Mégots, chewing-gums et autres incivilités, ras-le-bol, exemples à Poitiers et Niort

Poitiers, mégots sous un banc près des jeux pour enfants au parc de BlossacCet été, Marisol Touraine, la ministre de la santé, a relancé le débat sur la place des fumeurs dans l’espace public, en proposant aux communes d’interdire aux fumeurs certaines plages, parcs, espaces de jeux pour enfants… Plus que l’odeur de fumée (quoique… le monsieur qui fume des cigarettes puantes sous l’abribus en bas de chez moi à 8h du matin me donne la nausée…), c’est l’incivilité des fumeurs qui sèment leurs mégots par terre qui me dérange le plus… les balayeurs municipaux ont beau passer chaque matin en ville, plusieurs fois par jour au parc, voici deux mégots sous un banc du jardin anglais en hiver dans le parc de Blossac à Poitiers, juste à côté des jeux pour enfants… Et tous ces mégots qui trainent par terre finissent dans les égouts puis les stations d’épuration, où le traitement de ce magma et des goudrons de ces 30 milliards de mégots jetés chaque année dans l’espace public en France coûtent une fortune

Au lieu d’interdire (mais on peut cibler les plages, les jeux pour enfant, les abribus), on pourrait peut-être frapper les fumeurs au porte-monnaie (un langage qu’ils semblent mieux comprendre que la civilité) en leur mettant des amendes comme au Canada? Là-bas, mégots, déjections canines, gommes (chewing-gums) jetés sur la voie publique peuvent vous valoir de lourdes amendes, plus de 100 € déjà en 2003! Lors de grandes manifestations et festivals, l’association Surfrider a distribué des cendriers de poche, mais la sensibilisation semble nulle, je n’ai jamais vu quelqu’un les utiliser…

Poitiers, chewing-gums dans une rue pavéeCôté incivilités, je ne reviens pas sur les déjections canines et les voitures mal garées, aucune amélioration à Poitiers, c’est encore plus criant avec la rentrée… Mais il y a aussi ces chewing-gums qui polluent les trottoirs. Pour nettoyer la grande place d’Armes toute pavée, la ville a même acheté une machine pour les décoller, manifestement sans grand succès.

Poitiers, chewing-gums sur le parvis de la gareQuoique, quand on voit l’état de l’espace devant la gare, peut-être bien que la super machine en enlève quand même quelques-uns… La ville avait aussi envisagé, au moment des réflexions sur Poitiers coeur d’agglomération, coeur de pagaille…, de mettre à disposition des gens des sortes de petits papiers (aussi supports publicitaires) où coller le chewing-gum avant de le jeter dans une poubelle, mais le projet a été abandonné.

Niort, panneau à chewing-gums place de la BrècheLa ville de Niort a opté pour une autre solution… Une espèce de panneau où coller le chewing-gum, vu au mois d’août sur la place de la Brèche à Niort. La ville de Poitiers pourrait peut-être se renseigner chez sa voisine pour savoir si c’est efficace? En tout cas, il y en a quelques-uns sur le panneau… A quel rythme la ville les nettoie? Aucune idée…

Poitiers, rue du Petit-Bonneveau, voitures sur les trottoirs le 8 septembre 2013 à 10h30 et 13h15PS: je suis allée aujourd’hui au cinéma, voir Gare du Nord de Claire Simon… je n’ai pas pu résister, voici les trottoirs de la rue du Petit-Bonneveau à Poitiers, toujours plus utilisés par les voitures comme stationnement… 7 véhicules garés à 10h30, 11 à 13h15, et aucun PV en vue… Que fait la police? Il y a un parking à 100m, au tarif de 1€ la demi-journée le dimanche.

11 réflexions au sujet de « Mégots, chewing-gums et autres incivilités, ras-le-bol, exemples à Poitiers et Niort »

  1. Luna

    Les panneaux à chewing-gums me dégouttent un peu. et il y a une poubelle juste à côté ! La vraie solution est que les gens soient enfin plus responsables !

    Répondre
  2. Nini79

    Un ras-le-bol des incivilités hautement utile, merci, Véronique. Toutes ces petites manifestations de sans-gêne finissent par être très irritantes… quand je pense que nous étions autrefois considérés comme un peuple très policé…
    J’avoue ne pas avoir fait attention à ces fameux « pose-chewim-gums », mais je suis d’accord avec Luna : la solution serait sans doute que les gens soient plus responsables…
    Bises, bon dimanche

    Répondre
  3. descrapatoi

    rroooo c’est vrai .. sur la plage ……..tous les fumeurs devant nous on en avait pleins les narines …et aucun chez nous ne fume !! !!sans parler d’une odeur …..d’herbe !!! !on était un peu …. stone !!!! !bisous doux

    Répondre
  4. mamazerty

    oui c’est dégoûtant!le panneau ramasse chewing gum est un tantinet cradingue même si l’idée interpelle par son originalité relative (déjà vu mentionné sur un blog je ne sais où il y a plus d’un an)….près de chez moi:un très grand espace vert ,une seule poubelle, un peu plus loin un tout petit petit parc à jeux, 3 bancs, 3 poubelles, une à côté de chaque banc….OK,il arrive qu les cradingues sévissent me^me avec une poubelle sous le nez, comme tu le montres….sans poubelle, ils sévissent aussi,zéro différence….les crades restent crades,peut être faut il toucher à leur porte monnaie?ou les employer à ramasser X heures durant la cradinguerie de leurs congénères?

    Répondre
  5. Niunia18

    Oui, c’est désolant toutes ces incivilités, faut-il plus d’éducation, de sensibilisation??? difficile d’avoir le nez en l’air , gare à la mauvaise surprise et au dérapage incontrôlé, j’ai donné!!

    Répondre
  6. virjaja

    je suis fumeuse, et quand je vais en Italie, très peu de mégots par terre, voir pas du tout à certains endroits..toutes les poubelles de rue ont un cendrier…et peut etre aussi pourrait-ils vendre plus de cendriers individuels, c’est assez compliqué a trouver. gros bisous . cathy

    Répondre
  7. Emmanuelle

    Je suis pour mettre des amendes à ceux qui ne ramassent pas les crottes de chien (et il y en a beaucoup dans mon quartier), jettent leurs mégots ou chewing-gums par terre, etc. Il n’y a malheureusement que ce moyen pour civiliser un peu les gens. Quant aux panneaux à chewing-gums, je trouve ça dégoutant ! Quid des poubelles, alors ?

    Répondre
  8. Redien Maryse

    Est-ce qu’il y a des chemins-gums dans la poubelle? Les gens s’en foutent pas mal, poubelles ou pas, panneaux ou pas, ils jetteront toujours leurs chewing-gums par terre ainsi que leurs mégots. Les crottes de chien idem. Les petits distributeurs de sacs pour les ramasser, c’est super!!! Amendes pour tous? C’est sans doute une solution mais c’est « fliquant » et flippant en fin de compte.
    Maryse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *