Poitiers, encore!

Poitiers, 18 décembre 2010, honte au garage Renault, ça glisse, ils oublient de déneiger... Oui, je vous entends, overdose de Poitiers cette semaine, de la sculpture sur Notre-Dame-la-Grande dimanche dernier (et la suite demain à midi), un peu de neige mardi (voir l’article de mercredi) et depuis? Pas grand-chose côté météo. Une alerte orange à la neige ce matin, mais il a à peine neiger pendant la nuit, et à part le trottoir de chez Renault juste à côté de chez moi, qui décrochent comme d’habitude la palme de l’incivisme en ne nettoyant jamais leur trottoir (ils déneigent devant la vitrine, pas devant leur parking, alors qu’ils en ont l’obligation, comme tous, honte à Renault!).

Sinon, cet après-midi, j’ai testé la navette cœur d’agglo. Pour palier au manque de bus dans le sud du centre-ville, une navette a été mise en place par Vitalis (qui a repris le travail jeudi, après que les chauffeurs ont exercé un droit de retrait mardi et mercredi). Bon, côté utilité, le trajet en navette 9 places est aussi long que le trajet à pied, et pour cause, je l’ai pris (seule, archi seule) à Magenta pour aller à Blossac (avec la pluie froide, une bonne occasion de tester), le chauffeur doit se lever à chaque passager pour ouvrir la porte, qui n’est pas automatique, et il doit surtout se faufiler entre les cabanes de noël rue Paul Guillon, les piétons, les voitures en sens interdit devant les Cordeliers, puis les voitures garées sur le trottoir et qui ne permettent plus aux voitures de croiser rue Louis-Renard. Bon, vue la lenteur, les horaires (une navette toutes les demi-heures), il est peu probable que je la reprenne, même si elle est comprise dans l’abonnement de bus.

Poitiers, 17 décembre 2010, sophoras plantés place Leclerc Côté Poitiers cœur d’agglomération, cœur de pagaille…, les Sophoras ont été plantés cette semaine sur la place d’Armes (place Leclerc), voici la photo que j’ai prise vendredi midi, sous un grand soleil, si, si, il existe encore, mais vous pouvez voir des photographies pendant les plantations chez Daninele (lien direct sur les plantations, elle a aussi pris des photos mercredi des animations ouvertes à Blossac) ou chez Ludovic Bonneaud /Pourquoi pas Poitiers avec même l’élévateur en pleine action…

Poitiers, 18 décembre 2010, 14h, incivilité rue Saint-Hilaire Une dernière photographie d’incivilité ordinaire, quoiqu’en dise les services municipaux, les petits plots noirs casse-gu..le pour les piétons qui ne les voient pas n’empêchent absolument pas le stationnement, la preuve ce midi encore en rentrant du marché, rue Saint-Hilaire. Et le piéton, il passe comment???

12 réflexions au sujet de « Poitiers, encore! »

  1. Emmanuelle

    C’est marrant, je pourrais faire exactement la même photo de voitures continuellement mal garées à proximité de chez moi, ce qui obligent les piétons et les enfants qui vont à l’école à passer sur la chaussée…

    Répondre
    1. Véronique D

      Le droit de retrait, c’est quand un emplyé se sent en danger, il arrête le travail, si cet arrêt est légitime (reconnu ainsi par l’employeur ou le tribunal), il a 3 jours comme une grève, mais il est payé et négociations sur les conditions de travail. Ici, ils ont arrêté 48h suite à une agression contre un chauffeur, mais il y avait plus de 25 signalements d’incidents graves depuis 1 an. La solution? Possibilité aux flics de monter dans les bus, la vidéo surveillance prévue dans chaque bus sera active fin mars…

      Répondre
  2. Luna

    Je n’avais pas encore vu ce type d’anti stationnement, mais je râle encore plus contre ces voitures sauvages depuis que je circule avec une poussette… L’autre jour avec la neige partout, je me suis faite alpaguer par un gars qui bricolait son sapin en plein milieu du trottoir et qui m’a crié dessus : « j’ai pas le temps passez par la route ». Une route bien passante, avec ma poussette et ma petite de 4 ans… J’étais folle de rage…

    Et je compatis beaucoup plus maintenant avec les personne en fauteuil…

    Répondre
  3. dalinele

    moi as ras-le-bol, moi aimer voir un autre regard sur ma presque ville…  les arbres me font un peu peine, tellement entourés de « pierre »… les trottoirs encombrés ou pas déneigés : c’est chacun pour soi!!! dommage… j’aime bien tous ces liens que tu mets, je trouve que ça donne encore plus de vie à tes articles; et c’est du temps en plus à les rédiger. bon dimanche!

    Répondre
    1. Véronique D

      La partie centrale restera minérale, vu qu’ils veulent continuer à mettre des chapiteaux… Je trouve que les bancs projetés sont très laids (un peu comme ceux près de l’office de tourisme), et en plus, casse-gueules pour les mal-voyants ou même les personnes âgées qui ont un champ de vision plus restreint: même couleur que le sol, ils se distinguent mal pour eux… On verra bien dans quelques mois…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *