Intouchables en attendant une semaine de cinéma

Affiche du film Intouchables En attendant le festival télérama qui commencera mercredi (j’ai vu quatre des films sélectionnés et souhaite en voir six…), je suis allée voir hier soir le film que la moitié de la France (si on enlève les très jeunes et les très vieux)… Intouchables, réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano, j’avais voulu le voir peu après sa sortie, mi novembre, mais il y avait trop de monde et je m’étais rabattue sur Toutes nos envies de Philippe Lioret. Puis j’avais à plusieurs reprises voulu y aller, annulé pour diverses raisons…

L’histoire : (communiqué officiel) « A la suite d’un accident de parapente, Philippe (François Cluzet), riche de aristocrate, engage comme aide à domicile Driss (Omar Sy), un jeune de banlieue tout juste sorti de prison.. Bref la personne la moins adaptée pour le job.
Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement…
Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables« .

Mon avis : j’ai passé une bonne soirée, un film qui sait éviter mieux que je ne l’avais craint les trop gros clichés et ne cache pas trop la réalité de la vie du tétraplégique (cf. les gants en plastique)… et la difficulté de recruter des assistants de vie! Même si ici, les trottoirs semblent tous accessibles, que l’argent aide beaucoup à aménager sa vie, qu’avoir un fauteuil électrique n’est pas donné à tout le monde (même pour un tétraplégique, la prise en charge est très incomplète)…

14 réflexions au sujet de « Intouchables en attendant une semaine de cinéma »

  1. flo

    J’ai aimé mais vu  » l’abattage  » médiatique chépas je m’attendais à autre chose, en même temps c’est un film grand public … Déformation pro. aussi, c’est toujours diffcile par rapport à cela …

    Disons qu’il restera dans ma mémoire pour cela …

    Je vais demain voir  » Le gamin au vélo  » le 1er des 5 ou 6 Télérama que je veux voir …

    Bon mardi Véro et gros bisous.

    Répondre
  2. flo

    Le Havre n’est pas au programme ici dommage !!!

    Je vais au théâtre ce soir , Jacques Vébert …

    En attendant des aiguilles mais pas celles que l’on aime celles de l’acupuncteur … Je file hihi !!!

    Répondre
  3. josiane21

    Bravo,donne envie d’aller voir ce film….C’est un film qui détend,dédramatise et qui sait émouvoir.J’ai aimé y trouver de la tendresse,de l’humour sur un sujet difficile .Il faut faire abstraction du reste (argent,aide  etc ) . Con tinue à nous stimuler;j’adore ton blog .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *