Le grand C de la compagnie XY

Le parvis du théâtre ausitorium de PoitiersJe laisse passer un peu de temps pour vous parler avec du recul de Hey Girl ! de Romeo Castellucci, très très spécial… vu au théâtre et auditorium de Poitiers / TAP. La semaine précédente, j’avais vu Il faut prendre le taureau par les contes de Fred Pellerin et Le grand C de la compagnie XY, dont je vous parle aujourd’hui.

Le spectacle : 17 acrobates (le site du TAP dit 18, le programme une fois 17, une fois 18, j’en ai compté 17) réinterprètent des figures classiques de l’acrobatie, pyramides humaines etc., par deux, par trois, par plus…

Mon avis : je n’ai pas du tout accroché au premier quart d’heure (soit presque un quart du spectacle). Le premier tableau est dans le noir, on voit à peine la scène. Pour le second, pas de musique, chacun vient chacun son tour monter sur un rondin de bois… Ça commençait à s’agiter dans la salle (un bébé en pleurs) quand enfin, le spectacle a vraiment démarré avec de la musique et un spectacle très chorégraphié, de l’acrobatie certes, mais avec l’élégance de la danse contemporaine…

Pour découvrir un peu : voir le site officiel de la compagnie XY. Vous y trouverez notamment le circuit et les dates de la tournée jusqu’à la fn 2010 et quelques photographies du spectacle (dans la rubrique visuel / le Grand C).

PS : la Compagnie XY est revenue au TAP pour le spectacle de noël 2016 : voir Il n’est pas encore minuit.

4 réflexions au sujet de « Le grand C de la compagnie XY »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *