Niort, le palais de justice et la prison

Niort, la prison, 2, du palais de justice à la prison Le palais de justice (à gauche de l’image) et la prison (à droite) de Niort sont construits dans le même îlot coincé entre l’hôtel de ville, l’ancien musée et la préfecture. Ils ont été construits en 1853 sur les plans de l’architecte  (1798-1864), qui à Niort a aussi construit  l’église Saint-Hilaire, l’église Saint-André et le bâtiment central de la préfecture des Deux-Sèvres.

Niort, la prison, 1, la façade côté Sèvre La prison, pour son plan très original en demi-cercle, dit panoptique, est protégée au titre des monuments historiques. Menacée de fermeture, elle était toujours en activité lors des photographies en juillet 2011. Sur ce site consacré au patrimoine carcéral, vous pouvez voir une vue intérieure qui permet de mieux comprendre le système panoptique, dans lequel le gardien a une vue sur toutes les cellules.

Niort, la prison, 3, le palais de justice et la prison, quatre vues Sur ce montage, vous pouvez voir la façade du palais de justice (en haut à gauche), la prison vue avec la préfecture (en bas à gauche) et deux autres vues de la prison derrière ses hauts murs (à droite).

Pour aller plus loin : un livre et un article de Chantal Callais, architecte qui a fait une thèse sur l’architecte Segretain:

– Callais, Chantal , La première prison panoptique demi-circulaire en France : une aventure humaine et technique. Pierre-Théophile Segretain (1798-1864) et la prison de Niort (1828-1853), actes du colloque « L’architecture carcérale, des mots et des murs », ENAP, Agen, déc. 2010.

– Callais, Chantal, À corps perdu, Pierre-Théophile Segretain architecte (Niort, 1798-1864). Les architectes et la fonction publique d’État au XIXe siècle, Niort, Geste éditions et Société historique et scientifique des Deux-Sèvres (ouvrage issu de la thèse de doctorat soutenue en janvier 2009), 2010.

Photographies de mi juillet 2011.

6 réflexions au sujet de « Niort, le palais de justice et la prison »

  1. Emmanuelle

    En effet, cette prison a une architecture très originale… elle en serait presque belle ! J’apprécie aussi la proximité avec le palais de justice… pas de perte de temps ni de transfert interminable et risqué pour envoyer les malfaiteurs derrière les barreaux ! Bisous et bonne journée !

    Répondre
  2. dianou

    bonjour, tres surprenant , parfois on se demande ou les architectes vont chercher leurs idées mais là, c’est amusant, à Lyon il y a une prison qui ressemble à celle çi ! Le même constructeur ??? Soit ! Je vois que pour le mamouth tu as pu passer commande, tu as du recevoir ton paquet depuis ? Quand à la poule, je l’ai déjà vue réalisée, je l’ai trouvée magnifique ! Mais moi je ne peut plus tricoter, dommage , mais bon c’est comme ça, nous on en a perdu deux , dont poussine, la chérie de hom , trois chats nouvellement arrivés dans le village avec leurs propriétaires , ils ont pris poussine pour jouet elle faisait à peine une kilo, j’ai bien entendu le coq, crier, mais pas penser a des chats , je suis arrivée juste pour les faire fuir mais poussine et le mémé ont eu le choc de leur vie , la plus jeune et la plus âgée ! en plus le nouveau venu nous a fait boucher une cuve, car un de ses chats était tombé à l’intérieur ! Je te dit pas la colère de hom , mais qu’y faire,?Bon je te laisse , je te fais de gros bisous, dianou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *