Le monument aux morts de 1914-1918 aux Sables-d’Olonne

Les Sables-d'Olonne, monument aux morts de 1914-1918, 1, vue générale Le monument aux morts des Sables-d’Olonne se trouve aujourd’hui dans le jardin de la Liberté, à l’est du centre-ville. Je l’ai photographié il y a juste deux ans, j’y étais allée après le salon de Moncoutant 2010… Pas sûre qu’aujourd’hui, un seul des visiteurs venus assister au départ du Vendée globe ne lui jette même un regard… alors, je vous ai préparé une petite visite pour qu’il ne se sente pas complètement abandonné.

Il se compose d’un haut socle en granite, portant l’inscription « La Ville des Sables d’Olonne / à ses enfants morts pour la France », sur lequel se dresse une Victoire ailée, avec à ses pieds des têtes de soldat.

Les Sables-d'Olonne, monument aux morts de 1914-1918, 2, signature de Maurice Legendre Le monument porte la signature de Maurice Legendre (1875-1964), un sculpteur dont je vous reparlerai pour plusieurs immeubles à Angers (voir l’Alcazar et le Palace).

Le projet initial présentait une mise en scène un peu différente, ainsi qu’en témoigne ce croquis de Maurice Legendre daté du 30 juillet 1920 et conservé aux archives départementales de Vendée (voir le document T 380-15, si le lien direct ne fonctionne pas, y accéder par cette page, à peu près au milieu). Le monument a été inauguré le 11 novembre 1925.

Les Sables-d'Olonne, monument aux morts de 1914-1918, 3, Victoire de face et de dos

La Victoire, ailée comme il se doit, est représentée debout, main gauche levée et brandissant un rameau d’olivier.

Les Sables-d'Olonne, monument aux morts de 1914-1918, 4, têtes de soldat au pied du monument Voici un détail des bustes, têtes et casques de Poilus qui émergent du socle… asses lugubre, impression renforcée par le granite sombre et le ciel gris lors de ma visite aux Sables-d’Olonne…

Les Sables-d'Olonne, médaillon à un mort de 1914-1918, 1, immeuble et monument Dans un angle de la place, un immeuble porte une stèle avec un médaillon commémoratif également de 1914-1918.

Les Sables-d'Olonne, médaillon à un mort de 1914-1918, 2, médaillon et inscription

Impossible de trouver la moindre information sur ce monument. Le médaillon sculpté en bronze doit être l’un des nombreux médaillons qui figurent dans les catalogues des fonderies dans les années 1920, une recherche rapide ne m’a pas permis de trouver lequel (voir par exemple sur le sujet les catalogues de 1921 des fonderies Durenne ou de Val-d’Osne)…

L’inscription à la base est tellement encrassée des couches successives de peinture qu’elle est presque illisible, mais après divers traitement de l’image (passage en noir et blanc, augmentation du contraste), il est possible de lire « Œuvre du statuaire Bertrand Boulle Boutée », que je n’ai trouvé dans aucune base de données.

PS: merci à Grégory Vouhé qui a identifié le modèle, voir en commentaires ci-dessous..

9 réflexions au sujet de « Le monument aux morts de 1914-1918 aux Sables-d’Olonne »

  1. Grégory

    Hey hey, j’ai trouvé : il s’agit du Gaulois de Verdun de Bertrand Boutée (1919)

    Fiche arcade concernant la commande de l’oeuvre: http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/arcade_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=Bertrand%2dBout%e9e&NUMBER=3&GRP=0&REQ=%28%28Bertrand%2dBout%e9e%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=3&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=Tous

    « Ce médaillon intitulé Le Gaulois de Verdun est une oeuvre de série diffusée à plusieurs dizaines d’exemplaires dans les communes françaises. Il est extrait d’un relief quadrangulaire légèrement plus grand que l’artiste transforma par la suite en tondo. Cette oeuvre originale fut exposée à Paris au Salon de la Société des Artistes Français en 1919 (n° 879 du catalogue), et le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris la conserve aujourd’hui. »

    Source : notice du monument de Dampierre-sur-Salon (HAUTE-SAÔNE): http://www.monumentsauxmorts.fr/cariboost1/crbst_812.html

    Look at this! =>

    Voir aussi à Saint-Silvain-Bas-le-Roc : http://www.monumentsauxmorts.fr/crbst_1697.html

    Et à Mazières (Charente) : http://www.monumentsauxmorts.fr/cariboost1/crbst_479.html et http://www.monumentsauxmorts.fr/crbst_479.html

     

    Répondre
  2. danielle

    un peu long en effet pour accéder à la photographie grâce au 2ème lien. je t’avais demandé si ça t’intéressait des photos de monuments dans d’autres départements??? je ne sais plus….

    Répondre
  3. trochu

    Journal des Sables du 10 novembre 1922 : M. Bertrand Boutée. Le médaillon du Poilu inauguré le 11 novembre 1922.
    « Le 11 novembre, fête commémorative de l’armistice, sera inauguré, sur la place de la Barre, aux Sables d’Olonne, le Médaillon actuellement apposé à la Caisse d’Epargne, qui représente l’effigie d’un Poilu. Ce bronze d’art, que tous nos compatriotes ont pu admirer, est l’œuvre d’un sculpteur de grand talent, qui il y a deux ans en fit le don à la Ville : M. René Bertrand-Boutée ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *