Vous cherchez le basptistère? Toujours des problèmes de relecture de panneaux à Poitiers…

Panneau signalant la direction du bapstistère Saint-Jean à Poitiers, 26 octobre 2013La ville de Poitiers continue à « améliorer » sa signalétique. Après les plaques de rue (revoir les coquilles multiples, liste en fin d’article) et la pose de panneaux d’orientation où le nouveau viaduc Léon-Blum restera pour longtemps encore le viaduc des Rocs, les flèches pour les piétons sont petit à petit remplacées, parfois avec une orthographe curieuse, comme ce panneau signalé la semaine dernière (26 octobre 2013) par Arnaud Clairand à l’angle de la rue de la Cathédrale et de la rue du Marché, où l’on peut lire « basptistère »… Bon, c’est un mot compliqué, non, le baptistère? Je ne relève même plus la grande pagaille sur les traits d’union… et je ne sais pas ce que veut dire « musée-baptistère ». Cela indique le musée lapidaire dans le baptistère? Le musée Sainte-Croix voisin regroupé sur le même panneau?

[Poitiers, panneau vandalisé avec la flèche Basptistère, 4 novembre 2013PS: oups, dès le week-end suivant la parution de cet article, le panneau a été vandalisé et les flèches arrachées, photographie du lundi 4 novembre 2013].

Poitiers, un panneau qui indique aux piéton la mauvaise direction pour rejoindre l'église Saint-Jean-de-MontierneufSi la ville devait commander d’autres panneaux à l’occasion des corrections nécessaires, j’ai quelques suggestions de changements à aire… En bas de la rue de la Chaîne, depuis des années, le piéton est envoyé à l’église (et pas Montierneuf comme signalé sur les panneaux anciens et nouveaux) par le chemin des écoliers… plus exactement par la rue des trois-Rois à gauche alors que l’église est juste en face, par la rue Jean-Bouchet…

Poitiers, panneau signalant le ministère des affaires culturellesaffaire_culturelleJe ne pense pas que le siège du « ministère des affaires culturelles » ait jamais été situé à Poitiers (panneau dans la Grand-Rue)… de toute façon, c’est ministère de la Culture (et de la communication) depuis longtemps, et il vaudrait mieux signaler la Direction régionale des Affaires culturelles (dans l’hôtel de Rochefort qui a aussi le droit à une flèche), service déconcentré de l’Etat… tant qu’elle existe encore, pas gagné avec toutes ces coupes budgétaires actuelles!

Poitiers, panneau avec un curieux logo des monuments historiquesIl existe encore des panneaux avec des logos fantaisistes pour signaler les monuments historiques, vaguement la bonne couleur (ici à l’angle de la rue Jean-Jaurès et de la rue Arsène-Orillard)…

Panneau avec le bon logo des monuments historiques… mais pas le motif officiel (depuis des dizaines d’années) du labyrinthe.

Il y aurait encore beaucoup d’autres suggestions, mais cela suffit pour aujourd’hui.

Pour revoir la « saga des nouvelles plaques de rue »:

rues Renaudot et Carnot (anciennes rues des Hautes Treilles, des Trois Piliers, des halles),

– rue de Blossac (corrigée en février 2013)

rues Montgau(l)tier et du Souci(s),toujours du scotch sur le s de souci, mais la rue Montgautier a été corrigée

rue des frères Lumière(s) et cité de la Traverse, les Lumières ont enfin perdu leur S (voir ici la plaque corrigée)

– la rue Sainte-Radegonde scotchée

– les rues Scheurer-Kestner (sans C), Augouard, Foch (corrigée en février 2013)

– et Philippe de Tout Poitiers en a trouvé une excellente pour la rue de la Cueille aigüe / aiguë / aigüë!

8 réflexions au sujet de « Vous cherchez le basptistère? Toujours des problèmes de relecture de panneaux à Poitiers… »

  1. VINVELLA

    Merci Véronique de nous faire partager , au fil de tes promenades que les fautes d’ortographe passent de mains en mains mais pas d’yeux en d’yeux ! j’espère de pas avoir fait de fautes…!
    Bon dimanche et porte-toi bien
    Bises

    Répondre
  2. Maryse

    C’est vrai qu’à Poitiers, on a du mal à écrire correctement les noms des rues, l’orthographe y est très souple et originale. C’est un problème de concentration à la relecture avant la création des panneaux (s’il y a relecture…). Clin d’oeil à Véronique pour la concentration.
    Maryse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *