Ré-ouverture de la place d’Armes à Poitiers

Poitiers, le 21 juin 2011, 1, apéro au milieu du Clain au pont Joubert Grosse journée pour moi hier à Poitiers… Bain de pied le midi dans le Clain avec traversée de la rivière au niveau du gué du pont Joubert, avec apéro au milieu de l’eau, presque à pied sec, organisé par Europe Écologie Les Verts, petite vidéo ici sur France 3, je vous mets juste une petite photo, j’en ai d’autres en stock… pantalon un peu mouillé quand même au bureau l’après-midi (j’avais oublié de prévoir du rechange!).

Poitiers, le 21 juin 2011, 2, la fin des travaux place d'armes, la fontaine Mais la grande nouvelle, c’est la disparition des barrières lundi sur la place d’Armes, de son vrai nom place Leclerc. Déjà en sortant du cinéma, j’avais vu que la ridicule fontaine servait de banc, seule partie tolérable pour les yeux à l’ombre… Je n’avais pas mon appareil photo, je les ai donc prises hier matin.

Poitiers, le 21 juin 2011, 3, les branchages sur la place d'armes pour la soirée Un peu ridicules, ces branches d’arbres pour cacher les plots de support du câble du funambule, mais ça mettait quand même un peu de verdure sur la place minérale…Mais rassurez-vous, il y a toujours plein de barrières en ville, dans toutes les rues adjacentes et dans le quartier de Sainte-Radegonde, des bruits fatiguants, épuisants même, d’engins travaillant en permanence, et le « boulevard circulaire » reste encombré à souhait : vendredi dernier pour aller à Parthenay, je suis partie à 15h45 de la rue de l’Ancienne Comédie, il m’a fallu plus de 30 minutes pour arriver au niveau de la rocade… soit juste 5 ou 6 km…Qu’on ne vienne pas me dire que c’était déjà la débauche.

Poitiers, le 21 juin 2011, 4, à 18h, le public massé à l'ombre Si minérale qu’à 18h, les premiers visiteurs de la place s’étaient réfugiés dans les seules zones à l’ombre…

Poitiers, le 21 juin 2011, le funambule avec ses lunettes de soleil Et hier soir, pas d’inauguration officielle de la place, mais un superbe spectacle de funambule par la compagnie DAVASI (d’autres photos en fin d’article, et si j’ai le temps, je vous ferai un diaporama un de ces jours. ai préparé un diaporama ici..). La place est si éblouissante que même le funambule portait des lunettes de soleil…

Poitiers, le 21 juin 2011, 16, orchestre de Poitou-Charentes …puis un concert de l’orchestre de l’école de musique du CEP et celui du Jeune Orchestre d’Harmonie du Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers, malheureusement inaudible devant la mairie, puis à l’autre bout de la place, sous un auvent et avec amplification, l’orchestre Poitou-Charentes, avec des musiques populaires inspirées de l’Amérique Latine (trois morceaux de Astor Piazzolla, Camille Saint-Saëns et Darius Milhaud.Bon, les amis, j’ai beaucoup de retard pour aller vous rendre visite sur vos blogs, j’essaye de passer aujourd’hui!

Poitiers, le 21 juin 2011, 5, le funambule debout Prêts pour le spectacle de funambule? Sans filet et sans cable de sécurité, c’est parti…

Poitiers, le 21 juin 2011, 6, le funambule sur un pied De face, de dos, sur un pied…

Poitiers, le 21 juin 2011, 8, le funambule allongé sur son fil Sur le dos…

Poitiers, le 21 juin 2011, 9, le funambule avec la perche sur la tête La perche sur la tête…

Poitiers, le 21 juin 2011, 7, le funambule sur une roue En marchant dans une roue…

Poitiers, le 21 juin 2011, 10, le funambule assis sur une chaise Sur une chaise…

Poitiers, le 21 juin 2011, 11, le funambule debout avec sa chaise et sa perche Puis la chaise à la main, perche un peu penchée pour compenser le poids en déséquilibre…

Poitiers, le 21 juin 2011, 12, le funambule en équilibre La perche sur le câble et les pieds sur la perche… Je vous rassure, il n’est pas tombé! C’est juste que j’ai déclenché un peu trop tôt l’appareil, il était en train de se redresser…

Poitiers, le 21 juin 2011, 13, le funambule à plat ventre Allongé sur la perche en équilibre sur le câble…

Poitiers, le 21 juin 2011, 14, le funambule sur la tête Puis en équilibre sur la tête… avec la perche en travers…

Poitiers, le 21 juin 2011, 15, le funambule disparaît par la lucarne Et voilà, plus de vingt minutes de spectacle, il disparaît par la lucarne… Très beau, très fort…

10 réflexions au sujet de « Ré-ouverture de la place d’Armes à Poitiers »

  1. Dane

    Les funambules me font toujours peur (pour eux). Imagine qu’il tombe, sans filet !!!

    Je suis passée en milieu d’après-midi, ce n’était pas le bruit des pelleteuses mais la musique qui envahissait Poitiers. J’espère que la pluie à laissé les gens se détendre !

    Répondre
    1. Véronique D

      Le funambule était impressionnant, sans filet et sans fil de sécurité… J’ai traversé Jean Jaurès à 14h, il y avait toujours ce bruit de fond… mais c’est vrai qu’à 17h30, il n’y avait plus que la musique qui prenait ses quartiers un peu partout…

      Répondre
  2. dalinele

    on a fini par trouver l’espace Arcadie, après deux demandes en vain aux garde-barrière, et la porte de la mairie qui se fermait précipitamment en nous voyant arriver! lol… ah j’ai bien souri quand la jeune « garde-barrière » nous a suggéré que l’espace Arcadie devait être sous les arcades rue Paul Guillon.. pfff! bon c’est 18 rue Boncenne. M Gonzalez a chanté quelques chansons en espagnol en s’accompagnant au piano, devant un auditoire qui se pâmait déjà rien que de le voir! ça m’a rappelé l’ambiance dans un spectacle de Jaulin, le public poitevin est-il le seul comme ça? mais ça a démarré à 22h30!!!! merci pour l’équilibriste, ça me donne une idée du spectacle offert.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *