Chaumont (10) : que de rouge !

Voir rouge, jardin n° 24 du festival 2009 de Chaumont Cette semaine, petit voyage en rouge au festival des jardins 2009 de Chaumont.

Allez, on commence avec Voir rouge, le jardin n° 24 (le dernier si vous suivez le parcours dans l’ordre) créé par Patrice Gobert, Marie-Christine Loriers, Pascal Montel et Béatrice Tollu. Il est tout en rouge, du sol aux plantes, des paillages teintés aux galets peints, même les vidéos… et le ruban de sécurité de chantier. Vraiment trop rouge et trop agressif à mon goût.

recto-verso, jardin n° 7 du festival 2009 de Chaumont Le rouge est traité avec plus de nuance dans Recto-verso, le jardin n° 7 créé par Jean Chevalier, Toufik Hammoudi et Nicolas Pineau. Ils ont choisi 21 espèces aux fleurs ou aux feuilles rouges, mais jouent aussi sur sa couleur complémentaire, le vert. Les créateurs proposent de les rejoindre sur leur site (clic sur la photo de leur page d’accueil…).

Colores au festival 2009 de Chaumont Sur le sentier des fers sauvages, qui s’enfonce vers le vallon des brumes (je pensais avoir des photos des années précédentes, mais en fait, impossible de remettre la main dessus), Michel Racine et Béatrice Saurel ont installé leur œuvre, Colorès. Là encore, c’est le rouge qui est à l’honneur, mais cette fois en peinture (à base de pigments et de liants naturels) sur le tronc des arbres, avec comme message qu’il faut en prendre soin…

Colores au festival 2009 de Chaumont Un peu un bois sacré, à la manière des bois sacrés des aborigènes.

Retrouvez mes visites à Chaumont en 2009…, les liens sont peut-être plus à jour sur la page consacrée à Chaumont

7 réflexions au sujet de « Chaumont (10) : que de rouge ! »

  1. jmlacroixdubourdon

    bonjour,
    jardin magnifique que j’ai visité fin août, par un e météo à tendance orageuse ;aussi nous avons profité de différents éclairages naturels, soleil, soleil voilé, cielplus ou moins assombri … magnifique
    un autre jardin enchanteur : celui du chateau de riveau à léméré 37, il vaut aussi le détour et en plus en septembre il y a la fête aux potirons et autres citrouilles…
    je m’éloigne de mes préoccupations actuelles, je recherche des ouvrages expliquant les jours d’Angles et comme ma recherche sur le net me dirige vers  ton site…
    bonne journée

    Répondre
    1. Véronique D

      Bonjour, merci pour ce long commentaire! Pour les jours d’Angles, je pense que c’est à Angles même, à la maison des jours, qu’il y a le plus d’informations. J’ai une ancienne collègue qui pratique cette technique, j’essayerai de la contacter dans la semaine. Je note pour le château de Riveau, je n’y suis jamais allée…

      Répondre
  2. milkinise

    Coucou
    Personnellement je n’ai pas aimé les troncs d’arbre peint en rouge, je n’ai pas compris leur signification (faut dire aussi que je n’ai pas lu les panneaux)
    et même visuellement je ne trouvais pas ça joli (c’était surement pas le but)
    Bises
    Annelise

    Répondre

Répondre à Emmanuelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *