardin 7
  • les murs végétaux : le jardin 8 et les murs de Patrick Blanc
  • des oeuvres dans le château : La soupe verte de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger, Jardins engloutis et Carnivores de Helene Schmitz, Atmosphère de Shin-Ichi Kubota
  • les oeuvres de Dominique Bailly dans le parc et les écuries et celles de Bob Verschueren (Dominique Perrault, Herman de Vries, Manfred Menz)
  • Colorès dans le vallon des brumes
  • les oeuvres de Tadashi Kawamata, de Dominique Perrault (avec de nouvelles photographies des oeuvres de Anne et Patrick Poirier, François Méchain, Victoria Klotz et Rainer Gross), dans le parc

8 réflexions au sujet de « Chaumont-sur-Loire, festival 2011 (8): pour les couturières »

  1. descrap@toi

    j’adore les tissus tendus avec le passage de l’aire dedans c’est joli !! j’aime un peu moins les tons bleu et rouge car cela dénature un peu les alentours mais c’est fait pour etre vu !! bisous

    Répondre
  2. cathycat

    Que c’est beau !… on pourrait croire que c’est simple mais il y a beaucoup de recherche et quelle harmonie et quelle originalité ! j’aime beaucoup ton blog très varié et très coloré. Bonne soirée.

     

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *