Melle, Aulnay, Saint-Jean-d’Angély…

Pour celles qui attendaient un article sur la Corse cette semaine, vous allez devoir patienter un peu, trois articles aujourd’hui seront suffisants, j’ai reporté l’article programmé à la semaine prochaine…

Et oui, je crois que mon article sur les Les chemins de Saint-Jacques par Derry Brabbs est un peu long et manquait d’images. J’ai ajouté quelques vignettes par rapport à la première version, mais j’ai profité de la journée fériée pour chercher des photographies supplémentaires… Je ne vous mets pas de commentaires maintenant, je ferai de vrais articles une prochaine fois…

Pour Poitiers, je pense qu’il y avait pas mal d’images.

Nous prenons donc la route plein sud et nous arrêtons à Melle. Je n’ai pas retrouvé mes photos sur Saint-Hilaire (celle qui était une église de pèlerinage importante) ni sur Saint-Savinien, seulement deux vues de l’église Saint-Pierre, toutes deux prises vers le mur sud…

Mur sud de l'église Saint-Pierre de Melle, le portail sud … d’abord vers la nef et le portail nord…

Mur sud de l'église Saint-Pierre de Melle, le clocher … ensuite le clocher.

L'église Saint-Pierre d'Aulnay, le chevet Continuons vers le sud. Nous arrivons à Aulnay de Saintonge… son chevet à l’est…

L'église Saint-Pierre d'Aulnay, la façade occidentale … le portail à l’ouest (sur l’arcature nord se trouve la crucifixion de Saint-Pierre présentée dans le livre)…

L'église Saint-Pierre d'Aulnay, la voussure du portail sud … et un détail de la voussure du portail situé sur le mur sud du transept l’église, avec ses monstres, les Vieillards de l’apocalypse, c’est souvent celui-ci qui est montré et commenté.

Abbaye de Saint-Jean-d'Angély, façade de l'église Encore quelques kilomètres vers le sud et vous arrivez à Saint-Jean-d’Angély, la célèbre abbaye romane a été détruite pendant les guerres de religion en 1568, et la reconstruction de l’église n’a jamais été achevée, vous voyez ici la façade… qui ouvre sur du vide…

Abbaye de Saint-Jean-d'Angély, façade des bâtiments abbatiaux … et la façade moderne des bâtiments abbatiaux.

Pour Saintes et Pons, désolée, je n’ai pas remis la main sur mes clichés, j’ai eu la flemme de rouvrir les CD…

10 réflexions au sujet de « Melle, Aulnay, Saint-Jean-d’Angély… »

  1. Dianou

    Bonjour, dit donc, il y a une drole de grosse enveloppe qui m’est parvenue!!!!! T’aurais pas une idée par hazard?????????????, J’ai fais tout plein de photos que je mettrait sur mon blog! encore un spécial anni! la bougie est superbe! c’est toi qui l’à faite ? si oui, comment tu fais? C’est magnifique, mais c’est trop je pourais jamais te rendre tout ça! j’en ai eu les larmes hier ! tu est trop toi, il faut que je marque ta date de naissance en rouge ! tu veut pas faire un petit court de pliage pour réaliser tes belles cartes ? La pochette est divine, rhooo une vraie mome avec ses cadeaux! Merci ma belle, merci, doux bisous dianou

    Répondre
    1. Véronique D

      En fait, pour Saint-Jean d’Angély, l’abbaye a été très endommagée pendant la guerre de Cent Ans. Les Guerres de Religion lui ont été fatales: pillée en 1562, incendiée en 1568 y compris les reliques (j’ai complété dans le texte). Plus de relique = moins de péklerins ==> pas eu l’argent pour reconstruire, puis la révolution est passée par là… En 1610, les moines ont juste réuissi à construire une « église provisoire ». Les tours actuelles datent de +/- 1741. La nef n’est pas commencée à la Révolution…

      Répondre
    1. Véronique D

      Melle (les 3 églises, Saint-Pierre, Saint-Hilaire et Saint-Savinien) et Aulnay valent vraiment le coup d’un petit détour… Si tu sors de l’autoroute A10 à Saintes et prends la nationale Saintes-Poitiers, tu passes à deux pas.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *