Au fil du temps, l’entrée de la rue Victor-Hugo à Poitiers

Poitiers, place d'Armes, vers la rue Victor-Hugo, novembre 2010Je vous ai déjà un peu parlé de ce secteur de la place Leclerc, toujours désignée sous son ancien nom de place d’Armes, à Poitiers… Nous sommes à l’entrée de la rue Victor-Hugo, à l’opposée de l’hôtel de ville, aujourd’hui (enfin, je n’ai pas retrouvé de photographies plus récente, celle-ci date de deux ans, en novembre 2010, en plein chantier de cœur d’agglomération, cœur de pagaille…). Au fond, vous avez le cinéma Castille (qui accueille aussi à prix fort de location le TAP cinéma devenu TAP Castille, trois salles d’art et essai à côté du cinéma commercial), le crédit de l’Ouest qui a perdu sa coupole depuis longtemps, l’entrée de la rue Victor-Hugo avec la préfecture au fond, la verrue du printemps, où les travaux ne semblent pas avancer (le désamiantage a été réalisé, le promoteur semble avoir du mal à trouver des clients pour ses surfaces commerciales), et, hors photographie, sur la droite, l’ancien théâtre avec son grand miroir en verre églomisé de Pansart, qui a été l’objet d’une manifestation (250 à 300 personnes) hier contre sa privatisation et sa transformation en galerie marchande après la parodie de concertation la semaine précédente… J’ai un peu fouillé dans mes cartes postales anciennes pour vous montrer ce secteur au cours du dernier siècle, vous y verrez l’arrivée du Crédit de l’Ouest (avec une coupole aujourd’hui disparue), l’ancien théâtre puis celui qui lui a succédé e, 1954, les galeries qui ont été détruites par un violent incendie en 1961 (remplacées par le Printemps), ainsi que la station de tramway (n’en déplaise à l’un de mes lecteurs qui a laissé un commentaire il y a quelques mois, c’était bien un tramway sur rails et non un trolley-bus au début du 20e siècle)… Allez, on remonte le temps! Au passage, je ne regrette pas que les voitures aient été chassées de cette place… Voyez plutôt…

Après 1964…

Poitiers, place d'Armes, carte postale, vue aérienne après 1964

Vers 1960…

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, vers 1960

Après la construction du Crédit de l’Ouest

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, milieu du 20e siècle, Crédit de l'Ouest construit

Une vue un peu plus large…

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, vers 1950

Avant la construction du crédit de l’ouest…

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, début du 20e siècle

Une vue un peu plus large…

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, début du 20e siècle

… et la station de tramway devant les nouvelles galeries parisiennes…

Poitiers, place d'Armes, carte postale ancienne, vers 120, station de tramway

 

PS: Grégory m’a fait parvenir deux clichés plus anciens. Les deux premiers sont extraits du catalogue Un Louvre pour Poitiers (catalogue d’exposition du Musée Sainte-Croix, 2011, par Anne Benéteau-Péan et Grégory Vouhé) et ont été  prises en 1864 (avant le percement de la rue Victor-Hugo) et 1884. La chapelle des Augustins est encore en place sur ces deux vues.

La place d'armes de Poitiers en 1864 et 1884, extrait du catalogue Un Louvre pour Poitiers

La vue de la carte double a été prise vers 1910, et est tirée de l’article de Grégory Vouhé, la place d’armes rénovée, paru dans l’actualité Poitou-Charentes, n° 95 (janvier 2012), p. 46-47.La place d'Armes de Poitiers vers 1910, extrait de l'actualité Poitou-Charentes

7 réflexions au sujet de « Au fil du temps, l’entrée de la rue Victor-Hugo à Poitiers »

  1. cdanielle

    Merci pour ces photos anciennes; je ne sais pas si j’ai connu cette coupole ou pas? ça fait drôle, on dirait un casque! pour le tramway, bien sûr! il y a le chemin de l’ancien tramway il me semble vers Blossac. en recherchant je trouve cet article… mais je t’assure que lorsque j’y vais marcher , c’est en tout bien tout honneur! http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/n/Contenus/Articles/2012/10/03/Chemin-des-tramways-barriere-a-la-prostitution .Cependant je trouve aussi qq chose sur les trolleys : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trolleybus_de_Poitiers . Voilà, on a eu les deux, et bientôt??? on aura le BHNS, http://www.grandpoitiers.fr/c__175_633__BHNS.html . Enfin VOUS aurez…. à Poitiers!

    Répondre
  2. Nini79

    Merci pour ce voyage au fil du temps… grâce aux cartes postales « mémoire » du passé… perso, je ne regrette pas la perte de la coupole, et la place sera mieux sans les voitures dont l’attrait esthétique est plutôt sujet à caution, hi hi…
    Je croise les doigts pour que la Mairie plie enfin, et se range à vos arguments.
    Bises et belle journée.

    Répondre
  3. Grégory

    Dans le catalogue de l’exposition « Un Louvre pour Poitiers », j’ai reproduit deux clichés d’Alfred Perlat montrant ce côté de la place en 1864 et 1884, avant et après le percement de la rue Impériale, aujourd’hui Victor-Hugo, et la démolition de l’église des Augustins.
    L’article de L’Actualité n°95 consacré à la place d’Armes est illustré d’une carte double montrant le côté ouest vers 1910 : http://pdf.actualite-poitou-charentes.info/095/%20Actu95janv2012_046-047.pdf

    Répondre
  4. Coccinelle

    Bravo, bel article, « un retour vers le futur »….
    Que de changements au fil des années. C’est toujours un plaisirs de revoir prises de vue et des cartes postales du temps passé.
    Bisous
    Coccinelle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *