Brocante Emmaüs, printemps 2013

Mes achars chez Emmaüs, mars 2013Deux fois par an, au printemps et à l’automne, la communauté Emmaüs de Poitiers organise une grande brocante sur trois jours (encore ce dimanche), tarifs dégressifs de jour en jour… J’y fais souvent le plein de boutons, de fermetures éclairs et d’autres bricoles en vue de créations à venir (revoir par exemple le sac chat fait avec un achat de l’automne 2012). Le cadre sera pour remplacer mon cadre pour le papier maison, qui a explosé à force de baigner dans l’eau… Les polars sont surtout des polars anglais (mais pas que), pour de prochains trajets en train en vue du défi God save the livre.

Parmi ces livres, je vous ai parlé de La disparue de noël de Anne Perry, Un homme de glace de Iain Banks.

12 réflexions au sujet de « Brocante Emmaüs, printemps 2013 »

  1. dianou

    bonjour ma véro, c’est génial, ici pas d’emmaus , dommage, en Haute -Savoie nous y allions , et revenions toujours avec des trésors , merci doux souvenirs, bonne lecture à toi gros bisous dianou

    Répondre
  2. cathdragon

    tu as fait de jolies découvertes ! Ce matin, j’ai fait mon premier vide-grenier de l’année ! j’y ai fait de jolies découvertes ! notamment une superbe travailleuse prête à être remplie de mes bobines de fils ! bisosu cath

    Répondre
  3. mamazerty

    le plaisir de dénicher ces trésors est le début du bonheur de la création (je me relis et mon com me semble nébuleux mais la pollution de Paris a encrassé mon neurone)

    Répondre
  4. zazimuth

    Je regrette de ne pas farfouiller fréquemment dans les brocantes mais aussi au bric à brac d’Emmaüs mais en même temps je n’ai pas besoin de tentations au vu de la quantité de fournitures en stock !!!

    Répondre
  5. Dane

    Coucou Véro !
    J’y suis allée aussi vendredi matin me disant qu’il y aurait plus de choix. Mais quelle foule ! je ne trouvai pas de place pour ma voiture (heureusement que j’aime bien marcher).
    Pas grand chose cette année, je n’ai pas trouvé ce que je cherchai, j’étais pas très motivée. J’ai quand même fini dans les bouquins (passage obligé) et j’ai acheté un livre de cuisine (c’est pas trop mon style à part des livres sur les tajines) pour cuisiner les légumes. Et bien ce ne fut pas un trop mauvais achat et je cherchais un livre plus rigolo que les dernières lectures j’ai acheté « Alice au pays des trop vieilles » de Cristina Alonso ! Mon fils l’a feuilleté hier.
    A un de ces jours bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *