Mon voyage à Nantes (6), au calme au jardin des plantes…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 01, cabane en osier vivant

Allez, c’est reparti pour le VAN / Voyage à Nantes (site officiel), pour revoir les autres épisodes, voir les liens en fin d’article ou chez Mamazerty… N’hésitez pas non plus à suivre les liens vers les sites des artistes ou autres… J’y étais par un week-end pluvieux, du 6 au 8 juillet 2012, et ai déjà participé à la manifestation Estuaire 2007 (je n’avais pas pu y aller en 2009).

Aujourd’hui, nous allons nous reposer un peu au jardin des plantes! J’y suis allée deux fois, le samedi sous la pluie au retour du train de Saint-Nazaire, puis le dimanche avec Mamazerty, beaucoup plus agréable avec presque des éclaircies (en tout cas pas de pluie…). Pour en savoir plus sur le jardin des plantes, voir l’article de Isabelle Robin, Le jardin des plantes, Nantes au quotidien, n° 152, février 2005, p. 26-28.Je commence aujourd’hui par l’aspect art du jardin, et vous montrerai dans d’articles les œuvres contemporaines, Jules Verne et le Premier miroir de Camille Alaphilippe.

Kinya Maruyama, le créateur du jardin de Paimboeuf (à voir dans la fin de ma croisière), a créé à l’entrée basse du jardin des plantes (côté gare) cette grande cabane faite de bambous et d’osier… Vous imaginez d’en construire une comme ça dans votre jardin? Le paradis pour les enfants et les parties de cache-cache…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 02, cabane en osier sur l'eau Il en a aussi implanté une autre sur le lac, allez, on entre, on se faufile dans le labyrinthe qui flotte sur l’eau… Retrouvez d’autres photographies chez Mamazerty en suivant ce lien direct.

Nantes 2012, le jardin des plantes, 03, deux îlots de verdure, vue générale Deux îlots fleuris, avec un toit végétal pour celui de gauche (quand on regarde depuis le haut du jardin), permettent de pique-niquer…déserts le samedi (en haut) mais quelques courageux le dimanche (en bas), il ne pleuvait plus, mais il ne faisait pas vraiment beau non plus… Avec toutes les feuilles sur les bordures, on se croirait en automne… mais nous étions bien les 7 et 8 juillet 2012…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 04, détail des deux îlots de verdure Voici de plus près ces deux îlots…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 05, des tas fleuris L’art des jardiniers… Jouer avec les couleurs des feuillages et des fleurs sur ces buttes…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 06, rivière et parterre Pas de doute, l’herbe est bien verte cette année, et seuls les canards semblent être à la fête…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 07, bassin, bâtiments et parterres Samedi après-midi, le jardin est désert, il n’arrête pas de pleuvoir, dommage pour le travail des jardiniers…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 08, parterres fleuris Dommage de ne pas pouvoir profiter du bar, boire un thé en admirant les parterres fleuris qui ont triste mine sous la pluie…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 09, banc contemporain Un banc, créé par je ne sais qui, je n’ai pas vu de cartel…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 10, grotte sur le lac Et comme tout jardin des plantes qui se respecte, il y a des grottes, un lac, des fontaines… et cette année, vous apercevez l’étiquette blanche, des oeuvres d’art contemporain…

Nantes 2012, le jardin des plantes, 11, canards, poussins et tortues … ce qui ne semble pas perturber les tortues ni les canards et leurs poussins…

Mon voyage à Nantes en 2012:

– un premier aperçu,

– croisière de Nantes à Saint-Nazaire : le début et la fin du trajet

– à Saint-Nazaire

– ça grimpe : trois plates-formes et le mont Gerbier de Jonc

– au jardin des plantes : avec des plantes et des œuvres contemporaines

– sur l’île de Nantes : à l’ouest et au centre

– en ville : le début et la suite du parcours, de l’art dans la rue

– le mémorial de l’esclavage

5 réflexions au sujet de « Mon voyage à Nantes (6), au calme au jardin des plantes… »

  1. tezca

    Oh je l’avais visité il y a trèèèèèès longtemps, je devais être en CM1, mais j’en avais gardé un très très bon souvenir car il est magnifique ce jardin.

    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *