Stéphane Guillon, 20h30? 21h20!

Le parvis du théâtre auditorium de Poitiers Dernier spectacle de la saison 2009-2010 pour moi au théâtre auditorium de Poitiers. Ça devait aussi être le dernier spectacle de la saison tout court, mais il y a une séance supplémentaire avec Stéphane Guillon vendredi prochain. Au passage, je suis assez peu séduite sur l’avant-programme de la saison 2010-2011. Le spectacle, Liberté surveillée, devait commencer à 20h30, plutôt 20h45, puisqu’à Poitiers, rien ne commence tout à fait à l’heure, une très mauvaise habitude. Sauf que cette fois, Stéphane Guillon avait fait le pari de prendre un TGV qui arrive à… 20h33, le théâtre étant à deux pas (3-4 minutes à pied, un peu plus en voiture) de la gare. Quel manque de respect du spectateur… (il aurait de toute façon été en retard pour 20h30) et quelle confiance en la SNCF! Car ce TGV est l’un des moins ponctuels de la ligne Paris-Bordeaux, presque toujours en retard, et ça n’a pas manqué! Le bar du théâtre a rouvert, pris d’assaut (belle vaisselle en perspective pendant le spectacle et sortie des gobelets en plastique éco-irresponsables) mais je trouve que le public a été assez sympa, ne sifflant et chahutant qu’assez légèrement l’humoriste quand il est enfin arrivé… à 21h20. Il sera probablement à l’heure la semaine prochaine!

Le spectacle : après un petit retour sur son retard (la faute à la SNCF, un peu facile) et sur sa chronique matinale sur France Inter, le spectacle commence avec une série de tableaux, Dieu qui fait naître les gens ici et là, un cours d’histoire sur les présidents de la République dont celui de Nicolas Sarkozy de 2007 à … 2017, sa biographie, un riche personnage qui revient sur la crise financière, le directeur de prison, le grand photographe au vernissage d’une exposition, etc. Côté décor, un salon et un bureau, chacun d’un côte de la scène.

Mon avis : très fort et très drôle ! Il n’a peur de rien, nous fait rire sur tout (même le handicap), place tout au long du spectacle des petites piques sur son retard (dont la condamnation ,en première instance de B. Hortefeux, information tombée quand nous étions déjà tous au théâtre) presque deux heures de rire! Il ne me fera peut-être plus rire du lundi au mercredi avant d’aller travailler (certaines chroniques ne sont pas très drôles, je trouve…), mais il m’a bien fait rire hier.

9 réflexions au sujet de « Stéphane Guillon, 20h30? 21h20! »

  1. Luna

    Le peu que je connais de lui vient surtout de ses chroniques à polémiques et je trouve ça un peu fort tout de même ! Il faudrait que je me penche plus sur son spectacle…

    Répondre
  2. clob

    je t’avoue etre sans opinion sur ce « luton » parfois il me faire sourire , d’autre fois m’enerve … je le trouve souvent un peu trop « trop » pas assez fin !!! mais il a le merite de dire des mots que certains pensent bas !!! d’eveiller  de reveler certaines envies .. Il  assume son metier d’humoriste d’actualite !!

    Cependant je suis une nostalgique « des bons mots » du Caveau de la Republique  ou nous allions regulièrement du temps ou PAris etait notre ville 3 à 6 mois par an

    Répondre
    1. Véronique D

      Oui, il en fait parfois tro, la semaine dernière, j’ai bien aimé le mercredi sur l’école, moins lundi et mardi. Mais c’est un petit moment de détente avant d’aller au boulot… Les impros dans les cabarets, même à Paris, il y en a moins, je crois… Quoique, parfois, qq découvertes au café bleu à Poitiers… Bonne fin de dimanche, OB n’a publié aucune newsletter ajd, je vais essayer d’aller faire un petit tour quand même à droite à gauche!

      Répondre
  3. Cathdragon

    Une heure de retard….. les spectateurs ont été bien sympas et nettement plus poli que lui… je n’aime pas ce genre de mentalité. Je ne connais pas ce Monsieur en tant qu’humoriste mais j’avoue qu’il ne m’aurait pas fait rire du tout !! cath

    Répondre

Répondre à Luna Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *