Semaine hongroise (6) : des timbres

Des timbres hongrois, 1, dentelle, orfèvrerie et autres thèmes Je poursuis ma semaine hongroise avec des timbres… personne n’a trouvé hier! J’ai fait une petite descente à la boutique d’Emmaüs rue de la cathédrale à Poitiers, et suis revenue avec plusieurs séries… j’ai eu la chance de trouver de la dentelle, je suis très contente… un peu de vin, d’orfèvrerie, de thèmes divers…

Des timbres hongrois, 2, des hommes célèbres et des métiers Et puis des hommes célèbres… (quasi pas de femmes) même d’avant la chute du mur de Berlin, vous avez reconnu Lénine? Et une glorification des métiers…

Des timbres hongrois, 3, bateaux, fleurs, papillons, etc. Et puis, des bateaux, des ponts (presque le Danube suggéré hier par Capucine O), des fleurs, des papillons, des oiseaux et autres animaux… Bon, je réfléchis maintenant à une utilisation de tous ces timbres, LOL! Je quelques idées…

http://vdujardin.com/blog/wp-content/uploads/2011/03/60890631_p2.jpgComme je vous l’avais annoncé, cette semaine sera hongroise, organisé du 7 au 13 mars 2011 chez par Schlabaya (qui organise aussi le défi du 1 % rentrée littéraire 2010) et Cryssilda (qui a créé le logo) : il s’agira de présenter des lectures, des recettes, des voyages en Hongrie…Je vais essayer de programmer un article chaque jour vers midi…

Mes articles de la semaine hongroise :
– une lecture : Le Faon de Magda Szabó ;
– une découverte de blog : Falby de là bas et son p’tit bonheur
– un vin : le tokay ou tokaji aszù
– une découverte patrimoniale : saint Martin (né en Hongrie et fondateur de Ligugé)

– une broderie : un berlingot sur une grille hongroise

– des timbres hongrois

– des découvertes : le stylo à billes, les allumettes et la vitamine C.

10 réflexions au sujet de « Semaine hongroise (6) : des timbres »

  1. flo

    Oh il sont très beaux, ado je faisais partie d’un club ….

    Je les garde sur les enveloppes , les veux-tu ??? Je les donnais à une  » ex-amie  » …

    Gros bisous et bon samedi.

    Répondre
  2. Falby

    Tout ce qui pouvais se rapporter a la période communiste maintenant est préservé par des musées souvent privés, car la population a désiré faire table rase de cette époque si difficile pour elle…

    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *